Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.25TOR4.25Pariez
  • WAS2.95LA 1.42Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pelicans « honorés » de jouer à Noël

Pour la deuxième année de suite, New Orleans fait partie des heureux élus qui prendront la lumière en ce jour de fête. Cette année, ce sera face à Miami.

Au-delà de l’exposition unique que représentent les « Christmas Games » pour les franchises de la ligue qui y participent, le rendez-vous du 25 décembre est aussi une marque de reconnaissance, et le signe qu’une équipe est sur la bonne voie, qu’elle intéresse particulièrement le grand public…

C’est le cas des Pelicans depuis l’arrivée de Zion Williamson, programmé pour être une future star de la ligue et dont tous les faits et gestes sont désormais épiés.

À ses côtés, New Orleans dispose d’une formation compétitive qui aura donc « l’honneur » d’affronter Miami sur son parquet à partir de 18h00, un match pour lequel les troupes de Stan Van Gundy veulent être à la hauteur.

« C’est très important, personnellement », a notamment déclaré Steven Adams qui en est à son sixième « Christmas Game ». « Toutes les équipes ne jouent pas à Noël. C’est donc un grand honneur et ça devrait être traité comme tel. Ça signifie que vous faites partie des équipes spéciales ».

Brandon Ingram, le « Santa Claus » des Pels ?

Pour Brandon Ingram aussi, ce rendez-vous n’est pas anodin. Depuis son arrivée en NBA, l’ailier a pour sa part été de tous les rendez-vous de Noël, avec les Lakers d’abord puis avec les Pelicans dans un succès face à Denver l’an dernier, un match dans lequel il avait pris soin de garnir sa hotte de 31 points, à 7/9 à 3-points.

« C’est très spécial », souligne-t-il. « Quand j’étais enfant, je regardais ces matchs tous les ans, et je m’imaginais toujours jouer le jour de Noël. Et le fait que ça arrive pour de vrai, ça me pousse à en profiter au maximum, m’assurer qu’on passe une super journée et prendre du plaisir, moi et les gens à mes côtés ».

Pour ce qui est du sportif, Stan Van Gundy espère que ses troupes afficheront le même état d’esprit sur le parquet de Miami que lors de leur première sortie du côté de Tampa face aux Raptors.

« On s’est beaucoup battus, dans un match très frustrant. On perdait beaucoup de ballons, on a été gêné par les fautes. Il n’y avait pas beaucoup de choses qui tournaient en notre faveur. Mais on a tenu, on a continué à se battre. J’ai été satisfait de la façon dont on a résisté », a noté le coach des Pels. Bis repetita pour Noël ?

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |