NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

De’Andre Hunter, la très bonne surprise d’Atlanta

En nets progrès des deux côtés du terrain, De’Andre Hunter est une des bonnes nouvelles de ce début de saison chez les Hawks. Son préparateur physique voit même en lui un All-Star en puissance.

Intéressant rookie la saison passée, à 12 points, 4 rebonds et 2 passes de moyenne chez les Hawks, De’Andre Hunter a déjà passé la vitesse supérieure pour sa deuxième campagne professionnelle. Le jeune ailier d’Atlanta en est effectivement à 18 points, 6 rebonds et 2 passes, avec des pourcentages de réussite à la hausse, dont 51% aux tirs et 38% derrière l’arc.

Si on attendait peut-être plus Cam Reddish chez les Hawks cette saison, c’est bien De’Andre Hunter qui a répondu à l’appel, après les blessures de Bogdan Bogdanovic et de Danilo Gallinari (revenu au jeu récemment).

Plus de confiance, plus de plaisir

« Ça se voit qu’il prend du plaisir sur le terrain », apprécie Olin Simplis dans The Athletic. « Ça vient de tout le travail qu’il a effectué et qui porte ses fruits maintenant. La plupart des joueurs, il faut leur donner confiance à la vidéo et ils commencent ensuite à voir le jeu différemment et ils commencent à s’épanouir. C’est un joueur très en confiance en ce moment. Je ne dirais pas qu’il ne l’était pas la saison passée, mais cette saison, il est plus confiant dans ses autres qualités. C’est la plus grande différence. Quand il entre sur le terrain maintenant, il croit qu’il est un des meilleurs jeunes joueurs de la ligue. »

Spécialiste des arrières NBA, Olin Simplis a pris en mains De’Andre Hunter durant l’intersaison, comme il l’avait fait auparavant avec Shai Gilgeous-Alexander (et son cousin Nickeil Alexander-Walker) ou encore Spencer Dinwiddie. Il a été aux premières loges pour assister à la progression du joueur des Hawks, que ce soit sur ses déplacements latéraux en défense, ou son dribble et son tir en attaque.

Ainsi regonflé à bloc, De’Andre Hunter réalise un très bon début de saison, avec son record en carrière à 33 points face à Giannis Antetokounmpo et ses Bucks (une défaite), quelques jours après son précédent record de la saison à 25 points face à Minnesota (une victoire).

« Il a un supplément de confiance mais il nous en donne aussi à tous parce qu’on sait qu’on peut s’appuyer sur lui. Il mérite maintenant d’avoir des systèmes mis en place pour lui et d’hériter du ballon dans les mains, que ce soit au poste bas ou sur le pick & roll », estime Lloyd Pierce. « Je pense que les gars vont commencer à le chercher davantage aussi. Il tire en pleine confiance, dans le rythme. Il a prouvé qu’il pouvait être une sérieuse option en attaque. C’est bien de voir des gars hausser leur niveau de jeu, surtout quand on a d’autres gars qui sont absents. »

Un défenseur très polyvalent

Avec son envergure de plus de 2m13, De’Andre Hunter (2m03, 103kg) a les caractéristiques physiques de l’ailier moderne, capable de se diversifier sur plusieurs postes et de pouvoir changer sur les arrières comme sur les intérieurs en défense. C’était d’ailleurs un de ces projets de l’intersaison.

« Je voulais simplement passer à l’étape suivante de mon évolution de joueur. C’est quelque chose dont on a discuté avec les coachs. Je veux simplement jouer et exécuter les systèmes, c’est tout. J’ai regardé beaucoup de vidéos durant la quarantaine », expliquait De’Andre Hunter pour Peach Tree Hoops. « J’ai simplement essayé de regarder les joueurs sur lesquels j’allais défendre. Pour connaître leurs tendances. Je pense que je peux encore progresser en défense. Je me suis concentré plus que tout sur la défense. Je veux jouer dur en défense, peu importe sur qui je suis placé. Meneurs, arrières ou ailiers… Je veux aller sur le terrain et essayer de remporter mon duel chaque soir. »

Utilisé à toutes les sauces, l’ancien champion NCAA de 2019 avec Virginia a pour le coup démontré qu’il avait bien rempli ses promesses de la fin de saison passée. Que ce soit face aux ailiers scoreurs qui pullulent dans la ligue, ou aux arrières à la détente facile, il a relevé ses manches, et le défi défensif, à chaque fois.

« C’est difficile de l’évaluer simplement en regardant les stats. Il a dû jouer Kevin Durant, D’Angelo Russell, il a aussi débuté sur CJ McCollum. C’est lui qui hérite de ces duels », évoque Lloyd Pierce. « Le défi pour lui est de voir s’il peut perturber son adversaire en défense ? Il est plus un défenseur qui contient son adversaire, un défenseur solide mais un défenseur de position. Comment peut-il devenir plus perturbateur en défense ? C’est sa marge de progression en tant que défenseur. »

Un futur All-Star ?

Selon son préparateur, De’Andre Hunter a en tout cas tout ce qu’il faut en magasin pour devenir un membre majeur des Hawks. Pourquoi pas même All-Star s’il continue dans cette voie…

« Beaucoup de gars veulent être All-Stars, ils veulent atteindre ce niveau, c’est un fait. De’Andre en a vraiment l’opportunité », assène Olin Simplis. « Beaucoup de gars doivent traverser de l’adversité, et ils ne sont pas forcément dans des situations où ils peuvent optimiser leurs qualités. Mais lui est passé de 12 points par match à 18 cette année. À Atlanta, où il y a un noyau de jeunes joueurs, ils vont être dans la course aux playoffs pour les années à venir. Il y aura de l’exposition. Et il peut faire partie de leur « Big Three ». Dans ce cas, si l’équipe gagne, il a une vraie chance de devenir All-Star. Il est dans une bonne situation. »

Tous les feux semblent au vert pour celui qui refusait à tout prix de jouer au poste 4 à la fac. Désormais ailier polyvalent en NBA, De’Andre Hunter a accepté son sort. Ça lui va si bien.

« En plus de ça, il a la taille, l’envergure, les qualités athlétiques, la bonne approche professionnelle et l’éthique de travail. Son boulot maintenant, c’est de progresser et d’évoluer », conclut Olin Simplis. « À mesure qu’il prend ses aises, vous verrez plus d’éléments de son jeu. Sa marge de progression est énorme. Il a encore beaucoup de qualités inexploitées. Pour moi, il ne fait aucun doute qu’il a le talent pour être All-Star. »

Son record en carrière

De'Andre Hunter Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 ATL 63 32 41.0 35.5 76.4 0.7 3.8 4.5 1.8 2.9 0.7 1.6 0.3 12.4
2020-21 ATL 18 32 51.4 36.6 87.7 0.9 4.5 5.4 2.2 2.6 0.9 1.4 0.5 17.2
Total   81 32 43.4 35.8 80.2 0.7 4.0 4.7 1.9 2.8 0.8 1.6 0.3 13.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |