Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le Jazz manquait à Derrick Favors, et réciproquement

L’intérieur avait passé près de neuf ans à Salt Lake City avant de rejoindre les Pelicans l’été dernier. Le voilà de retour avec un contrat de trois saisons pour 27 millions de dollars.

La volonté était commune. Derrick Favors a réalisé au cours de l’année écoulée à quel point le Jazz et son environnement lui avaient manqué. Le « front office » d’Utah a pour sa part regretté de ne pas avoir pu compter sur son ancien intérieur, parti aux Pelicans l’été dernier après neuf années de bons et loyaux services.

C’est donc presque naturellement que lorsque le vice-président du Jazz, Dennis Lindsey, a appelé Derrick Favors après le coup d’envoi de la free agency, ce dernier a écouté avec attention ce que le Jazz avait à lui proposer.

« J’ai joué là-bas pendant huit ans et demi, j’ai joué pour coach Quin qui est l’un des meilleurs coachs de la ligue. Donc quand le Jazz a appelé mon agent et s’est montré intéressé, j’allais naturellement être à l’écoute », a-t-il notamment confié dans un entretien pour The Athletic.

Toutes les conditions réunies

L’intérieur n’a sans doute pas hésité longtemps à l’idée de reposer ses valises à Utah au regard des conditions proposées : trois ans de contrat à hauteur de 27 millions de dollars (dont la dernière année en « player option »), et un rôle de back-up de Rudy Gobert avec du temps de jeu au poste 4 en prime. Le Jazz a coché toutes les cases que Derrick Favors considérait comme une priorité en lui offrant de la stabilité et un rôle à jouer dans une équipe désireuse de continuer à grimper dans la hiérarchie à l’Ouest. Une équipe dans laquelle il se sent à l’aise.

« L’histoire derrière tout ça, c’est que ça a beaucoup signifié pour moi de jouer pour le Jazz. J’ai fait ma carrière ici, j’ai grandi ici à Utah. Il y a eu différentes équipes qui étaient intéressées. Mais je voulais faire le meilleur choix, pour moi et ma famille ».

Utah a également exprimé la volonté de ne pas le « griller » durant la saison régulière afin qu’il soit encore frais pour les playoffs, l’instant de vérité.

« Peu importe que ce soit sortir du banc, ou débuter, ça me va » a-t-il ajouté. « Je suis dans la ligue depuis longtemps. J’ai gagné de l’argent, j’ai joué dans différentes équipes, j’ai rempli différents rôles. À ce stade de ma carrière, je veux juste gagner. Je suis super enthousiaste à l’idée de revenir à Utah. J’ai apprécié mon temps à New Orleans. J’ai adoré jouer pour une jeune équipe. J’ai juste senti que c’était la situation que je voulais ».

Derrick Favors Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 * All Teams 78 20 51.7 0.0 59.5 2.2 3.1 5.3 0.5 3.2 0.4 1.0 0.9 6.8
2010-11 * NJN 56 20 51.1 0.0 61.2 2.3 3.1 5.3 0.4 3.3 0.3 1.0 0.7 6.3
2010-11 * UTH 22 20 52.9 0.0 56.1 2.1 3.2 5.2 0.8 2.9 0.5 1.0 1.2 8.2
2011-12 UTH 65 21 49.9 0.0 64.9 2.4 4.1 6.5 0.7 2.2 0.6 1.6 1.0 8.8
2012-13 UTH 77 23 48.2 0.0 68.8 2.4 4.7 7.1 1.0 3.2 0.9 1.7 1.7 9.4
2013-14 UTH 73 30 52.2 0.0 66.9 2.7 6.0 8.7 1.3 3.2 1.0 1.8 1.5 13.3
2014-15 UTH 74 31 52.5 16.7 66.9 2.7 5.6 8.2 1.5 2.8 0.8 1.6 1.7 16.0
2015-16 UTH 62 32 51.5 0.0 70.9 2.7 5.4 8.1 1.5 2.4 1.2 1.7 1.5 16.4
2016-17 UTH 50 24 48.7 30.0 61.5 1.8 4.3 6.1 1.1 2.1 0.9 1.2 0.8 9.5
2017-18 UTH 77 28 56.3 22.2 65.1 2.6 4.6 7.2 1.3 2.1 0.7 1.1 1.1 12.3
2018-19 UTH 76 23 58.6 21.8 67.5 2.7 4.6 7.4 1.2 2.1 0.7 1.1 1.4 11.8
2019-20 NOP 51 24 61.7 14.3 56.3 3.2 6.6 9.8 1.6 2.1 0.6 1.1 0.9 9.0
Total   683 26 53.0 20.7 66.1 2.5 4.9 7.4 1.1 2.6 0.8 1.4 1.3 11.4

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Utah Jazz en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés