Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Bill Walton adore regarder jouer Nikola Jokic

D’un pivot passeur à un autre, Bill Walton donne son avis sur le jeu atypique de Nikola Jokic qu’il suit avec attention et un plaisir non dissimulé.

Malgré 25 points, 6 rebonds et 5 passes de moyenne, Nikola Jokic n’a pas pu éviter la défaite de ses troupes lors des deux premières manches de la finale de la conférence Ouest face aux Lakers. Pour le moment…

Le grand pivot serbe réalise en tout cas de superbes playoffs avec Denver. Passé de 20 points, 10 rebonds et 7 passes en saison régulière à 25 points, 10 rebonds et 6 passes en playoffs, il a été (avec Jamal Murray) un des artisans majeurs de la belle aventure des Nuggets jusqu’en finale de conférence. 

« Un joueur spectaculairement doué techniquement »

De quoi inspirer Bill Walton, interrogé par GQ, un autre pivot passeur de légende.

« C’est un joueur très intéressant et très plaisant à voir », entame Bill Walton. « Ça doit être très plaisant aussi de jouer avec lui. Il a l’air d’être un très bon coéquipier et un joueur spectaculairement doué techniquement. Il joue pour gagner et il peut faire tant de choses différentes sur le parquet. Il est grand, costaud, puissant, mobile, technique, intelligent, créatif et altruiste. Vous pouvez sortir les dictionnaires de synonymes avec lui ! Il a beaucoup de qualités et il vient d’une grande culture de basket. Il a aussi un super coach avec lui en Mike Malone, et de très bons coéquipiers. Tout à Denver me plaît, depuis John Kroenke au sommet en passant par Chris Marlowe, leur commentateur. Ils ont un bel avenir devant eux. »

Equipe jeune dont le banc ne cesse de produire de nouveaux contributeurs, dont Michael Porter Jr. ou PJ Dozier (voire Malik Beasley par le passé récent), les Nuggets font surtout exception en NBA grâce au talent unique de leur pivot serbe. Un talent que Bill Walton ne pouvait pas rater…

« J’ai commencé à recevoir tout un tas d’appels, de messages et d’emails : ‘Hey Bill, il faut que tu vois ce gars-là !’. J’ai donc commencé à le regarder et ma première réaction était : ‘Wow, quel pied !’ Un de nos enfants coachait les Lakers donc ma femme Lori et moi sommes allés au match en parents fiers. On allait saluer Luke avant le match et Nikola s’échauffait tout seul de l’autre côté du terrain. Je suis allé le voir et me suis présenté. Je lui ai simplement dit quel plaisir c’était pour moi de le voir jouer, et quel honneur c’était de le rencontrer. »

« Tout ce qu’il fait est basé sur le rythme du match »

À l’instar de Bill Walton, Nikola Jokic n’est peut-être pas le joueur le plus élégant de l’histoire, mais les deux géants partagent cependant une vision du jeu au-dessus de la moyenne et même plus, une certaine approche du basket.

« Il est le type de joueur qui ressort du lot. Il est à part. Il est unique. C’est quelqu’un qui attire le regard quand tu suis un match parce qu’il fait tant de choses différentes. J’adore le basket et pour moi c’est l’expression de qui tu es. C’est une célébration du monde comme il pourrait et devrait être. Quand tu le regardes jouer, il te met le sourire aux lèvres. Il voit les choses, et il les anticipe. Il a un plan, une approche et il a une idée de ce qu’il veut accomplir. »

Bill Walton suit ainsi le pivot serbe en « caméra isolée » pour ainsi dire, afin de saisir tous ces petits détails qui peuvent faire la différence dans un match en fin de compte.

« Toute ses actions, que ce soit son tir à 3-points, ses rebonds, ses petites déviations pour ses coéquipiers, dans n’importe quelle situation, tout ce qu’il fait est basé sur le rythme du match. Dans la vie, on cherche le rythme mais on veut aussi grandir. Quand tu joues au basket, qui n’est jamais statique, chaque action est unique compte tenu des neuf autres joueurs et des arbitres. Parce que la pression, les circonstances et les prises de décision construisent les joueurs brillants. Il me fait sourire, il me met du baume au cœur parce que son jeu est créatif, imaginatif et ils gagnent. Enfin, pas en ce moment. »

Avec deux défaites de rang face aux Lakers, dont la dernière sur un tir crève-cœur d’Anthony Davis au buzzer, les Nuggets de Jokic doivent à nouveau puiser dans leurs ultimes ressources pour se relancer. On peut compter sur le gentil géant de Sombor pour garder le sourire et apporter sa fraîcheur lors d’un Game 3 déjà décisif cette nuit.

Nikola Jokic Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 DEN 80 22 51.2 33.3 81.1 2.3 4.7 7.0 2.4 2.6 1.0 1.3 0.6 10.0
2016-17 DEN 73 28 57.8 32.4 82.5 2.9 6.9 9.8 4.9 2.9 0.8 2.3 0.8 16.7
2017-18 DEN 75 33 49.9 39.6 85.0 2.6 8.1 10.7 6.1 2.8 1.2 2.8 0.8 18.5
2018-19 DEN 80 31 51.1 30.7 82.1 2.9 8.0 10.8 7.3 2.9 1.4 3.1 0.7 20.1
2019-20 DEN 73 32 52.8 31.4 81.7 2.3 7.5 9.7 7.0 3.0 1.2 3.1 0.6 20.0
Total   381 29 52.4 33.8 82.6 2.6 7.0 9.6 5.5 2.9 1.1 2.5 0.7 17.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés