Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Amar’e Stoudemire quitte son poste d’assistant aux Nets en critiquant Kyrie Irving et James Harden

NBA – Dans le staff de Steve Nash depuis deux saisons, Amar’e Stoudemire va quitter Brooklyn. En mettant en garde les Nets et les Sixers sur Kyrie Irving et James Harden.

Si Steve Nash devrait rester comme « head coach », il y aura sans doute pas mal de changements dans son staff, et Amar’e Stoudemire a expliqué qu’il allait quitter son rôle auprès des intérieurs du club.

Pour le « Stoud », le statut vaccinal de Kyrie Irving, et ses absences, ont plombé la saison de l’équipe.

« Oui, ça nous a fait mal. Ça nous a fait du tort parce que nous n’avons pas eu de continuité avec Kyrie pour construire une alchimie avec le groupe, avec l’équipe », a-t-il expliqué. « Il ne pouvait jouer que des matchs à l’extérieur en fonction de la ville… Il ne pouvait pas jouer à New York… Donc nous avions différents groupes, différentes combinaisons en fonction du calendrier des matchs. C’était difficile pour nous, les entraîneurs, de savoir qui faire jouer, malgré Kyrie. C’était difficile pour nous de gérer ça. »

Selon Amar’e Stoudemire, les Nets ont d’ailleurs besoin de mettre les choses au point avec Kyrie Irving. Même en cas de prolongation, il estime qu’il est important pour Brooklyn de négocier des garde-fous.

« Il peut dire qu’il sera disponible et prêt à jouer la saison prochaine, mais va-t-il vraiment le faire ou va-t-il revenir sur sa parole et ne pas jouer ? »

« Ce qu’il doit se passer, c’est que lors des négociations avec Kyrie, il faut ajouter ces conversations à l’intérieur du contrat » assure-t-il ainsi. « Il peut dire qu’il sera disponible et prêt à jouer la saison prochaine, mais va-t-il vraiment le faire ou va-t-il revenir sur sa parole et ne pas jouer ? Et si ça arrive, et que vous vous retrouvez dans cette situation où il dit qu’il sera disponible mais ne l’est pas, maintenant que faisons-nous ? Il faut négocier cela dans le contrat, dans les termes, essayer de trouver un moyen d’écrire dans le contrat que s’il ne joue pas, il se passera quelque chose. »

S’il conseille donc à Brooklyn d’essayer de se protéger contractuellement face à l’instabilité de Kyrie Irving, Amar’e Stoudemire recommande aussi aux Sixers de ne pas prolonger James Harden au maximum (259 millions de dollars sur cinq ans possibles s’il fait une croix sur sa « player option »). Parce qu’il explique que « The Beard » n’est pas « en bonne forme », qu’il ne « prend pas son corps au sérieux » et qu’il « n’est pas capable de se concentrer sur cela pendant l’intersaison et de se préparer au camp d’entraînement et pendant la saison pour en être à ce point ».

« Si je suis le propriétaire des Sixers, je ne m’engage pas à lui offrir ce contrat », conclut ainsi Amar’e Stoudemire. « Je ne vois tout simplement pas le dévouement que j’aurai besoin de voir de la part de l’un des 75 meilleurs joueurs de l’histoire. Vous devez avoir un certain niveau de dévouement et de concentration pour être le meilleur joueur possible et aussi être là pour vos coéquipiers quand ils ont le plus besoin de vous. »