Summer
league
Summer
league
SAC87
PHO77
WAS91
MIL79
CLE100
IND93
ATL40
NYK50
LAL
CHI1:00
DEN
NOR3:00
DAL
OKC5:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mauvaise affaire pour les Celtics, piégés à Washington

NBA — En cas de victoire, Boston pouvait se rapprocher de la première place des Bucks, avant de se déplacer à Milwaukee jeudi soir. Sauf que les Wizards de Kristaps Porzingis (32 points, 13 rebonds) en avaient décidé autrement (130-111).

À moins de deux semaines de la fin de la saison régulière, la lutte pour la place de leader de la conférence Est n’est pas totalement terminée. Encore fallait-il que les Celtics fassent le boulot à Washington, dans une affiche qui avait tout du match piège, même sans Bradley Beal ni Kyle Kuzma.

Une impression qui s’est d’ailleurs confirmée sur le parquet, puisque les Wizards ont donné la fessée à Boston (130-111), dans le sillage de Kristaps Porzingis (32 points, 13 rebonds, 6 passes) et Deni Avdija (25 points, 10 rebonds, 5 passes), inspirés et intenables sur le plan offensif.

Autant dire qu’avec cette lourde et fâcheuse défaite, les coéquipiers de Jayson Tatum (28 points, 9 rebonds, 5 passes) disent définitivement adieu, ou quasiment, à un statut de tête de série numéro 1 en playoffs. Les joueurs de la capitale peuvent, eux, se prendre à rêver d’un miracle, synonyme de qualification pour le play-in, même si la 10e place de Chicago reste éloignée.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Boston rate une occasion en or. Clairement le genre de défaite qui fait tache dans une saison. Encore plus à deux semaines des playoffs. Dominés dans l’intensité, méconnaissables défensivement et à la peine offensivement, les hommes de Joe Mazzulla ont livré un non-match complet dans la capitale. Comme s’ils n’avaient déjà plus à rien à jouer, alors que la première place de l’Est restait atteignable et que les derniers jours doivent servir de répétition générale avant les choses sérieuses. Les Bucks, qui ne jouaient pas de la soirée, n’en demandaient pas tant, car leur statut de leaders de la conférence semble maintenant incontestable.

Washington ne s’est pas laissé impressionner. La saison des Wizards a beau être déjà terminée —ou presque, car on les imagine mal revenir sur le Top 10 (deux matchs et demi de retard)—, les joueurs de la capitale tiennent quand même à finir sur une bonne note. C’est-à-dire sans balancer leurs rencontres et sans servir de faire valoir aux meilleures équipes de la ligue. À l’image de Boston, donc, qui est reparti de D.C. avec une belle valise. Il faut dire que les coéquipiers de Kristaps Porzingis et Deni Avdija ont été sérieux d’entrée, sans jamais desserrer l’étreinte ensuite. De quoi leur permettre de continuer de rêver du play-in…

TOPS/FLOPS

Le duo Porzingis/Avdija. Dans cette fin de saison en (pseudo) roue libre des Wizards, Kristaps Porzingis et Deni Avdija montrent décidément de belles choses, alors que Monte Morris (19 points, 9 passes) et Corey Kispert (15 points) ne sont pas non plus en reste. Brillants leaders de l’attaque de Washington, le Letton et l’Israélien ont parfaitement su faire oublier les absences de Bradley Beal et Kyle Kuzma. Présents dans tous les compartiments du jeu, en réussite au shoot et agressifs vers le cercle, ils n’ont pas laissé le moindre répit à la défense des Celtics, pas concentrée et vite submergée par les multiples assauts du duo européen.

Jayson Tatum. S’il fallait vraiment retenir quelqu’un du côté des Celtics, ce serait leur « franchise player ». Toujours désireux de briller face à l’équipe de son meilleur ami Bradley Beal, certes absent aujourd’hui, l’ailier All-Star a été l’un des rares membres de Boston à tenir un minimum son rang offensivement.

Al Horford. Sale soirée pour le vétéran de Boston, en difficulté en attaque sur ses 26 minutes de temps de jeu (5 points, à 2/10 au shoot dont 1/7 à 3-points…), en plus d’être l’un de ceux qui ont vécu un enfer pour contenir Kristaps Porzingis en défense. Pas vraiment rassurant, quand on sait que le Dominicain doit monter en puissance en vue des playoffs, où il sera responsabilisé dans le cinq, et qu’il reste désormais sur trois sorties manquées.

LA SUITE

Washington (34-42) : réception d’Orlando, dans la nuit de vendredi à samedi (01h00).

Boston (52-24) : déplacement à Milwaukee, dans la nuit de jeudi à vendredi (01h30).

Washington / 130 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
C. Kispert 33 5/11 3/6 2/2 1 1 2 2 2 0 0 0 +14 15 13
D. Avdija 37 10/16 2/5 3/5 0 10 10 5 1 1 4 0 +12 25 29
K. Porzingis 34 14/21 3/5 1/1 2 10 12 6 1 1 0 1 +26 32 45
M. Morris 29 9/15 1/6 0/0 0 3 3 9 0 1 0 2 +25 19 28
D. Wright 31 3/5 1/2 1/3 0 6 6 2 2 2 1 0 +21 8 13
A. Gill 12 2/3 0/0 0/0 0 0 0 2 0 0 1 0 +7 4 4
T. Gibson 12 1/2 0/0 2/2 1 0 1 1 4 1 2 0 -9 4 4
K. Nunn 17 5/13 2/7 0/0 0 1 1 2 1 0 0 0 -4 12 7
X. Cooks 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 1 0 +2 2 1
J. Goodwin 11 1/3 0/1 0/0 0 0 0 3 0 1 0 0 -6 2 4
J. Davis 23 3/9 1/5 0/0 2 6 8 1 2 0 0 0 +7 7 10
Total 54/99 13/37 9/13 6 37 43 33 13 7 9 3 130 158
Boston / 111 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Tatum 32 11/19 2/7 4/4 0 9 9 5 4 0 3 1 -10 28 32
A. Horford 26 2/10 1/7 0/0 0 4 4 3 2 0 0 2 -14 5 6
M. Smart 30 5/8 4/7 0/0 0 0 0 5 2 2 1 0 -10 14 17
D. White 24 2/5 1/3 2/2 0 3 3 1 0 0 1 2 -20 7 9
J. Brown 27 9/19 0/4 0/0 1 2 3 4 1 1 4 0 -24 18 12
G. Williams 26 2/6 0/4 4/5 2 4 6 2 1 0 1 1 -1 8 11
S. Hauser 9 2/4 1/3 0/0 0 1 1 2 0 1 0 0 +3 5 7
M. Muscala 9 0/1 0/1 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 +3 0 0
L. Kornet 9 4/5 0/1 0/0 2 1 3 2 0 0 0 0 +3 8 12
R. Williams III 15 0/0 0/0 0/0 2 2 4 1 2 1 1 2 -14 0 7
M. Brogdon 23 6/11 1/4 0/0 0 3 3 2 2 0 0 0 -14 13 13
P. Pritchard 9 2/5 1/3 0/0 0 2 2 1 0 0 1 0 +3 5 4
45/93 11/44 10/11 7 31 38 29 14 5 12 8 111 130

Comment lire les stats ? Min = Minutes ; Tirs = Tirs réussis / Tirs tentés ; 3pts = 3-points / 3-points tentés ; LF = lancers-francs réussis / lancers-francs tentés ; O = rebond offensif ; D= rebond défensif ; T = Total des rebonds ; Pd = passes décisives ; Fte : Fautes personnelles ; Int = Interceptions ; Bp = Balles perdues ; Ct : Contres ; +/- = Différentiel de points quand le joueur est sur le terrain ; Pts = Points ; Eval : évaluation du joueur calculée à partir des actions positives – les actions négatives.

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités