Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Celtics relancés par les mots de Kemba Walker

Après une première mi-temps ratée, les joueurs de Boston ont inversé la tendance dès le début de la deuxième, canalisés par leur meneur de jeu.

Avant la rencontre d’hier soir, les Celtics avaient produit leur meilleur basket de la série face au Heat dans la troisième manche après une grosse mise au point suite à la deuxième. Alors Brad Stevens s’est dit qu’il fallait laisser parler les joueurs à la mi-temps de la cinquième quand ses hommes étaient tétanisés par l’enjeu.

« Tout le monde était si stressé et voulait faire la différence – on savait ce qu’il y avait en jeu, si on perdait on rentrait à la maison – mais en même temps on devait se détendre un peu, souffler un bon coup » décrit Jayson Tatum, auteur de 17 de ses 31 points dans le troisième quart. « On sait à quel point chaque possession est importante, mais on devait quand même se détendre et jouer. C’était le message à la mi-temps. »

Un message délivré par un homme, qui découvre les finales de conférence cette année mais qui est un peu plus âgé que ses camarades. « Ce que je retiens de la mi-temps, c’est Kemba qui a dit qu’on devait se calmer un peu » raconte Jaylen Brown. Les C’s ont entamé la deuxième mi-temps sur un 20-5 pour renverser la situaion, et « JB » les a mis à l’abri avec 16 points à 6/6 dans le quatrième quart.

« On a tous senti l’intensité du match au début. Je ne crois pas qu’on était à plat, c’était différent du Match 4, on avait l’intensité, c’est juste que ça partait dans tous les sens. Il fallait juste qu’on se connecte un peu. » Et quelle connexion.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés