NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIL
BRO1:30
LAL
GSW4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.85BRO2Pariez
  • LOS1.64GOL2.31Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Boston envoie Tristan Thompson à Sacramento dans un échange en triangle avec Atlanta

NBA – Tandis que Tristan Thompson prend la direction des Kings et que Delon Wright débarque aux Hawks, Kris Dunn, Bruno Fernando ainsi qu’un second tour de Draft 2023 atterrissent chez les Celtics.

Au lendemain de la Draft, ESPN annonce que Boston, Sacramento et Atlanta ont convenu d’un accord pour le transfert de plusieurs éléments de leurs rotations respectives.

  • Atlanta reçoit : Delon Wright (Kings)
  • Boston reçoit : Kris Dunn (Hawks), Bruno Fernando (Hawks), un second tour de Draft 2023
  • Sacramento reçoit : Tristan Thompson (Celtics)

Après s’être séparé de Kemba Walker, les Celtics ont ainsi décidé de se séparer de Tristan Thompson, qui était pourtant leur pivot titulaire lors de l’exercice 2020/21. Et malgré ses moyennes de 7.6 points et 8.1 rebonds en saison régulière, puis 10.4 points et 9.8 rebonds en playoffs, le champion NBA 2016 ne s’est jamais montré indiscutable à Boston.

D’autant que, derrière « TT », le jeune Robert Williams III n’a cessé de progresser à vitesse grand V, au fil des mois. Au point de faire de l’ombre à l’ancien poste 5 des Cavaliers, en fin de campagne. Sans oublier que Al Horford est de retour.

Quant aux Hawks, ils ont eux accepté de dire au revoir à Kris Dunn et Bruno Fernando, qui n’ont jamais su se faire une place dans la rotation de Nate McMillan (ou Lloyd Pierce). En cause : des blessures pour l’ancien meneur des Wolves et des Bulls ; la rude concurrence de Clint Capela et Onyeka Okongwu pour le pivot angolais.

Et pour accompagner leurs désormais deux ex-joueurs, les dirigeants d’Atlanta ont également mis un second tour de Draft (2023) dans la balance.

Enfin, chez les Kings, c’est Delon Wright qui a été prié de faire ses valises, quatre mois seulement après son arrivée en Californie, en provenance des Pistons.

Performant partout où il passe, que ce soit en tant que titulaire ou remplaçant, ce « combo guard » de 29 ans peine cependant à s’installer durablement au sein d’une équipe.

À Boston, les ajustements ne font que commencer…

Avec cet échange, les Celtics semblent ainsi donner les clés de leur peinture à Robert Williams III, qui sera épaulé par Al Horford, Moses Brown et donc Bruno Fernando (s’il est conservé), dans la raquette des C’s. En attendant de savoir si Tacko Fall et Luke Kornet, « free agents » cet été, seront re-signés par Brad Stevens dans les jours à venir. Ce qui est loin d’être assuré.

Mieux encore : en plus de récupérer un précieux tour de Draft et un féroce défenseur à la mène (certes fragile physiquement), en la personne de Kris Dunn, Boston en profite pour économiser quelques millions de dollars. Des économies qui permettront, potentiellement, à la franchise celte de prolonger un certain Evan Fournier, lui aussi libre de tout contrat cet été. A moins que le Français ne soit trop cher, et Boston a déjà recruté son possible remplaçant avec Josh Richardson, qui arrive de Dallas.

Pour ce qui est des Hawks, après avoir drafté Sharife Cooper (Auburn) en 48e position la nuit dernière, ils parviennent à obtenir un remplaçant complet et solide, en relais de Trae Young. Efficace en attaque et en défense, le toujours très professionnel Delon Wright est surtout connu pour se fondre, sans aucun problème, dans n’importe quel collectif qui soit.

De leur côté, avec l’arrivée d’un vétéran comme Tristan Thompson, les Kings s’assurent de ne pas se retrouver démunis au poste de pivot, en cas de départ de Richaun Holmes, qui testera le marché la semaine prochaine.

Tristan Thompson Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CLE 60 24 43.9 0.0 55.2 3.1 3.4 6.5 0.5 2.2 0.5 1.4 1.0 8.2
2012-13 CLE 82 31 48.8 0.0 60.8 3.7 5.7 9.4 1.3 2.9 0.7 1.5 0.9 11.7
2013-14 CLE 82 32 47.7 0.0 69.3 3.3 5.9 9.2 0.9 2.3 0.5 1.3 0.4 11.7
2014-15 CLE 82 27 54.7 0.0 64.1 3.3 4.7 8.0 0.5 2.3 0.4 1.0 0.7 8.5
2015-16 CLE 82 28 58.8 0.0 61.6 3.3 5.7 9.0 0.8 2.5 0.5 0.7 0.6 7.8
2016-17 CLE 78 30 60.0 0.0 49.8 3.7 5.5 9.2 1.0 2.3 0.5 0.8 1.1 8.1
2017-18 CLE 53 20 56.2 0.0 54.4 2.4 4.3 6.6 0.6 1.9 0.3 0.7 0.3 5.8
2018-19 CLE 43 28 52.9 0.0 64.2 4.0 6.2 10.2 2.0 2.1 0.7 1.4 0.4 10.9
2019-20 CLE 57 30 51.2 39.1 61.5 4.0 6.2 10.1 2.1 2.2 0.6 1.8 0.9 12.0
2020-21 BOS 54 24 51.8 0.0 59.2 3.1 5.0 8.1 1.2 2.2 0.4 1.2 0.6 7.6
Total   673 28 51.8 25.7 60.9 3.4 5.3 8.7 1.0 2.3 0.5 1.2 0.7 9.3

A lire aussi