Matchs
hier
Matchs
hier
BOS75
NYK105
WAS0
CLE0
DAL101
CHI117
OKC0
PHI0
DEN105
UTH109
SAC123
NOR128
LAC129
IND96
Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.93ORL1.88Pariez
  • ATL1.27MIN3.85Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Après une fin de saison décevante, et une intersaison d’introspection, Pascal Siakam veut rebondir

Parmi les déceptions de la dernière bulle d’Orlando, Pascal Siakam a reconnu qu’il n’avait pas été au niveau lors des derniers playoffs. L’intérieur camerounais des Raptors se dit prêt à assumer de nouvelles responsabilités, d’autant plus après le départ de son mentor, Serge Ibaka.

À moins de 15 points par match, à 38% de réussite aux tirs dont un tout petit 13% à 3-points, il est clair que le Pascal Siakam des derniers playoffs n’était pas celui, jovial et brillant, de la saison régulière. Voire de l’année précédente.

Prolongé l’été passé, pour la colossale somme de 137 millions de dollars sur 4 ans, le Camerounais avait confirmé sa progression durant la saison régulière, passant de 17 points et 7 rebonds à 23 points et 7 rebonds. Mais c’est en playoffs, dans cet environnement si particulier de Disney World, que l’intérieur a calé.

« C’était bizarre de me voir comme ça », a-t-il réagi pour TSN. « Quand j’ai fait la vidéo de mes matchs, une des choses que j’ai vraiment remarquée, c’est que je ne me reconnaissais pas. Je n’avais pas l’air de m’amuser. J’ai toujours été quelqu’un qui prenait du plaisir à jouer. J’adore ce jeu et je ne veux surtout pas jouer sans éprouver de la joie. C’est quelque chose que je ne voyais plus en moi. Je veux retrouver ce plaisir de jouer. Je veux être capable de jouer, travailler dur mais tout en prenant du plaisir. »

Incapable de retrouver son rythme de croisière à Orlando, Pascal Siakam a bien essayé de compenser en se démultipliant dans d’autres secteurs, dont la défense. Mais le mystère restait entier, même pour son coach

« Ce n’était pas évident car on n’a pas eu le résultat qu’on voulait en tant qu’équipe. Et puis, personnellement, je sais que je n’ai pas joué comme je le voulais », reprend Pascal Siakam. « Mon intersaison est toujours concentrée sur le travail et la progression, pour m’assurer que je revienne plus fort la saison suivante. Celle-ci n’était pas différente des autres, si ce n’est que j’avais un peu plus de motivation supplémentaire, sachant qu’on n’a échoué dans nos objectifs collectifs et que je n’étais pas à mon niveau. »

« Je dois progresser dans mon leadership »

Forcément mécontent de ses propres prestations, Pascal Siakam a donc mis les bouchées doubles à l’entraînement pour retrouver son niveau pour la campagne à venir. Une campagne qui sera spéciale pour l’intérieur, sans son mentor, Serge Ibaka. Mais aussi sans son compère du cinq majeur dans la peinture, Marc Gasol

« J’ai évidemment été surpris. Je pensais qu’on allait au moins garder un des deux intérieurs », explique Pascal Siakam pour Sportsnet, à propos des départs cumulés de Marc Gasol et Serge Ibaka. « Je ne m’attendais pas à ce que les deux restent avec nous mais ça m’a pris par surprise qu’on n’en garde aucun. C’est comme ça. On adore ces gars et ils ont pris la meilleure décision possible pour leur carrière. Maintenant, je dois trouver un moyen d’être plus vocal après le départ de Serge. Il était un peu la voix qui portait pour beaucoup d’entre nous. Je dois progresser dans mon leadership. »

Ayant tout de même récupéré Aron Baynes et Alex Len, les Raptors comptent effectivement sur Pascal Siakam comme le pilier de leur raquette, que ce soit en termes de scoring mais aussi de « culture ». Derrière lui, le jeune et longiligne, Chris Boucher, aura aussi ses opportunités en sortie de banc, mais le champion NBA 2019 compte bien assumer ses responsabilités, lui qui est désormais payé au prix fort.

« Avec Kyle, Serge et les autres gars, pour moi, voir depuis combien de temps ils jouent dans cette ligue, c’est incroyable. C’est quelque chose qui m’inspire. Ce sont eux aussi qui nous réunissent et font ces petites choses pour former le collectif. J’ai clairement appris de tout ça. On avait tellement de bons gars que j’ai appris d’eux. On sera toujours proche avec eux et je n’hésiterai pas à les contacter si j’ai besoin de quelque chose. »

Pour la première fois cette saison, et pour de nombreuses raisons (son contrat, sa saison ratée, l’évolution de l’effectif), Pascal Siakam va devoir endosser un rôle de leader de vestiaire. Une nouvelle étape dans sa progression.

Pascal Siakam Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 TOR 55 16 50.2 14.3 68.8 1.2 2.2 3.4 0.3 2.0 0.5 0.6 0.8 4.2
2017-18 TOR 81 21 50.8 22.0 62.1 1.0 3.5 4.5 2.0 2.1 0.8 0.8 0.5 7.3
2018-19 TOR 80 32 54.9 36.9 78.5 1.6 5.3 6.9 3.1 3.0 0.9 1.9 0.7 16.9
2019-20 TOR 60 35 45.3 35.9 79.2 1.1 6.3 7.3 3.5 2.8 1.0 2.5 0.9 22.9
2020-21 TOR 11 36 44.4 28.3 74.5 2.5 5.8 8.3 4.9 4.1 0.9 2.6 0.7 18.9
Total   287 26 49.6 33.1 76.3 1.3 4.4 5.7 2.4 2.6 0.8 1.5 0.7 13.1

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |  
A lire aussi