NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ATL129
IND117
NYK122
NOR112
MIA62
BRO56
CHA
POR1:00
ORL
HOU1:00
TOR
OKC1:00
DAL
SAC1:30
LAC
MIN4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.5POR1.56Pariez
  • ORL1.9HOU1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Fraîchement étoilé, Julius Randle est fier d’avoir fait taire les critiques

All-Star pour sa deuxième saison chez les Knicks, Julius Randle se souvient des difficultés rencontrées lors de sa première année en tant que leader.

Dans un article écrit pour The Players’ Tribune, Julius Randle se remémore les moment de galère à New York la saison passée notamment pour devenir un véritable leader.

Avec ce tout nouveau rôle à endosser, le néo All-Star a mis du temps avant de comprendre ce que signifie être un véritable leader d’une équipe : « Déjà pour être honnête, je pense que je n’avais pas réalisé tout ce que signifie d’être l’option numéro 1 en NBA. »

Une pression difficile à gérer

Avant d’expliciter ses propos : « Tu es la tête du serpent et je pèse mes mots. Ça signifie vraiment quelque chose, ça veut dire que la défense adverse va mettre en place un plan de jeu pour te stopper. Ça veut dire beaucoup de pression sur toi, sur chaque action pour trouver une solution et aller dans tes zones préférentielles sur le terrain. »

Principale tête d’affiche du projet Knicks, l’ancien Laker estime qu’il n’y était tout simplement pas préparé : « Ça veut dire que si tu ne joues pas aussi bien que tu es censé jouer, ce n’est pas juste une mauvaise soirée personnellement, c’est probablement la défaite au bout. Il y a plein de petites choses qui viennent avec un statut important… Et je ne sais pas si j’étais prêt pour tout ça. »

Voulant trop bien faire, Randle en a oublié d’intégrer ses coéquipiers :« Autre problème, quand j’y repense, je crois que j’étais trop concentré sur le fait de me prouver à moi même que j’étais première option, ce qui fait que j’ai perdu de vue certaines de mes responsabilités que j’avais envers l’équipe. Par exemple j’étais supposé être un des leaders, quelqu’un qui pouvait définir ce qu’est notre identité en tant que groupe, et qui pouvait servir d’exemple de ce que c’est d’être un gagnant dans cette ligue. Quelqu’un qui pouvait ne pas jouer à son meilleur niveau mais qui pouvait rendre ses coéquipiers meilleurs. Plus que mes capacités de scoreur, l’équipe avait surtout besoin de mon leadership, et je ne leur ai pas donné. »

« Je suis tellement fier d’être un Knick »

Pas toujours au niveau du 7e choix de Draft qu’il est, le joueur de 26 ans a dû composer avec les critiques : « Je sais qu’on a qu’une chance de faire bonne impression à la ville et j’étais tellement déçu de moi même sur cette première saison à New York. C’était comme une opportunité gâchée. C’était comme si j’avais bâti une réputation qui ne me correspondait pas. Egoïste, loser…, J’ai entendu tout ça et je ne pouvais rien dire à ce propos. »

Voulant à tout prix changer sa réputation mais aussi celle de la franchise, l’intérieur va alors mettre les bouchées doubles à l’intersaison pour nous proposer cette année ses meilleurs chiffres en carrière avec 23 points, 11 rebonds et 6 passes. « Et je savais que si je voulais me débarrasser de cette réputation, je n’avais qu’une seule option : effacer la dernière saison et en démarrer une nouvelle. Et c’est ce qui est incroyable cette année, j’ai pu changer la perception que les gens avaient de moi en tant que joueur alors que j’ai aussi changé quelque chose de bien plus grand qui est la réputation de notre franchise. Je suis tellement fier d’être un Knick. »

Avec un statut de All-Star ainsi qu’une cinquième place à l’Est, il a aujourd’hui fait taire les critiques, et ça vaut bien une étoile.

Julius Randle Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 LAL 1 14 33.3 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 1.0 0.0 1.0 0.0 2.0
2015-16 LAL 81 28 42.9 27.8 71.5 2.1 8.1 10.2 1.8 3.0 0.7 1.8 0.4 11.4
2016-17 LAL 74 29 48.8 27.0 72.3 2.0 6.6 8.6 3.6 3.4 0.7 2.3 0.5 13.2
2017-18 LAL 82 27 55.8 22.2 71.8 2.2 5.8 8.0 2.6 3.3 0.5 2.6 0.6 16.1
2018-19 NOP 73 31 52.4 34.4 73.1 2.2 6.5 8.7 3.1 3.4 0.7 2.9 0.6 21.4
2019-20 NYK 64 33 46.0 27.7 73.3 2.4 7.4 9.7 3.1 2.8 0.8 3.0 0.3 19.5
2020-21 NYK 55 37 46.0 40.4 80.3 1.3 9.3 10.6 6.0 3.2 0.9 3.5 0.3 23.2
Total   430 30 48.7 33.1 73.6 2.1 7.1 9.2 3.2 3.2 0.7 2.6 0.5 17.0

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |