NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Andrew Wiggins se prépare à d’étranges retrouvailles avec les Wolves

Depuis son départ de Minnesota, son ancienne franchise a complètement changé, et il ne reste plus que trois joueurs de l’ancien effectif.

Transféré il y a près d’un an des Wolves aux Warriors, Andrew Wiggins va défier lundi soir son ancienne formation pour la première fois. Même si la pandémie a bouleversé le paysage sportif, et que ce sera à San Francisco, il ne sera pas insensible à ces retrouvailles, et il pense que cet échange était au final du gagnant/gagnant.

« Avec le recul, j’ai le sentiment que l’échange était ce qu’il y avait de mieux pour les deux équipes. Golden State avait besoin d’un ailier capable de défendre, alors que Minnesota avait besoin de quelqu’un qui pourrait jouer avec Karl-Anthony Towns. Quelqu’un qui pourrait créer pour lui. Ils avaient besoin d’un meneur. »

D’ailleurs, il ne ressent aucune animosité vis-à-vis de ses anciens dirigeants. Tout simplement parce qu’ils l’ont envoyé dans une grande franchise. « Cela fait partie du business, et il n’y a rien de personnel. Je n’ai que de l’amour pour ces gars, et on a vécu des moments spéciaux. On a vécu de bons moments, et tout ça fait partie du business. Ils m’ont envoyé dans une bonne situation. Vous savez, j’aurais pu me retrouver dans une mauvaise situation… Mais je me retrouve dans une super situation, et je leur suis reconnaissant. »

Souvent critiqué, Andrew Wiggins remercie au passage le public de Minneapolis. Selon lui, ils ont toujours été très respectueux à son égard, pendant et après.

« Ils pouvaient siffler ou dire des choses pendant le match, mais un fois que je quittais le Target Center, je ne ressentais aucune négativité. Ce qui se passait sur le terrain restait sur le terrain. Une fois que je quittais le Target Center, je n’ai jamais ressenti un manque de respect ou de choses comme ça dans la ville. C’était cool. »

Quant à savoir s’il sera touché de jouer face à ses anciens coéquipiers, il faut rappeler que les Wolves ont opéré une large opération de reconstruction. Seuls trois joueurs sont encore là depuis son départ : Jarrett Culver, Josh Okogie et Karl-Anthony Towns. Deux d’entre eux ne devraient pas jouer ce soir…

« C’est plutôt dingue » reconnaît Andrew Wiggins dans le Star-Tribune. « C’est un nouveau départ, et c’est bien pour eux. » Au moins, il retrouvera Ricky Rubio, présent à ses débuts en NBA. C’était il y a déjà sept ans.

Andrew Wiggins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 MIN 82 36 43.7 31.0 76.0 1.6 2.9 4.6 2.1 2.3 1.1 2.2 0.6 16.9
2015-16 MIN 81 35 45.9 30.0 76.1 1.3 2.3 3.6 2.0 2.0 1.0 2.3 0.6 20.7
2016-17 MIN 82 37 45.2 35.6 76.0 1.2 2.8 4.0 2.3 2.2 1.0 2.3 0.4 23.6
2017-18 MIN 82 36 43.8 33.1 64.3 1.0 3.4 4.4 2.0 2.0 1.1 1.7 0.6 17.7
2018-19 MIN 73 35 41.2 33.9 69.9 1.1 3.7 4.8 2.5 2.1 1.0 1.9 0.7 18.1
2019-20 * All Teams 54 34 44.7 33.2 70.9 1.2 3.9 5.1 3.7 2.4 0.8 2.4 1.0 21.8
2019-20 * MIN 42 35 44.4 33.1 72.0 1.1 4.1 5.2 3.7 2.4 0.7 2.6 0.9 22.4
2019-20 * GOS 12 34 45.7 33.9 67.2 1.5 3.1 4.6 3.6 2.2 1.3 2.1 1.4 19.4
2020-21 GOS 37 32 46.3 35.1 67.2 1.0 3.4 4.5 2.2 2.3 0.8 1.9 1.1 17.0
Total   491 36 44.3 33.4 72.9 1.3 3.1 4.4 2.3 2.2 1.0 2.1 0.7 19.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |