Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Stan Van Gundy complètement fan de Lonzo Ball

L’entraîneur ne tarit pas d’éloges sur le meneur de jeu, qu’il imagine beaucoup progresser dans les années qui viennent.

Si beaucoup de projecteurs seront fixés sur le chantier Zion Williamson l’an prochain à New Orleans, certains se tourneront aussi vers Lonzo Ball, qui sera chargé de mettre son camarade sur orbite, et dont la progression sera également surveillée. À 23 ans, pour sa quatrième année dans la ligue, le meneur de jeu a toutes les cartes en main pour franchir un cap, comme le soulignait cet été Stan Van Gundy… avant d’être nommé entraîneur des Pelicans.

« Quand on regarde ce qu’il y a de positif chez Lonzo, il y a la taille, le fait qu’il soit vraiment, vraiment intelligent, et extrêmement altruiste » listait-il chez ESPN. « Ce qu’il aime le plus sur un parquet, c’est faire des passes. Il y a tout ce qu’il faut pour devenir un joueur très efficace. Il tire à 38% de loin sur 6.3 tentatives de moyenne. »

Ces derniers chiffres sont particulièrement parlants : on sait l’importance du tir à 3-points pour un meneur et surtout d’où il revient dans ce domaine. « Il y a eu des matchs où il a pris 12 tirs à 3-points » notait Stan Van Gundy. « Je pense que ça a été un grand pas en avant pour Lonzo Ball cette saison d’avoir connu des matchs où il a sorti des 1/10 ou 1/11 de loin. Je vois ça comme du positif car par le passé, si ses premiers tirs ne rentraient pas, il laissait passer les suivants. Alvin Gentry a dû le convaincre de continuer à tirer quand il est ouvert. Je pense que c’est une bonne chose pour eux d’avoir Lonzo Ball. »

« Lonzo a l’air d’être un joueur très intelligent et les joueurs intelligents trouvent toujours la solution »

Il peut maintenant dire « pour nous », et continuer les éloges. « Je ne crois pas qu’il y ait un meilleur joueur en NBA pour avancer la balle et déclencher l’attaque avant que la défense adverse ne soit en place » a-t-il assuré hier au cours de sa première conférence de presse pour sa nouvelle équipe. « Souvent, il avance le ballon avec une passe sans même poser un dribble. C’est quelque chose d’unique en NBA, ça donne des tirs à des gars comme Jrue Holiday ou JJ Redick, ça permet à Brandon Ingram ou Zion Williamson d’attaquer avant que la défense arrive. »

L’ancien Laker a de quoi faire autour de lui, et il a la pression pour réussir à faire tourner cette belle équipe.

Mais « SVG » a confiance en lui et s’appuie sur un exemple local pour son argumentaire. « Lonzo a l’air d’être un joueur très intelligent et les joueurs intelligents trouvent toujours la solution. Je suis passé par là avec JJ Redick. Il lui a fallu un peu de temps pour trouver sa carrière, mais les gars malins et bosseurs trouvent la solution avec le temps. Aussi bon soit Lonzo, car il l’est vraiment, je pense qu’on peut attendre de lui une belle courbe de progression sur les prochaines années. »

Lonzo Ball Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 LAL 52 34 36.0 30.5 45.1 1.3 5.6 6.9 7.2 2.3 1.7 2.6 0.8 10.2
2018-19 LAL 47 30 40.6 32.9 41.7 1.2 4.2 5.3 5.4 2.4 1.5 2.2 0.4 9.9
2019-20 NOP 63 32 40.3 37.5 56.6 1.1 5.0 6.1 7.0 2.0 1.4 3.1 0.6 11.8
Total   162 32 39.0 34.1 48.7 1.2 4.9 6.1 6.6 2.2 1.5 2.7 0.6 10.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés