Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Anthony Davis terrasse les Nuggets au buzzer !

Auteur d’un énorme tir à 3-points au buzzer, Anthony Davis permet aux Lakers de s’imposer (105-103) face aux Nuggets dans ce Game 2. Los Angeles fait le break dans cette série.

Faute d’adresse, ce Game 2 part sur des bases peu élevées au scoring. Tandis que les Nuggets doivent attendre plus de trois minutes pour débloquer leur compteur et prendre confiance, les Lakers ne peuvent s’en remettre qu’à LeBron James pour marquer des points. Contrairement au Game 1, les arbitres ont décidé de laisser jouer en évitant les coups de sifflet à outrance (12-12).

Il faudra finalement attendre près de huit minutes pour qu’un joueur autre que LeBron James inscrive un panier côté californien. Celui-ci se nomme Danny Green, également auteur d’un magnifique contre sur Paul Millsap. Attaques grippées obligent, cette séquence est justement l’un des rares coups d’éclat d’un premier quart-temps au rythme peu enlevé. Du moins, jusqu’à ce que les bancs ne s’ouvrent…

L’arrivée sur le parquet des remplaçants va effectivement permettre aux « Purple and Gold » d’infliger un terrible 11-1 à Denver. Pas en réussite en début de match, au même titre que Nikola Jokic, Anthony Davis finit par se réveiller et c’est tout Los Angeles qui se retrouve transfiguré. Suffisant pour être confortablement installé en tête au bout de douze minutes (29-21).

LeBron James en mode « Black Mamba »

LeBron James est possédé et semble être habité par Kobe Bryant dès qu’il porte ce fameux maillot « Black Mamba ». Agressif et affûté physiquement, le « King » domine les débats et est cette fois-ci bien plus orienté vers le scoring, après avoir été discret dans le Game 1. Il faut bien ça pour repousser les assauts de Monte Morris et Michael Porter Jr, qui ramènent les Nuggets à une possession malgré la présence sur le banc de Nikola Jokic (35-33).

Sollicité pour la première fois de la partie au milieu du second quart-temps, Dwight Howard reprend son travail de déstabilisation sur le « Joker » en jouant des coudes avec lui. Couplé aux présences de « Superman » et Alex Caruso, le retour en jeu d’Anthony Davis permet aux Angelenos de hausser à nouveau le ton en défense. Dans le même temps, les hommes de Frank Vogel font parler la poudre offensivement, à coup de dunks et tirs à 3-points. Ils reprennent rapidement le large (52-36).

À l’image du duel Jokic – Howard, la rencontre est électrique et les fautes – qu’elles soient techniques ou non – s’accumulent. La fin de mi-temps s’équilibre, l’écart se stabilise à une dizaine d’unités et il est évidemment à l’avantage des Californiens (60-50). Si elle souhaite rattraper son retard, la franchise du Colorado n’aura d’autre choix que de revenir le couteau entre les dents car ses adversaires lui rentrent dedans et ne lui font aucun cadeau.

Les Nuggets ne lâchent rien

Après la pause, les Lakers poursuivent leur entreprise de démolition. Rarement pris au dépourvu en défense, Anthony Davis peine cependant à obtenir ses positions préférentielles en attaque. Il se contente ainsi de ne pas trop forcer, comme l’ensemble de ses coéquipiers. Les Nuggets s’accrochent tant bien que mal grâce à Jamal Murray, le seul à se montrer véritablement dangereux (70-60).

Un faux-rythme s’installe dans ce troisième quart-temps et les joueurs des Rocheuses s’en accommodent volontiers en revenant, sans faire de bruit, à une possession. Les « Purple and Gold » se laissent endormir et déjouent progressivement, sans jamais réagir. Seul Anthony Davis parvient à surnager, grâce à son repositionnement au poste de pivot qui lui procure des « mismatchs » (78-73).

Reposé, LeBron James est de retour aux affaires et il envoie un message à Michael Porter Jr, en étant à deux doigts de le « postérizer » puis en le contrant dans la foulée. Le retour du « King » ne permet pourtant pas à sa formation de retrouver de l’allant offensif et, à douze minutes du terme, l’avance de Los Angeles a fondu (82-78). Il y aura bel et bien du suspense dans ce Game 2 !

Los Angeles tient bon, Nikola Jokic aussi

On le sentait venir et les Nuggets finissent par égaliser dès l’entame du dernier acte (82-82). Une nouvelle partie commence et les défenses s’adaptent en conséquence puisque les espaces se font de plus en plus rares. Guidés par le surprenant PJ Dozier, les hommes de Michael Malone – dont la faculté d’adaptation est une nouvelle fois à souligner – réussissent même à prendre les commandes pour la première fois depuis le début de match. Les réussites à 3-points de Danny Green, Rajon Rondo puis Kentavious Caldwell-Pope redonnent toutefois un peu d’air aux Lakers (97-91).

La maladresse aux lancers francs de Dozier est préjudiciable et Anthony Davis lui fait payer cash son erreur avec un « stepback » derrière l’arc (100-92). En difficulté ce soir, Nikola Jokic se reprend au moment opportun et ramène les siens avec sept points d’affilée (100-99). Plombés par un LeBron James pas loin d’être catastrophique en deuxième mi-temps, les Angelenos enchaînent les mauvaises décisions et sont désormais sous la menace de leurs adversaires…

Un tir raté de Jamal Murray, parfaitement défendu par Caldwell-Pope, se transforme en une claquette improbable de Jokic. Contre toute attente, Denver est en tête (101-100) ! L’inévitable Davis va cependant remettre son équipe devant avec un shoot en tête de raquette, à 27 secondes de la fin (102-101). Mais le « Joker » lui répond immédiatement en allant l’attaquer et en convertissant un petit bras roulé sur son nez, avec 20 secondes au chrono (103-102) ! Ce duel entre les deux intérieurs est un véritable régal.

Anthony Davis assassine Denver !

Sur la possession suivante, Alex Caruso se retrouve avec un tir primé complètement ouvert pour la gagne, mais il se rate. À force de combativité, les Lakers récupèrent finalement la touche de manière miraculeuse.

À deux secondes du terme, et dans la même position que face aux Nets en mars dernier, la balle atterrit dans les mains d’Anthony Davis, l’homme en forme de L.A. dans le « money-time ». Profitant d’un oubli défensif des Nuggets et d’un bon écran de LeBron James, « AD » s’élève à 3-points et fait ficelle !!! Les « Purple and Gold » l’emportent et mettent un énorme coup derrière la tête de Denver (105-103) !

Auteur de 31 points et 9 rebonds, Anthony Davis a rayonné après la pause, prenant parfaitement le relais d’un LeBron James (26 points, 11 rebonds) bien plus discret au retour des vestiaires. En face, fort d’une fin de match quasi-parfaite, Nikola Jokic compile 30 points, 6 rebonds, 9 passes et 4 interceptions tandis que Jamal Murray ajoute 25 points (avec 6 rebonds et 4 passes). Mais les joueurs du Colorado se retrouvent dos au mur et cette défaite risque bien d’être difficile à avaler pour eux…

Lakers / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
A. Davis 39 11/23 2/4 7/7 2 7 9 2 4 1 1 2 31 32
L. James 36 10/20 3/8 3/4 2 9 11 4 2 0 6 2 26 26
J. McGee 12 1/3 0/0 1/1 3 2 5 2 2 0 2 0 3 6
D. Green 28 4/14 3/10 0/0 3 2 5 1 1 3 1 1 11 10
K. Caldwell-Pope 31 3/6 3/5 2/2 0 2 2 1 4 1 2 1 11 11
M. Morris 9 0/0 0/0 0/0 1 0 1 1 2 0 1 0 0 1
K. Kuzma 21 3/7 0/3 2/2 1 2 3 1 4 0 4 0 8 4
D. Howard 13 1/1 0/0 1/1 0 2 2 0 5 1 0 0 3 6
R. Rondo 21 1/3 1/2 0/0 1 3 4 9 3 1 5 0 3 10
A. Caruso 29 3/6 1/4 2/2 0 2 2 2 3 2 1 1 9 12
Total 37/83 13/36 18/19 13 31 44 23 30 9 23 7 105
Nuggets / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Millsap 28 2/6 0/1 2/3 3 5 8 1 2 0 3 0 6 7
J. Grant 25 3/4 1/1 0/0 0 0 0 1 4 3 3 0 7 7
N. Jokic 39 9/20 1/4 11/12 1 5 6 9 4 4 2 0 30 35
J. Murray 44 8/19 2/9 7/8 0 6 6 4 1 2 5 2 25 22
G. Harris 25 1/6 1/3 0/0 0 2 2 1 0 0 2 0 3 -1
M. Plumlee 9 1/2 0/0 0/0 1 0 1 4 2 0 1 0 2 5
M. Porter Jr. 20 6/9 2/4 1/2 2 2 4 0 5 0 2 0 15 13
T. Craig 23 1/2 0/1 1/1 0 2 2 1 3 1 0 1 3 7
M. Morris 13 3/4 1/1 2/2 0 1 1 0 0 1 1 0 9 9
P. Dozier 14 1/2 0/0 1/5 0 1 1 1 1 1 0 1 3 2
Total 35/74 8/24 25/33 7 24 31 22 22 12 19 4 103

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Denver Nuggets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés