Matchs
hier
Matchs
hier
BOS132
TOR125
WAS119
LAC117
NYK114
DET104
IND103
DEN113
MEM111
MIL112
NOR87
MIA91
SAS87
OKC81
POR47
SAC44
PHO52
GSW33
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Après prolongation, Luka Doncic sort vainqueur de son duel « fantastic » avec Nikola Jokic

Il aura fallu une prolongation pour que le meneur des Mavericks (38 points, 9 rebonds, 13 passes) vienne finalement à bout du pivot des Nuggets (38 points, 11 rebonds), dans cette affiche remportée au forceps par Dallas (124-117).

Entame compliquée pour les deux équipes, peu inspirées sur le plan offensif. Recherchant sans cesse à pousser la balle, et prenant à deux dès que possible Luka Doncic, les Nuggets réalisent un moins mauvais démarrage (11-2). Mais les Mavericks se mettent doucement en route et reviennent, grâce notamment à plusieurs paniers et bons décalages de leur maestro slovène (14-14).

L’entrée de Boban Marjanovic pèse positivement le jeu de Dallas, qui prend peu à peu la mesure de ses adversaires. Fort d’un 12-3 pour finir, instigué en grande partie par Jamal Murray (13 points), c’est pourtant Denver qui fait la course en tête, après douze minutes peu enthousiasmantes et ponctuées d’un buzzer du meneur canadien (28-22).

Maladroits dans ce deuxième acte, les Mavericks galèrent offensivement et se font distancer au score (35-24). Il leur faut finalement attendre le retour de Luka Doncic pour retrouver la lumière en attaque, profitant dans le même temps de la frustration de Nikola Jokic, lui aussi en panne d’adresse (44-40). Le jeu se tend ensuite, à mesure que le chrono défile, avec de nombreuses fautes des deux côtés. Si la rencontre manque de rythme, cela aide les joueurs des Rocheuses à conserver leur avance à la mi-temps (52-43).

Les Nuggets dominent, mais les Mavs ne lâchent rien

Au retour des vestiaires, Luka Doncic redémarre fort. Omniprésent, il est impliqué sur pratiquement tous les paniers des siens, obligeant Nikola Jokic à sortir de sa boîte en conséquence, pour lui répondre (62-53). Les attaques sont désormais à la fête de part et d’autre, et la partie gagne naturellement en rythme (et qualité). Les Nuggets restent aux commandes, toujours d’une dizaine de points (71-59).

Sous l’impulsion de l’inévitable Doncic, bien aidé par Tim Hardaway Jr, les Mavericks reprennent du poil de la bête en cette fin de quart-temps. Grignotant progressivement leur retard, ils reviennent carrément à une possession de la franchise du Colorado (78-76), avant un dernier acte à suspens, qui promet d’être spectaculaire et disputé.

Les compteurs sont remis à zéro dès le début de ce quatrième quart-temps (81-81). Les deux équipes se rendent maintenant coup pour coup, sans qu’aucune d’elles ne puisse faire la différence, à l’approche d’un « money time » au couteau (92-92).

Un duel Doncic/Jokic de haute volée

Et alors que l’on pensait que Denver prenait petit à petit l’ascendant sur son adversaire, grâce aux nombreux coups de sifflet prononcés en faveur de Nikola Jokic, Dallas ne lâche rien et repasse même devant (101-97). Inarrêtable depuis quelques minutes, le « Joker » se charge ensuite de redonner l’avantage à sa formation (102-101). Côté texan, Luka Doncic et Maxi Kleber unissent leurs forces pour répondre au duo Jokic – Murray, toujours aussi brillant dans les moments chauds (106-106).

Décidément trop malin pour obtenir des fautes, Nikola Jokic remet les siens en tête, aux lancers francs (107-106). Après plusieurs tirs ratés par chacune des deux franchises, les Mavericks ont un ballon pour passer devant, à 8 secondes de la fin. Celui-ci atterrit dans les mains du bouillant Maxi Kleber, qui sanctionne encore à 3-points (109-107) ! Mais avec un peu plus de deux secondes au chrono, l’imperturbable Nikola Jokic (17 unités dans le quart-temps) a tout le loisir d’égaliser à mi-distance, pour envoyer tout le monde en prolongation (109-109) !

Will Barton puis Luka Doncic allumeront d’abord la mèche à 3-points, dans cette prolongation (112-112). Discret jusqu’ici, Josh Richardson donne ensuite deux possessions à Dallas, pendant que les Nuggets se trouent en attaque (119-114). Dans le dur, les hommes de Michael Malone semblent cuits, mais Nikola Jokic s’efforce de réveiller ses troupes (120-117). Luka Doncic se chargera pourtant d’achever les espoirs de son rival européen, à mi-distance puis sur la ligne des lancers francs. Victoire finale (124-117) des Mavericks, plus réguliers sur la durée.

Tandis que Luka Doncic termine avec 38 points, 9 rebonds, 13 passes et 4 interceptions (mais 8 pertes de balle) au compteur, Nikola Jokic se permet quant à lui de compiler 38 points, 11 rebonds et 4 passes. Ni plus ni moins qu’un duel magnifique à admirer, surtout en deuxième mi-temps, entre ces deux génies du Vieux Continent.

Nuggets / 117 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 29 1/6 0/2 3/3 2 3 5 4 1 1 2 0 5 8
N. Jokic 41 14/31 4/10 6/10 1 10 11 4 4 2 3 0 38 31
J. Murray 46 8/19 3/9 2/2 1 3 4 9 3 1 3 0 21 21
W. Barton 34 3/7 2/5 0/0 1 6 7 2 3 1 1 0 8 13
G. Harris 40 6/9 1/4 2/2 1 3 4 1 5 0 0 0 15 17
J. Green 19 4/10 2/6 0/0 2 7 9 0 2 0 3 0 10 10
I. Hartenstein 5 0/0 0/0 0/0 1 0 1 1 3 0 0 1 0 3
M. Morris 25 4/7 2/4 1/2 0 3 3 3 2 1 0 0 11 14
P. Dozier 26 3/8 1/4 2/2 0 3 3 1 4 2 1 0 9 9
Total 43/97 15/44 16/21 9 38 47 25 27 8 13 1 117
Mavericks / 124 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Kleber 36 3/7 3/5 0/0 1 7 8 3 0 0 1 2 9 17
D. Finney-Smith 36 5/12 4/8 0/0 3 5 8 2 4 3 0 2 14 22
W. Cauley-Stein 26 1/1 0/0 3/4 2 7 9 1 4 1 0 1 5 16
L. Doncic 43 13/22 2/7 10/15 0 9 9 13 0 4 8 1 38 43
J. Richardson 41 5/15 2/7 2/2 0 1 1 1 4 2 1 0 14 7
J. Johnson 9 3/5 1/2 0/0 0 0 0 0 1 1 1 0 7 5
B. Marjanovic 16 5/7 0/0 2/2 1 2 3 0 3 0 0 0 12 13
D. Powell 10 2/2 0/0 3/3 0 0 0 0 1 1 0 0 7 8
J. Brunson 19 2/5 1/3 2/2 0 2 2 3 3 0 2 0 7 7
T. Hardaway Jr. 25 3/11 3/8 2/3 0 3 3 4 0 0 0 1 11 10
J. Green 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 0 1
Total 42/87 16/40 24/31 7 37 44 27 21 12 13 7 124

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |