Tokyo
2020
Tokyo
2020
USA
AUS
FRA
SLO
SF 23
SF 24
L SF 23
L SF 24
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Monty Williams, l’émotion et la classe

NBA – Forcément déçu par cette dernière défaite, le coach des Suns a rejoint le vestiaire des nouveaux champions, les Bucks, pour les féliciter.

Après une superbe saison régulière, des playoffs remarquables, Monty Williams et les Suns avaient fait la moitié du chemin pendant ces Finals. Ils menaient 2-0 avant que la série ne s’envole vers Milwaukee.

Ensuite, ils ont perdu le fil et quatre matches de suite. Cette ultime défaite, dans le Game 6, vient mettre fin, de manière malheureuse, à une saison mémorable pour la franchise et pour son coach.

« Pour l’instant, c’est un peu le flou pour moi », a réagi Monty Williams quand on a lui demandé d’analyser à chaud le quatrième quart-temps. « Je suis simplement heureux que Dieu m’ait permis d’être dans cette position, de coacher pendant des Finals. Ça fait mal, je n’ai jamais ressenti une telle douleur en tant que coach, mais je suis reconnaissant d’avoir eu cette chance de me battre pour le titre. Mais je vais avoir mal un bon moment. »

« On n’est pas passé loin »

Monty Williams mesure le chemin parcouru. Avec l’arrivée de Chris Paul durant l’intersaison et les promesses de la fin de saison passée, dans la « bulle », on pouvait espérer voir des Suns compétitifs. Les voir dominer la conférence Ouest et rejoindre les Finals, après dix sans playoffs, c’était déjà plus difficile à imaginer.

« Quand on vit quelque chose comme ça pour la première fois, on ne pense pas aller aussi loin. De ce point de vue, nos joueurs ont réussi quelque chose d’énorme. Ils ont joué les playoffs pour la première fois, puis participé aux Finals. On n’est pas passé loin. On a joué pour le titre, donc c’est dur à analyser. En général, on va au premier tour, on perd et ainsi, on apprend pour essayer de passer au second. Je ne veux rien enlever de cette saison. On s’est battu toute l’année, avec l’enchaînement des matches, les tests, et on a joué les Finals. C’est surréaliste. »

Sur la dernière question de la conférence de presse, l’entraîneur des Suns a laissé parler son émotion, avec de longs silences entre chaque phrase. La question portait sur l’expérience apprise durant les Finals. « Je pense que ça va prendre un peu de temps. Je ne prends rien pour acquis. C’est dur d’en arriver jusque-là et je le voulais tellement ce titre. C’est dur d’analyser pour l’instant. C’est dur. »

Classe jusqu’à la fin de la saison, Monty Williams est même allé saluer les Bucks dans leur vestiaire.

« Félicitations à vous les joueurs, aux coaches. Merci pour cette expérience, vous avez fait de moi un meilleur coach et de nous une meilleure équipe », a-t-il simplement déclaré, aux côtés de Giannis Antetokounmpo.

A lire aussi