NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA48
PHI55
DET49
OKC39
IND47
WAS31
MIA6
MEM18
CHI
DEN2:00
MIL
CLE2:00
MIN
ATL2:00
PHO
SAS3:00
GSW
ORL4:00
POR
LAC4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHI1.75DEN1.99Pariez
  • MIL1.2CLE4.15Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Une légère augmentation des salaires en G-League

NBA – Pour rendre la G-League toujours plus attractive, les salaires augmentent légèrement dans la ligue de développement.

Avec les « two-way contract », la NBA a créé une passerelle particulièrement intéressante avec la G-League, qui devient une solution de plus en plus utilisée par les joueurs en quête d’opportunités dans la Grande Ligue.

Dans cette logique, les salaires vont ainsi légèrement augmenter en G-League, de 7 000 dollars par mois de compétition à 7 400 dollars. Sur la saison, de cinq mois, le salaire passe ainsi de 35 000 à 37 000 dollars.

C’est évidemment beaucoup moins que le contrat minimum possible en NBA, qui est de 925 258 dollars cette saison, mais les joueurs qui avaient signé un « Exhibit-10 » avant d’être coupé peuvent obtenir un bonus allant de 5 000 à 50 000 dollars lorsqu’ils rejoignent l’équipe de G-League du club.

En théorie, un joueur de G-League peut donc toucher jusqu’à 87 000 dollars de salaire, entre le bonus lié au « Exhibit-10 » et son salaire. C’est toujours dix fois moins qu’un vrai contrat NBA mais c’est beaucoup plus que ce que touchaient les joueurs de G-League il y a encore quelques années. En 2014, il y avait ainsi trois groupes de joueurs dans la ligue de développement, avec des salaires de 13 000, 19 000 et 25 000 dollars.

LEXIQUE

Two-way contract : conçu pour créer une nouvelle passerelle entre la NBA et la G-League, ce type de contrat permet à chaque équipe de s’attacher les services d’un ou deux joueurs supplémentaires, pour les faire évoluer principalement dans leur franchise de ligue de développement affiliée mais aussi jusqu’à 50 matchs en NBA.

Exhibit-10 : porte d’entrée vers la G-League, puisque ce contrat signé au moment du « training camp » lie le joueur à l’équipe de G-League affiliée à une franchise NBA. La clause s’accompagne d’un bonus de 5 000 à 50 000 dollars, valable uniquement si, une fois coupé, le joueur s’engage dans l’équipe de G-League affiliée et y reste au moins 60 jours. La clause permet également à la franchise NBA de convertir le contrat en « two-way contract », en amont de la saison régulière. Si elle le fait, le joueur reçoit le bonus évoqué.

Tags →
A lire aussi