Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.13CHI1.75Pariez
  • IND1.15OKL5.9Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Slam Dunk Contest 2021 | Anfernee Simons triomphe à l’issue d’un concours globalement décevant

Auteur d’un sans-faute, le meneur des Blazers remporte logiquement ce concours de dunks express, devant Obi Toppin et Cassius Stanley. Mais cette édition si particulière du « Slam Dunk Contest » ne restera pas dans les annales.

Organisé à la mi-temps du All-Star Game, ce « Slam Dunk Contest » version 2021 n’aura clairement pas laissé un souvenir impérissable à ses spectateurs et téléspectateurs, malgré une première série de dunks somme toute prometteuse.

C’est d’abord Cassius Stanley qui ouvre le bal dans ce concours. Dès sa première tentative, le joueur des Pacers réussit son rider et hérite d’un (sévère) 44. Dans la foulée, et toujours dès sa première tentative, son homologue des Knicks Obi Toppin fait mieux, en obtenant un 48, après nous avoir gratifié d’un sublime dunk arrière à deux mains, en ayant fait rebondir le ballon entre ses jambes.

Le sans-faute se poursuit puisque c’est au tour d’Anfernee Simons de ne pas manquer sa première tentative, grâce à un superbe dunk à deux mains, après qu’il soit allé chercher le ballon sur la planche, au niveau du petit carré blanc. Ce qui nous a notamment permis d’admirer l’incroyable détente sèche dont dispose le meneur des Blazers (1m90).

Une mise en bouche appétissante… et puis c’est tout

Mais la suite du concours ne sera pas aussi réjouissante. Pour sa seconde tentative, Cassius Stanley échoue à plusieurs reprises et doit finalement modifier ses plans en cours de route. Il se contente donc d’un dunk assez simple, avec une prise d’appui après la ligne des lancers-francs. Sa réalisation lui rapporte une note de 37.

Vêtu d’un maillot de Tracy McGrady, époque Raptors, Anfernee Simons relève toutefois la note en convertissant du premier coup son 360° à deux mains. Suffisant pour hériter d’un 49. À noter que ce choix de maillot se justifie par le fait qu’il s’agit exactement du même dunk que « T-Mac », lors du « Slam Dunk Contest » de 2000.

Pour finir, Obi Toppin conclut ce premier tour en sautant par-dessus deux personnes, dont son coéquipier Julius Randle. Pour réussir ce dunk et bénéficier d’un 46, le rookie des Knicks a cependant dû s’y reprendre à deux fois. Mais qu’importe, Toppin se qualifie logiquement pour la finale, en compagnie de Simons.

Petite nouveauté par rapport aux années précédentes : cette finale se jouera sur un seul dunk, sans qu’une note ne soit attribuée. Et tandis qu’Obi Toppin passe, pour sa deuxième tentative, un rider avec prise d’appui depuis la ligne des lancers-francs, Anfernee Simons se permet de décoller et placer son regard au niveau du cercle, tout en mimant un bisou, pour claquer un dunk à une main, après rebond, toujours dès sa première tentative.

Après une courte délibération, les juges déclarent finalement Simons vainqueur. Récipiendaire de 3 des 5 votes des juges, le meneur des Blazers succède donc à Derrick Jones Jr., sacré en 2020, au terme d’un concours express et globalement sans saveur.

PREMIER TOUR

Premier dunk

Obi Toppin – première tentative, dunk arrière à deux mains, après rebond entre les jambes – 48

Anfernee Simons – première tentative, dunk à deux mains, après être cherché le ballon sur la planche, au niveau du petit carré blanc – 46

Cassius Stanley – première tentative, rider – 44

Deuxième dunk

Anfernee Simons – première tentative, 360° à deux mains – 49

Obi Toppin – deuxième tentative, dunk à une main, au-dessus de deux personnes – 46

Cassius Stanley – troisième tentative, dunk à une main avec prise d’appui après la ligne des lancers-francs – 37

FINALE

Anfernee Simons – première tentative, dunk à une main, après rebond, avec le regard au niveau du cercle

Obi Toppin – deuxième tentative, rider avec prise d’appui après la ligne des lancers-francs

Anfernee Simons déclaré vainqueur 3-2 par les juges.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |