Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL2.9CHA1.39Pariez
  • BOS1.51WAS2.52Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

Avec le Jazz, Mike Conley veut finir ce qu’il a commencé

NBA – Le meneur de Utah a prolongé pour trois ans.

Mike Conley va encore devoir patienter avant de goûter à une finale NBA. Après avoir atteint la finale de conférence avec Memphis il y a huit ans, le meneur semblait en bonne position cette saison avec le Jazz, premier de la conférence Est à l’issue de la saison régulière. Hélas, sans leur meneur, touché à la cuisse, Utah a échoué au stade de la demi-finale de conférence.

Une contre-performance notamment due à cette blessure aux ischio-jambiers contractée par le vétéran en fin d’exercice, mais qui n’a pas entamé sa détermination pour la suite des événements. Après avoir prolongé son contrat de trois ans avec la franchise de Salt Lake City, le revoilà gonflé à bloc, prêt à reprendre la route qui le mènera aux sommets.

« La saison dernière s’est terminée de façon décevante. Mais tous les progrès que nous avons faits au cours de la saison nous permettent d’aborder cette saison en continuant à viser le titre, cet objectif ultime. Et c’est quelque chose qui est vraiment réalisable. Quelque chose que nous pouvons saisir. On est juste là, on frappe à la porte », a-t-il lancé.

Tout pour réussir à Utah

Comme pressenti, Mike Conley n’a pas hésité longtemps au moment de prolonger son bail dans l’Utah. Plutôt que de repartir sur un autre projet, l’ancien joueur des Grizzlies a estimé que le Jazz possédait déjà les éléments pour aller au bout, avec notamment Donovan Mitchell et Rudy Gobert comme joueurs majeurs à ses côtés, sans oublier Joe Ingles et Jordan Clarkson.

« C’est une zone de confort pour moi ici. Je m’y sens vraiment bien. Je sens que je peux continuer à grandir, à aider cette équipe de quelque manière que ce soit pour atteindre le niveau supérieur », a-t-il ajouté.

Rudy Gay, Hassan Whiteside et Eric Paschall vont également arriver en renforts pour densifier le tout. Pour rappel, Rudy Gay a joué pendant cinq ans et demi avec Mike Conley à Memphis. Un élément de plus qui conforte le meneur dans son choix d’être resté et dans les capacités d’Utah à franchir une nouvelle étape la saison prochaine.

Mike Conley Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2007-08 MEM 53 26 42.8 33.0 73.2 0.4 2.2 2.6 4.2 1.6 0.8 1.7 0.0 9.4
2008-09 MEM 82 31 44.2 40.6 81.7 0.3 3.1 3.4 4.3 1.8 1.1 1.7 0.1 10.9
2009-10 MEM 80 32 44.5 38.7 74.3 0.4 2.0 2.4 5.3 2.2 1.4 2.1 0.2 12.0
2010-11 MEM 81 36 44.4 36.9 73.3 0.4 2.7 3.1 6.5 2.3 1.8 2.2 0.2 13.7
2011-12 MEM 62 35 43.3 37.7 86.1 0.4 2.2 2.5 6.5 2.2 2.2 2.0 0.2 12.7
2012-13 MEM 80 35 44.0 36.2 83.0 0.5 2.3 2.8 6.1 2.1 2.2 2.4 0.3 14.6
2013-14 MEM 73 34 45.0 36.1 81.5 0.6 2.4 2.9 6.0 1.9 1.5 2.1 0.2 17.2
2014-15 MEM 70 32 44.6 38.6 85.9 0.4 2.6 3.0 5.4 2.0 1.3 2.2 0.2 15.8
2015-16 MEM 56 31 42.2 36.3 83.4 0.5 2.5 2.9 6.1 1.8 1.2 1.5 0.3 15.3
2016-17 MEM 69 33 46.0 40.8 85.9 0.5 3.0 3.5 6.3 1.8 1.3 2.3 0.3 20.5
2017-18 MEM 12 31 38.1 31.2 80.3 0.0 2.3 2.3 4.1 2.0 1.0 1.5 0.3 17.1
2018-19 MEM 70 34 43.8 36.4 84.5 0.6 2.8 3.4 6.4 1.8 1.3 1.9 0.3 21.1
2019-20 UTH 47 29 40.9 37.5 82.7 0.7 2.5 3.2 4.4 2.2 0.8 2.0 0.1 14.4
2020-21 UTH 51 29 44.4 41.2 85.2 0.7 2.8 3.5 6.0 1.9 1.4 1.9 0.2 16.2
2021-22 UTH 2 28 37.5 38.5 100.0 0.0 1.0 1.0 3.5 3.0 2.5 2.0 0.0 13.5
Total   888 32 43.9 37.9 82.1 0.5 2.5 3.0 5.7 2.0 1.4 2.0 0.2 14.9

A lire aussi