Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.9CHA1.39Pariez
  • BOS1.51WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Avec les nouvelles règles, les arbitres veulent mettre fin aux tricheries de certains attaquants

NBA – Le directeur de la formation des arbitres de la ligue défend les nouvelles mesures mises en place à l’encontre des joueurs qui cherchent trop la faute en attaque.

« Nous voulons que le basket soit joué, et non trafiqué. » Voilà le message envoyé par Monty McCutchen, le directeur de la formation des arbitres de la ligue, aux attaquants qui en font trop pour obtenir les coups de sifflet. La NBA a déjà annoncé que les choses allaient changer pour la saison à venir.

Les arbitres ont désormais pour consigne de sanctionner un joueur qui se jette sur son défenseur ou qui dévie brusquement de sa trajectoire par exemple.

« Les arbitres NBA n’ont plus pour mission de se demander ce qu’il se serait passé », poursuit le responsable, lors d’une session Zoom dont ESPN se fait l’écho, ajoutant que l’objectif est de déterminer s’il y a un « mouvement manifeste, brusque ou anormal » au moment où l’attaquant commence à aller au contact avec le défenseur.

Si ce mouvement vers le défenseur n’est pas jugé « naturel », les officiels pourront désormais siffler une faute offensive à l’encontre du joueur d’attaque. Ce qui ne signifie pas pour autant que ce dernier ne pourra plus obtenir de coup de sifflet favorable en cas de contact provoqué, après une feinte par exemple, de manière régulière.

« Nous voulons que le jeu soit fluide et que le basket soit joué en tant que tel, et non pas comme du jeu individuel en un-contre-un dans le but d’obtenir le plus d’efficacité », affiche Monty McCutchen, qui ne veut toutefois pas que cela dissuade les attaquants d’aller chercher des lancers-francs. Trae Young, James Harden et les autres joueurs ayant développé cette spécialité devront opérer différemment.

A lire aussi