Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.08TOR1.75Pariez
  • BRO1.13LOS6.6Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

James Harden aux Rockets : un maillot bientôt retiré pour un passage inoubliable

Sans trop de surprise, plus aucun joueur de Houston ne pourra porter le numéro 13 de James Harden à l’avenir.

Si l’idylle entre James Harden et les Rockets a mal fini, avec ce transfert aux Nets forcé par le joueur, il ne faut pas oublier toute l’histoire, entre 2012 et 2021.

Tilman Fertitta, le propriétaire de la franchise, en est conscient et il le prouve en confiant au Houston Chronicle que le numéro 13 de « The Beard » ne sera plus jamais porté par un joueur de Houston, à l’avenir.

« James Harden sera pour toujours un Rocket. Et nous retirerons évidemment son maillot. Il a rendu inoubliables mes trois premières années comme propriétaire de cette franchise. Le succès qu’il a apporté ici, pendant huit ans, et les souvenirs qu’il a procurés à nos fans et notre communauté, c’est remarquable. Vraiment. »

En neuf saisons avec les Rockets, James Harden aura effectivement laissé une trace indélébile dans les livres d’histoire de la franchise, dont il est à ce jour le second meilleur marqueur (18 365), le meilleur passeur (4 796), le tireur à 3-points (2 029) et aux lancers-francs le plus prolifique (5 554) ou encore le recordman de triple-doubles (46). Sans compter les records sur un seul match, que ce soit aux points (61, à deux reprises) ou à 3-points (10).

Un talent offensif unique

Arrivé dans le Texas en provenance du Thunder à l’automne 2012, fraîchement élu Sixième homme de l’année et finaliste NBA malheureux, mais derrière Kevin Durant et Russell Westbrook dans la hiérarchie d’OKC, le 3e choix de la Draft 2009 n’aura donc pas mis bien longtemps avant de confirmer les espoirs placés en lui par sa nouvelle équipe. Bien qu’il ne soit, malgré tout, pas parvenu à ramener un troisième trophée Larry O’Brien à Houston.

Jugez-en par vous-même : entre octobre 2012 et janvier 2021, James Harden a affiché des moyennes de 29.6 points, 6.0 rebonds, 7.7 passes et 1.8 interception, à 44% aux tirs, 36% à 3-points et 86% aux lancers-francs. Le tout sans jamais manquer les playoffs, ni le All-Star Game, tout en s’établissant comme le meilleur scoreur de NBA sur cette période : 18 365 points en cumulé, loin devant LeBron James (16 088) et Damian Lillard (15 834).

Des prédispositions évidentes en attaque qui se sont justement traduites par trois titres de meilleur marqueur de la ligue (2018, 2019 et 2020), ainsi qu’un titre de meilleur passeur NBA (2017).

Talent offensif unique, l’actuel meneur de Brooklyn a fait vivre un calvaire à ses différents adversaires, en neuf ans passés à « Space City ». Ce n’est donc pas surprenant de constater qu’il a été, toujours depuis 2012/13, celui totalisant le plus de matchs à minimum 20 points (531), 30 points (289), 40 points (98), 50 points (23) et 60 points (4). Avec, en point d’orgue de cette orgie en attaque, cette saison 2018/19 démente offensivement, bouclée à 36.4 points par rencontre (!), la 8e meilleure moyenne de tous les temps.

Les Warriors comme briseurs de rêve

Mais la meilleure campagne de James Harden restera assurément cet exercice 2017/18. En plus d’avoir décroché, à l’issue de celui-ci, son unique trophée de MVP et d’avoir guidé les Rockets vers le meilleur bilan de leur histoire (65-17), le natif de Los Angeles n’a jamais semblé aussi proche d’atteindre les Finals. Cette saison-là, il menait effectivement 3-2 face aux Warriors de Stephen Curry, Kevin Durant, Klay Thompson et Draymond Green, en finale de conférence. Mais la blessure de Chris Paul en pleine série a eu raison des espoirs de bague de celui qui a terminé cinq fois sur le podium d’un vote pour le MVP (2015, 2017, 2018, 2019, 2020).

Les Warriors, sans conteste la bête noire de l’actuel nonuple All-Star, durant son séjour à Houston. Entre 2013 et 2020, Golden State a tout simplement éliminé à quatre reprises les Rockets : en 2015 (1-4), en 2016 (1-4), en 2018 (3-4) et en 2019 (2-4). Plus forts, les « Dubs » ont finalement su exploiter et mettre en lumière mieux que quiconque les faiblesses de leur rival, dont le leadership dans les moments charnières est souvent remis en cause. Toujours est-il que, sans le sextuple membre de la All-NBA First Team, les Texans n’auraient pu afficher le 5e meilleur pourcentage de victoires (62.4%) de la ligue, ni le 4e plus gros total de matchs de playoffs (85), depuis 2012/13.

Pour toutes ces raisons, James Harden peut donc faire figure de second meilleur joueur de l’histoire de la franchise, derrière l’intouchable Hakeem Olajuwon, principal artisan du back-to-back des Rockets en 1994 et 1995. Le n°13 de « The Beard » rejoindra ainsi le N°34 de « The Dream » au plafond du Toyota Center, mais également les numéros de Yao Ming (11), Clyde Drexler (22), Calvin Murphy (23), Moses Malone (24), Rudy Tomjanovich (45) et les initiales de Carroll Dawson (CD), ancien assistant-coach et dirigeant de Houston.

James Harden Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 OKC 76 23 40.3 37.5 80.8 0.6 2.6 3.2 1.8 2.6 1.1 1.4 0.3 9.9
2010-11 OKC 82 27 43.6 34.9 84.3 0.5 2.6 3.1 2.2 2.5 1.1 1.3 0.3 12.2
2011-12 OKC 62 31 49.1 39.0 84.6 0.5 3.6 4.1 3.7 2.4 1.0 2.2 0.2 16.8
2012-13 HOU 78 38 43.8 36.8 85.1 0.8 4.1 4.9 5.8 2.3 1.8 3.8 0.5 25.9
2013-14 HOU 73 38 45.6 36.6 86.6 0.8 3.9 4.7 6.1 2.4 1.6 3.6 0.4 25.4
2014-15 HOU 81 37 44.0 37.5 86.8 0.9 4.7 5.7 7.0 2.6 1.9 4.0 0.7 27.4
2015-16 HOU 82 38 43.9 35.9 86.0 0.8 5.3 6.1 7.5 2.8 1.7 4.6 0.6 29.0
2016-17 HOU 81 36 44.0 34.7 84.7 1.2 7.0 8.1 11.2 2.7 1.5 5.7 0.5 29.1
2017-18 HOU 72 35 44.9 36.7 85.8 0.6 4.8 5.4 8.8 2.4 1.8 4.4 0.7 30.4
2018-19 HOU 78 37 44.2 36.8 87.9 0.9 5.8 6.6 7.5 3.1 2.0 5.0 0.7 36.1
2019-20 HOU 68 37 44.4 35.5 86.5 1.0 5.5 6.6 7.5 3.3 1.8 4.5 0.9 34.3
2020-21 * All Teams 42 37 46.3 35.8 87.0 0.8 7.2 8.0 10.9 2.3 1.2 4.1 0.7 25.2
2020-21 * BRK 34 37 46.7 36.1 86.7 0.9 7.8 8.7 11.0 2.4 1.3 4.1 0.7 25.4
2020-21 * HOU 8 36 44.4 34.7 88.3 0.6 4.5 5.1 10.4 1.8 0.9 4.3 0.8 24.8
Total   875 35 44.4 36.3 85.9 0.8 4.7 5.5 6.5 2.6 1.6 3.7 0.5 25.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |