Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE3.6ATL1.28Pariez
  • IND2.41MIA1.55Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Les Pacers demandent à pouvoir recruter un joker médical

NBA – Edmond Sumner absent pour toute la saison, Indiana veut profiter d’une « Disabled Player Exception ».

La saison NBA n’a pas encore débuté que les Pacers sont déjà frappés par deux gros coups durs. D’abord, on a appris que TJ Warren n’était pas rétabli de sa grave blessure au pied. Exceptionnel dans la « bulle » il y a un an, on ne l’a plus revu sur un terrain depuis fin décembre. Ensuite, il y a Edmond Sumner, victime en début de semaine d’une rupture d’un tendon d’Achille. On ne le verra pas cette saison, et c’est pour cette raison que la direction de la franchise a demandé à la NBA de pouvoir profiter d’une « Disabled Player Exception ».

Cette dérogation permet de recruter un joker médical, et la NBA devrait l’accepter. Mais ça ne signifie pas que les Pacers vont pouvoir recruter une pointure. En effet, la NBA autorise à dépenser une somme équivalente à la moitié du salaire du joueur blessé. En l’occurrence, Edmond Sumner doit toucher 2.3 millions de dollars cette saison, et les Pacers peuvent donc proposer au maximum 1.16 million de dollars. Soit l’équivalent du salaire minimum.

Mais c’est surtout la possibilité de signer un 16e contrat sans qu’il pèse sur la masse salariale et sans couper un joueur, et il reste quelques free agents intéressants sur le marché.

Sur le poste 2, on pense à Wes Matthews qui connaît bien la franchise, ou encore Avery Bradley et Tyler Johnson. Sur le poste 1, il y a Darren Collison qui tente un comeback, et il connaît par coeur la franchise.

LEXIQUE

Disabled Player Exception : lorsqu’une franchise perd un joueur pour une longue durée, elle peut demander à la NBA de profiter d’une enveloppe supplémentaire pour recruter un joueur. Cette « dérogation », accordée après une étude du dossier médical, permet de ne pas compter le salaire du joueur blessé, et de proposer un contrat à son remplaçant pour un montant égal à 50% du salaire du joueur blessé. Avec cette enveloppe, on peut signer un joueur libre ou un joueur sur la liste des coupés, mais aussi réaliser un transfert. La durée du contrat du joueur acquis par cette exception ne pourra excéder un an, et avec cette enveloppe, on ne peut acquérir qu’un seul joueur.

Tags →
A lire aussi