Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI2.3UTA1.54Pariez
  • MEM2.22LOS1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kevin Durant voit triple pour renverser les Sixers

NBA – Kevin Durant signe un beau triple-double pour permettre aux Nets de s’imposer au finish face aux Sixers (114-109).

Dans un Wells Fargo Center chauffé à blanc, les Nets ont fait preuve de courage et de solidarité. Dominés toute la rencontre par une belle équipe des Sixers, Kevin Durant et sa bande l’emportent au bout du suspense à la faveur d’un 16-1 dans la dernière ligne droite !

Les Nets ont eu du mal face à l’adresse de leurs adversaires lors du premier quart-temps. Trop loin des snipers adverses, les hommes de Steve Nash prennent la foudre. Dans les cordes, les Nets s’en remettent à l’expérience de LaMarcus Aldridge et au poignet magique de Kevin Durant. Au buzzer de la mi-temps, KD climatise le Wells Fargo Center, mais les Sixers gardent les commandes (62-55).

L’intensité augmente dans la deuxième mi-temps. Philadelphie continue de dominer et semble se diriger vers la victoire. La jeunesse des Sixers est triomphante. Tyrese Maxey puis Matisse Thybulle enflamment les fans (108-98).

Mais le trou noir va être terrible et Phily ne va plus scorer pendant 4 minutes. A l’image d’un Danny Green qui enchaîne les air ball, Embiid et ses hommes ratent leur fin de match. Il n’en faut pas plus aux New-Yorkais qui dans les dernières secondes de jeu et grâce à un énorme Aldridge viennent coiffer leurs adversaires (114-109).

CE QU’IL FAUT RETENIR

La fin de match ratée des Sixers. Quand Tobias Harris envoie Matisse Thybulle dans les airs pour un alley oop, on ne voit pas comment les Sixers pourraient perdre ce match. A ce moment du match, le Wells Fargo Center est en feu et les Nets agonisent petit à petit. Mais ces Sixers version Embiid ont connu énormément de retournements de situation dans les fins de match. Steve Nash le sait et il n’a jamais cessé d’encourager ses joueurs. Les hommes de Doc Rivers vont scorer un point en 6 minutes (un petit lancer de Seth Curry). Une nouvelle faillite mentale alors qu’ils avaient le match en main.

La domination aux rebonds des Nets. Il y a 2 jours, ils avaient souffert face à Giannis dans la raquette et notamment aux rebonds. Ce soir face à un autre monstre physique qu’est Joël Embiid, les Nets ont montré un tout autre visage aux rebonds. La présence de KD et de ses 2m10 plus proche du cercle ont aidé les Nets à dominer la bataille du rebond. A l’inverse, sans Ben Simmons, les Sixers vont devoir redoubler d’efforts dans ce domaine.

Le jeu collectif des Sixers. Certes les Sixers ont perdu leur 1er match à domicile de la maison. Mais pendant 43 minutes ils ont dominé cette rencontre grâce à un jeu de passes remarquable. Adepte du jeu sur pick-and-roll, Doc Rivers a fait le choix de laisser 4 extérieurs autour d’Embiid. Le poignet magique de Seth Curry et sa relation parfaite avec le pivot camerounais ou la justesse technique de Harris pour jouer au large illustrent parfaitement la belle partition collective des Sixers. A confirmer quand Embiid sera mieux physiquement.

TOPS/FLOPS

✅Kevin Durant. C’est l’un des seuls à pouvoir changer le cours d’une rencontre. Ce soir, il aura été au four et moulin pour son équipe. Auteur d’un triple-double avec 29 points, 15 rebonds et 12 passes, KD a porté son équipe vers la victoire. Dans le money time, il a pris les choses en main. Sans Kyrie Irving, il a plus de responsabilités balle en main, ce qui lui permet de créer pour ses coéquipiers sans oublier de rappeler à tout le monde qu’il est le meilleur attaquant du monde.

✅LaMarcus Aldridge. Il a été recruté pour lutter face à Joel Embiid. Ce soir, LMA a été parfait en sortie de banc. Sa justesse sur pick and roll aura permis aux Nets de faire sortir Embiid de la raquette. 23 points à 10/12 pour l’ancien des Spurs qui semble monter en puissance. Son money time est juste parfait. Son panier avec la faute à 35 secondes de la fin permet à son équipe de prendre les commandes pour la première fois du match et donc de l’emporter. LMA est de retour !

⛔Joël Embiid. Touché au genou, la star de Yaoundé n’aurait pas dû jouer. C’est lui qui l’a confirmé en conférence de presse. Mais l’affiche était trop belle. Ce soir, il aura manqué de réussite et il n’a pas été assez dominant dans la raquette. Trouvé trop loin du cercle par ses coéquipiers, il a quand même brillé par ses passes. Mais son adresse (6/15 aux tirs) et son manque d’agressivité (seulement 6 lancers) illustrent sa petite nuit.

LA SUITE

Philadelphie : un déplacement dimanche à OKC qui vient de prendre deux fessées.

Brooklyn : pour l’affiche de la « sunday night », les Nets reçoivent dimanche à 22h00 la bande à LaMelo Ball.

76ers / 109 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
T. Harris 37 10/20 3/4 0/0 0 7 7 4 1 0 1 0 -8 23 23
D. Green 22 2/6 2/6 0/0 0 1 1 0 5 1 0 0 -8 6 4
J. Embiid 30 6/15 2/5 5/6 2 6 8 4 4 2 3 4 -4 19 24
T. Maxey 36 7/17 1/5 0/0 0 2 2 2 3 1 0 0 -9 15 10
S. Curry 36 9/12 4/4 1/2 0 4 4 0 1 1 0 2 -5 23 26
G. Niang 13 2/7 1/5 0/0 0 0 0 0 3 0 0 1 +7 5 1
A. Drummond 18 2/3 0/1 0/0 3 7 10 2 2 2 1 2 -1 4 18
M. Thybulle 23 2/3 0/1 0/0 0 1 1 3 2 1 2 0 -1 4 6
F. Korkmaz 20 3/7 1/4 3/3 0 2 2 2 0 0 1 0 +4 10 9
I. Joe 4 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
Total 43/91 14/36 9/11 5 30 35 17 21 8 8 9 109
Nets / 114 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
K. Durant 37 9/20 1/6 10/10 3 12 15 12 1 1 2 1 +11 29 45
B. Griffin 19 1/6 0/5 2/3 0 3 3 0 2 1 0 1 -7 4 3
N. Claxton 17 1/4 0/0 1/2 1 2 3 1 0 0 1 1 -19 3 3
J. Harris 33 5/14 3/10 1/2 1 4 5 1 2 1 4 0 -3 14 7
J. Harden 38 7/17 3/7 3/4 1 6 7 8 0 2 5 0 -1 20 21
P. Millsap 17 3/6 1/4 0/0 1 3 4 0 2 0 0 0 -7 7 8
J. Johnson 3 0/2 0/0 0/0 1 1 2 0 1 0 0 0 0 0 0
L. Aldridge 23 10/12 0/1 3/3 2 3 5 0 3 0 0 2 +21 23 28
P. Mills 30 4/5 3/3 0/0 0 2 2 2 3 1 0 0 +21 11 15
J. Carter 23 1/2 1/2 0/0 1 0 1 2 2 0 0 1 +9 3 6
Total 41/88 12/38 20/24 11 36 47 26 16 6 12 6 114

A lire aussi