Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Plongée au coeur des tourments des Warriors

En quelques heures et suite à la nouvelle grave blessure de Klay Thompson, Golden State s’est retrouvé face à des choix importants à faire. Le propriétaire raconte de l’intérieur les arbitrages.

Alors que la Draft 2020 avait apporté un peu d’enthousiasme aux Warriors après une saison noire, la grave blessure de Klay Thompson est venue ajouter un degré supplémentaire de pression à cette soirée et aux jours suivants.

Le mercredi 18 novembre, le jour de la Draft, les Warriors, et au premier rang le propriétaire Joe Lacob et le GM Bob Myers, discutent et se préparent à faire leur choix pour la soirée à venir. Quand soudain…

« Au milieu de tout ça, Bob Myers me dit qu’il reçoit un appel d’urgence de l’agent de Thompson », raconte Joe Lacob à The Athletic. « Il répond et j’ai vu qu’il y avait un problème. Il s’est ensuite éloigné pour parler à l’agent en privé. Il est revenu avec cette très mauvaise nouvelle pour Klay, pour la franchise et pour nous. »

« On aurait pu décider de changer littéralement notre approche de la Draft, à deux heures de l’échéance et avec cette information imparfaite »

La mauvaise nouvelle, c’est la blessure de l’arrière All-Star. Néanmoins, à cet instant, la rupture du tendon d’Achille n’est pas confirmée, ni même la gravité ou la nature de cette blessure. Dès lors, que faire ?

« On devait réagir vite, mais ne pas paniquer. On aurait pu décider de changer littéralement notre approche de la Draft, à deux heures de l’échéance et avec cette information imparfaite. On ne savait pas ce qu’il s’était passé, ni si c’était grave. »

Finalement, les Warriors restent fidèles à leur plan de départ : choisir James Wiseman en deuxième position de la Draft. Ont-ils néanmoins pensé à changer de stratégie ?

« Je ne vais pas mentir et dire que ça n’a pas traversé mon esprit », assure le propriétaire de la franchise. « Mais cela aurait été contraire à notre plan. Le premier choix est bien le joueur qu’on a sélectionné : James Wiseman. C’était notre objectif et on n’allait pas changer de décision, malgré la blessure de Thompson. Un deuxième choix de Draft, c’est possiblement, et on l’espère, un changement pour la franchise. On avait besoin d’un joueur en lequel on croit vraiment car on drafte non seulement pour le court terme, mais aussi pour le long terme. »

« On est dans la pire situation financière de la ligue »

La Draft évacuée le mercredi soir, puis l’annonce de la future saison blanche de Klay Thompson confirmée le jeudi matin, les Warriors doivent désormais trouver une solution pour remplacer le triple champion. Joe Lacob donne alors le feu vert à Bob Myers pour utiliser leur « trade exception » de 17 millions de dollars, récupérée en 2019 lors du transfert d’Andre Iguodala aux Grizzlies.

Le GM, qui n’avait pas nécessairement prévu de l’utiliser aussi rapidement, mise alors sur Kelly Oubre Jr., qui devait dans un premier temps rejoindre le Thunder. Un choix dicté par la situation et qui n’est pas sans conséquences économiquement. En effet, les finances de la franchise explosent avec 134 millions de dollars à payer de « luxury tax » !

« Ce sont des chiffres énormes, surtout pour notre équipe », confirme Joe Lacob, qui ne pourra pas compter sur l’intégralité de la billetterie du Chase Center pour limiter la casse et renflouer les caisses. « On est dans la pire situation financière de la ligue. Normalement, on est dans la meilleure, mais là, soyons francs, on est dans le rouge. On perd plus de revenus que n’importe quelle autre équipe. »

C’est le prix à payer pour garder une équipe compétitive. Même si on ne sait pas encore comment la machine va tourner, ni si elle va fonctionner correctement avec Stephen Curry, Draymond Green, Andrew Wiggins, Kelly Oubre Jr. et James Wiseman.

« Je ne sais pas quoi dire sur ce sujet », concède le patron des Warriors. « Voyons ce que le recrutement va donner. On a quatre joueurs avec un contrat maximum, donc cela rend les choses difficiles car le système des salaires en NBA n’est pas fait pour ça. Je pense qu’on va être une bonne équipe. L’objectif, c’est de faire les playoffs. Si Thompson n’était pas blessé, je serais plus confiant. Mais je continue de penser qu’on peut être très bon. » 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés