Summer
league
Summer
league
MIA120
MEM118
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND3.35BOS1.33Pariez
  • DAL1.75MIN2.01Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Leader invaincu, l’Ukraine déjoue les pronostics dans le Groupe C

EuroBasket 2022 – Victorieuse de l’Italie au terme d’un finish haletant, l’Ukraine pointe au sommet de son groupe avant d’affronter la Grèce aujourd’hui.

Facile face à la Grande-Bretagne pour son entrée en lice, avec une large victoire (90-61), l’Ukraine avait dû s’employer pour venir à bout de l’Estonie pour sa deuxième confrontation dans le groupe C (74-73).

Mais, hier soir face à l’Italie, nation hôte attendue aux avant-postes, la sélection ukrainienne a frappé un grand coup en s’imposant de 11 longueurs (84-73) au terme d’un dernier quart à sens unique (27-16).

Avec ce troisième succès en autant de rencontres, voici que l’Ukraine de Svi Mykhailiuk (20 points, 4 rebonds, 3 passes et 3 interceptions de moyenne) pointe tout simplement au sommet de son groupe, devant la Grèce à la faveur d’un « point average » plus important (+41 contre +24).

Un dernier quart cinglant

À -3 à 4 minutes de la fin du troisième quart, l’Ukraine semblait pourtant dans les cordes. Au bord du KO technique… Comme le 24 août dernier à Riga, en Lettonie, quand les Azzurri avaient dominé leur sujet en s’imposant (97-89) après une deuxième mi-temps maîtrisée de bout en bout.

C’est pourtant à ce moment-là que les coéquipiers d’un excellent Ivan Tkachenko (17 points, 5 rebonds) ont pris le taureau par les cornes avec un incroyable 20-6 en 10 minutes, tenant les Italiens à 3/17 aux tirs !

Passés de 50-53 à 70-59, l’Ukraine a saisi les commandes du match pour ne plus jamais les lâcher, la connexion très longue distance entre Svi Mykhailiuk et Ivan Tkachenko au alley-oop venant ponctuer cette domination d’un point d’exclamation spectaculaire !

À 25 points à 9/18 aux tirs, plus 4 rebonds et 3 passes, Svi Mykhailiuk a clairement été l’homme du match pour son pays, sous les yeux de Dirk Nowitzki de passage à Milan.

Le match au sommet face à la Grèce

« Le basket part des postes arrières, des manieurs de ballons », a sobrement commenté le sélectionneur letton de l’Ukraine, Ainars Bagatskis, en conférence de presse. « On s’est préparé à ça en alignant le plus grand cinq possible sur le terrain. On est devenu plus costaud. On a bien contrôle les rebonds et on a pu utiliser une rotation différentes en défense avec des arrières plus forts physiquement. Et ça a marché ! »

Forcément surmotivés alors que leur pays traverse un conflit armé qui décime sa population et ses ressources, les joueurs ukrainiens réalisent pour le moment un tournoi parfait en Italie.

Cela dit, et même s’ils ont déjà en poche leur billet pour les 1/8e de finale, la vérité d’un jour n’est pas forcément celle du lendemain, avec un calendrier qui ne pardonne rien… Les héros ukrainiens auront effectivement fort à faire face à la Grèce aujourd’hui à 17h, d’autant plus que Giannis Antetokounmpo était laissé au repos hier.

« C’est une victoire importante qui nous donne beaucoup de confiance pour la suite », conclut Alex Len. « On sait maintenant qu’on sera pour sûr au prochain tour, mais les matchs s’enchaînent. On doit oublier ce match et avancer. On a la Grèce à jouer [aujourd’hui]. »

Crédits photo : FIBA

Suivez toute l'actualité NBA sur la chaîne WhatsApp de Basket USA

Suivez nous également sur Google Actualités