Matchs
NBA hier
Matchs
hier
BOS109
MIL81
PHO90
DAL123
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA1.73BOS2.1Pariez
  • GOL1.44DAL2.68Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Jalen Suggs satisfait… d’avoir été blessé

NBA – Absent des parquets pendant un mois et demi à cause d’une fracture du pouce droit, Jalen Suggs évolue à un très bon niveau depuis son retour mi-janvier. Le meneur reconnait d’ailleurs que cette blessure a été bénéfique pour lui.

« Bien que c’était la déprime d’être indisponible, cette blessure était un mal pour un bien. Cela m’a permis de prendre du recul sur la situation, de réévaluer ma saison et de changer mes habitudes pour grandir en tant que joueur. J’en avais besoin. »

Voilà ce que déclarait Jalen Suggs le week-end dernier, quelques jours après son retour dans l’effectif d’Orlando. Blessé au pouce droit à la fin du mois de novembre, le rookie a été absent pendant près d’un mois et demi (20 matchs) et a effectué son grand retour le 14 janvier dernier, lors de la victoire du Magic sur le parquet des Hornets. Un retour réussi puisqu’il avait compilé 12 points à 5/8 aux tirs, 6 rebonds et 7 passes (mais 7 ballons perdus !).

Un avant et un après blessure

Par la suite, Jalen Suggs est monté en puissance : deux matches à 14 points face aux Clippers et aux 76ers, un à 16 points face aux Mavericks et surtout une pointe à 22 points et 9 rebonds contre les Lakers. En résumé, l’ancien de Gonzaga est en bonne forme depuis son retour : en 7 matches, il compile 14.7 points de moyenne à 48.4% aux tirs, et surtout 63.9% sur les tirs pris dans la raquette.

Avant sa blessure, ses moyennes étaient bien plus faibles : 35.5% aux tirs, et 51.5% pour les tirs dans la raquette.

La grande différence, c’est donc que Jalen Suggs est beaucoup plus efficace à la finition au cercle depuis son retour sur les parquets. Et cela s’observe dans les statistiques : alors qu’il n’effectuait « que » 9.9 « drives » vers le cercle en moyenne avant sa blessure, il est passé à 11.5 « drives » depuis son retour. Il y a eu un avant blessure et un après, car le rookie a tout simplement travaillé sur cet aspect de son jeu durant sa convalescence.

Une guérison studieuse

Droitier, et blessé au pouce droit, Jalen Suggs n’a donc pas eu d’autre choix que de travailler avec sa main gauche durant sa convalescence.

« Nous n’avions pas beaucoup d’option alternative vu qu’on ne pouvait pas travailler son tir sur sa main droite » expliquait Nate Tibbetts, assistant coach du Magic avec lequel Jalen Suggs a travaillé. « Pendant cinq semaines, ses finitions se faisaient donc avec la main gauche. Sa main droite reviendra vite car c’est sa main forte. Mais les appuis, les changements de rythme, les différents angles d’attaque du panier, ce sont les choses que nous avons essayé de dupliquer sur sa main gauche. Nous essayons de créer de nouvelles habitudes chez lui. »

Des exercices qu’a appréciés l’ancien coéquipier de Joel Ayayi, et il évoque la notion d’angles pour justifier cette montée en puissance.

« C’est une nouvelle manière d’approcher le contact » résumait Jalen Suggs. « C’est davantage avec mes jambes que je dicte mon rythme, et le timing avec lequel j’entre dans la raquette. […] Je cherche de nouveaux angles sur la planche, pour que lorsque je pénètre dans la raquette, je ne me contente pas d’espérer que ça rentre, mais je plante ces tirs. On cible des angles spécifiques et stratégiques pour m’assurer des paniers faciles. »

Une analyse confirmée par l’assistant : « Sa compréhension des angles s’est améliorée, son jeu s’est étoffé. Il a atteint un certain niveau de confiance avec le travail abattu. Ce n’est jamais évident d’entrer dans cette ligue à 20 ans. Mais je suis convaincu que lorsqu’il se rappellera de ces six semaines, il sera reconnaissant de ce qu’il a traversé car cela lui aura donné, dans son année rookie, une occasion de souffler et de repartir du bon pied. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Cole Anthony 65 31.7 39.1 33.8 85.4 0.5 4.9 5.4 5.7 2.6 0.7 0.3 2.6 16.3
Franz Wagner 79 30.7 46.8 35.4 86.3 1.1 3.4 4.5 2.9 1.5 0.9 0.4 2.1 15.2
Wendell Carter, Jr. 62 29.9 52.5 32.7 69.1 2.2 8.2 10.5 2.8 1.9 0.6 0.7 2.7 15.0
Jalen Suggs 48 27.2 36.1 21.4 77.3 0.5 3.0 3.6 4.4 3.0 1.2 0.4 3.0 11.8
Gary Harris 61 28.4 43.4 38.4 87.4 0.6 1.4 2.0 1.8 1.0 1.0 0.1 1.8 11.1
Markelle Fultz 18 20.0 47.4 23.5 80.6 0.2 2.5 2.7 5.5 2.2 1.1 0.3 1.2 10.8
Mohamed Bamba 71 25.7 48.0 38.1 78.1 2.1 6.0 8.1 1.2 1.1 0.5 1.7 2.6 10.6
Devin Cannady 5 28.9 34.1 40.5 71.4 0.2 1.0 1.2 2.0 1.0 1.0 0.6 1.8 10.0
Terrence Ross 63 23.0 39.7 29.2 86.2 0.3 2.2 2.6 1.8 1.2 0.4 0.2 1.1 10.0
Moe Wagner 63 15.2 49.7 32.8 80.6 0.7 3.0 3.7 1.4 0.9 0.3 0.2 2.0 9.0
Chuma Okeke 70 25.0 37.6 31.8 84.6 0.7 4.3 5.0 1.7 0.8 1.4 0.6 1.4 8.6
R.j. Hampton 64 21.9 38.3 35.0 64.1 0.4 2.7 3.0 2.5 1.4 0.7 0.2 1.6 7.6
Robin Lopez 36 17.0 55.3 33.3 59.3 1.9 1.6 3.5 1.5 1.2 0.1 0.5 1.9 7.1
B.j. Johnson 4 16.1 44.0 40.0 0.0 1.5 2.3 3.8 0.0 0.0 0.0 0.3 1.0 6.5
Hassani Gravett 8 21.4 47.4 42.3 75.0 0.1 2.5 2.6 2.5 1.1 0.6 0.1 1.6 6.3
Ignas Brazdeikis 42 12.8 43.1 31.0 65.6 0.5 1.2 1.7 0.9 0.4 0.2 0.1 1.1 5.0
Admiral Schofield 38 12.3 41.9 32.9 80.0 0.4 1.9 2.3 0.7 0.6 0.1 0.1 1.5 3.8
Tim Frazier 10 20.0 30.2 35.3 55.6 0.5 1.4 1.9 3.3 1.3 0.3 0.1 2.4 3.7
Mychal Mulder 15 13.0 29.9 28.3 100.0 0.1 1.3 1.4 0.2 0.5 0.3 0.1 0.8 3.7
Jeff Dowtin 4 19.3 26.3 14.3 100.0 1.8 1.0 2.8 1.8 1.0 1.3 0.0 0.8 3.3
Aleem Ford 5 14.7 30.0 13.3 0.0 0.4 2.6 3.0 0.4 0.8 0.2 0.0 1.4 2.8
Freddie Gillespie 9 13.2 40.9 0.0 42.9 1.4 2.6 4.0 0.6 0.6 0.3 1.0 2.0 2.3

Tags →