Présaison
NBA
Présaison
NBA
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.9BRO1.88Pariez
  • LOS1.52GOL2.48Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La « fan zone » des Bucks va être réaménagée

NBA – Baptisé « Deer District », le parvis du Fiserv Forum avait été un nid à clusters lors des dernières Finals NBA. D’autres terrains attenant vont également servir à dynamiser le quartier.

Les Raptors avaient leur « Jurassic Park », les Bucks ont eu leur « Deer Discrict ». Au rythme des tours de playoffs passés par Milwaukee, la « fan zone » extérieure présente devant le Fiserv Forum n’a cessé de grandir, accueillant jusqu’à 100 000 personnes massées sur un périmètre restreint pour les matchs menant au titre de la franchise.

Même en plein air, le « Deer District » a en effet été le théâtre de clusters, 500 contaminations (au moins) au Covid-19 ayant été causées par ces rassemblements. Président de la franchise, Peter Feigin a indiqué que cet endroit allait être réaménagé, sans pour l’instant préciser sous quelle forme.

« Le monde a radicalement changé depuis que les plans conceptuels initiaux ont été créés il y a environ cinq ans », s’est-il contenté de déclarer, en référence à la pandémie de Covid-19, ajoutant qu’il n’avait pas encore « les réponses fermes » sur ce à quoi pourrait ressembler le « DD » 2.0, l’idée étant pour l’heure de bâtir un lieu « sûr et fun ».

Le lifting du quartier suit son cours

Autour du Fiserv Forum, d’autres terrains constructibles vont permettre de dynamiser le secteur. La semaine prochaine, les travaux de construction de l’hôtel Marriott de neuf étages et 205 chambres appelé « The Trade » vont débuter, pour une ouverture prévue fin 2022, début 2023, sur un terrain loué par les Bucks.

D’autres travaux comprenant des appartements, des espaces commerciaux, un autre hôtel et un cinéma vont voir le jour, sans oublier l’achèvement des emplacements de stationnement et du centre d’entraînement. Les terrains vacants au nord du Fiserv Forum avaient été vendus pour un dollar en 2015 par le comté de Milwaukee dans le cadre du financement public de 250 millions de dollars pour aider à payer la salle de 524 millions de dollars.

A lire aussi