Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.32NEW3.4Pariez
  • DAL1.33CHI3.35Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Quelle équipe du Heat en 2021 ?

Finaliste surprise, Miami va attaquer la prochaine intersaison avec seulement six joueurs sous contrat. Mais Pat Riley a les cartes en mains pour éventuellement garder une grosse partie de l’effectif, tout en se positionnant sur quelques bons free agents.

Entre 60 et 110 contre 1. C’était la cote du Heat en début de saison pour être champion NBA, et il faut remonter à 2002 pour trouver trace d’une formation finaliste avec une cote aussi élevée en début de campagne. À l’époque, il s’agissait des Nets, et les coéquipiers de Jason Kidd avaient atteint les Finals deux fois de suite, battus face aux Lakers puis les Spurs. Est-ce que Miami peut en faire autant ?

Crise sanitaire oblige, tout est au point mort actuellement, qu’il s’agisse du futur calendrier comme du salary cap. La NBA et le syndicat des joueurs vont se réunir pour trouver un accord sur un avenant à l’actuelle convention collective. Personne ne parle de « lockout » mais les propriétaires entendent bien répercuter les pertes occasionnées par la crise du Covid-19, et on sait aussi que les joueurs ne voudront pas trop rogner sur leurs salaires.

SITUATION DU MIAMI HEAT

Sous contrat : Jimmy Butler, Andre Iguodala, Tyler Herro, Bam Adebayo, Chris Silva, KZ Okpala

Player option : Kelly Olynyk

Team option : Kendrick Nunn, Duncan Robinson

Free agents : Goran Dragic, Jae Crowder, Meyers Leonard, Derrick Jones Jr, Udonis Haslem et Solomon Hill

Côté Miami, l’intersaison s’annonce animée puisque deux titulaires sont free agents non protégés, Goran Dragic et Jae Crowder. Ce sont deux pions essentiels, et les deux ont déjà annoncé qu’ils souhaitaient revenir.

Le Slovène, qui a tant manqué au Heat en finale, a disputé d’immenses playoffs avec 21 points et 5 passes de moyenne face aux Pacers, aux Bucks et aux Celtics. Sur Instagram, il a annoncé lundi que lui et ses coéquipiers « seront de retour » car « ils ont construit quelque chose d’unique », et Erik Spoelstra comme Pat Riley souhaitent le conserver. Sans oublier Jimmy Butler qui lui a carrément fait une déclaration d’amour après le match. « Je l’aime, à la vie, à la mort. Je souhaite le garder comme coéquipier pour toujours. Il a sacrifié son corps pour moi, le reste de nos gars et la franchise. Cela montre quel type de joueur qu’il est et le type de personne qu’il est. »

Coéquipier de ce même Jimmy Butler pendant un an à l’université de Marquette, Jae Crowder a aussi annoncé qu’il souhaitait rester et qu’il aimerait que « ça fonctionne« . Pour Erik Spoelstra, « Crowder est un gars compétitif qui s’adapte à la culture, à notre façon d’être, et il est présent des deux côtés du parquet. Il a le souci du détail et c’est une agréable surprise en tant que leader dans notre vestiaire. »

Sans doute que les deux n’en feront pas forcément une question d’argent, et l’idéal est sans doute de prolonger pour une seule saison pour ne pas plomber les finances de la franchise.

C’est sans doute la stratégie la mieux adaptée avec des « vétérans », et les exceptions « mid-level » et « bi-annual » sont idéales pour ce type de joueurs. Ce sont les deux principaux « free agents », mais ils ne sont pas les seuls puisque Meyers Leonard, Derrick Jones Jr ou encore Solomon Hill sont en fin de contrat. Sans oublier Udonis Haslem dont le rôle reste essentiel dans le vestiaire, mais pas crucial pour la saison à venir.

Prolonger Bam Adebayo dès cette saison ?

Car Pat Riley a d’autres dossiers en cours. Il y a notamment la prolongation de contrat de Bam Adebayo. Le Heat peut verrouiller son avenir dès cet automne, et le jeune intérieur All-Star peut prétendre au salaire maximum, au même titre que Jamal Murray il y a un an. Sur le papier, le Heat possède environ 50 millions de dollars pour recruter ou prolonger ses joueurs. Mais ça reste théorique car le « salary cap » pourrait être réévalué.

Il y a aussi les contrats qui disposent d’une clause. On en compte trois. Pour Kelly Olynyk, c’est une « player option« , et c’est donc à lui de l’activer pour rester au club. Elle est à 13.6 millions de dollars, et on l’imagine mal tester un marché aussi incertain. Les deux autres sont des « team option« , et elle concerne les deux révélations de la saison, Kendrick Nunn et Duncan Robinson. Avec un salaire de 1.6 million de dollars prévu pour la saison prochaine, c’est l’un des meilleurs rapports qualité/prix de toute la NBA, et Pat Riley ne les laissera pas tester le marché. Comme Bam Adebayo, ils peuvent être prolongés dès cette année mais Pat Riley souhaite se positionner sur la « free agency » 2021 et il fera en sorte d’avoir la plus grosse enveloppe possible. C’est pour cette raison que Goran Dragic et Jae Crowder devraient se voir proposer un contrat d’un an.

Garder des dizaines de millions pour la « free agency » 2021

Enfin, il y a la « free agency » et avant cela la Draft. Le Heat possède le 21e choix, et ils ne peuvent pas l’échanger car ils ont déjà échangé leur premier tour la saison passée. Ils devront donc sélectionner un joueur, et éventuellement l’échanger après la cérémonie. Mais pour quoi faire ?

On a évoqué la piste de Victor Oladipo, free agent dans un an, et qui pourrait pousser les dirigeants des Pacers à le transférer dès cet automne. Miami a des jeunes talents à proposer en échange mais c’est risqué de miser sur un Victor Oladipo qui revient tout juste d’une grave blessure, un an avant la fin de son contrat.

Parmi les « free agents » de cette saison, il y a quelques bonnes affaires pour améliorer l’effectif par petites touches. On pense à un meneur, et on trouve quelques joueurs susceptibles d’accepter un petit salaire pour aller chercher une bague comme D.J. Augustin, Kris Dunn et pourquoi pas Jeff Teague et… Rajon Rondo. Sous les panneaux, pour épauler Bam Adebayo et apporter des rebonds, il y a un pari à faire avec DeMarcus Cousins. Ce sera plus délicat de se positionner sur Aron Baynes, Serge Ibaka ou Derrick Favors.

Mais, on le répète, Pat Riley ne fera aucune folie car la « free agency » 2021 sera folle avec bien sûr Giannis Antetokounmpo, mais aussi C.J. McCollum, Jrue Holiday et sans doute Paul George et Kawhi Leonard. Le Heat est redevenu une destination de choix, et Jimmy Butler pourrait rapidement être rejoint par une autre star.

LEXIQUE

Player option : possibilité pour un joueur d’activer (ou pas) la dernière année de son contrat, afin de terminer son bail ou bien de devenir free agent avec un an d’avance.

Team Option : possibilité pour une franchise de se séparer d’un joueur et d’en faire un free agent. À l’inverse, elles peuvent aussi activer cette clause pour éviter qu’un joueur ne soit free agent.

Mid-level exception : enveloppe de 9.3 millions de dollars dont disposent pour recruter toutes les franchises NBA qui ne payent pas de luxury tax. Elles peuvent l’utiliser sur un ou plusieurs joueurs. Une équipe qui paye la luxury tax dispose seulement de 5.7 millions. C’est la punition pour être déjà au-dessus de la limite fixée pour la luxury tax.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Tyler Herro 10 33.7 46.9 30.2 76.5 0.1 6.6 6.7 3.8 2.8 0.4 0.1 1.6 17.6
Bam Adebayo 8 30.4 64.2 0.0 79.5 1.1 7.9 9.0 5.0 3.4 1.0 1.0 2.6 17.4
Gabe Vincent 3 28.7 39.5 35.7 80.0 0.0 2.0 2.0 4.3 2.3 0.7 0.0 3.3 17.3
Jimmy Butler 6 28.9 44.2 0.0 93.1 1.7 3.8 5.5 5.3 1.8 2.2 0.7 0.7 15.8
Goran Dragic 8 23.5 50.6 37.8 87.0 0.5 1.8 2.2 5.0 2.8 0.6 0.0 2.4 14.8
Duncan Robinson 10 32.2 44.0 40.7 78.9 0.0 4.0 4.0 1.4 1.6 0.7 0.3 1.9 13.8
Kelly Olynyk 9 29.6 46.0 37.1 62.5 0.9 4.9 5.8 2.6 1.6 1.1 0.8 2.6 12.0
Avery Bradley 7 22.8 49.0 44.8 77.8 0.1 1.7 1.9 1.7 0.7 0.9 0.1 2.6 10.0
Max Strus 3 21.2 50.0 33.3 33.3 0.3 2.3 2.7 1.0 0.0 0.3 0.0 1.3 8.7
Precious Achiuwa 10 18.4 61.8 0.0 53.1 2.3 3.6 5.9 1.1 1.6 0.2 0.4 2.6 8.5
Kendrick Nunn 5 12.1 37.9 11.1 100.0 0.2 0.8 1.0 1.8 0.6 0.4 0.2 0.4 5.2
Andre Iguodala 9 19.1 35.9 39.3 0.0 0.4 2.7 3.1 2.7 1.1 0.6 0.3 1.6 4.3
Chris Silva 5 9.6 62.5 0.0 83.3 1.4 2.0 3.4 1.2 1.6 0.2 0.4 2.8 4.0
Meyers Leonard 3 9.8 42.9 42.9 50.0 0.0 2.3 2.3 0.7 0.7 0.0 0.0 1.7 3.3
Kz Okpala 4 10.2 25.0 0.0 25.0 0.8 1.2 2.0 0.2 0.2 0.5 0.0 0.8 1.2
Maurice Harkless 6 8.2 16.7 25.0 0.0 0.0 0.8 0.8 0.2 0.3 0.0 0.0 1.2 0.5

Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires
A lire aussi