Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.86BRO1.88Pariez
  • LOS1.45GOL2.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Il y a un an, les Nuggets entraient dans l’histoire des playoffs

NBA – En devenant la première équipe à remonter deux retards de 3-1 dans la même saison, les coéquipiers de Nikola Jokic avaient montré des ressources mentales et techniques exceptionnelles.

Il y a un an jour pour jour, le 15 septembre 2020, les Nuggets marquaient l’histoire de la NBA en éliminant les Clippers en sept manches en demi-finale de conférence.

Même si le contexte de la « bulle » était extrêmement particulier, jamais une équipe n’avait remonté un retard de 3-1 à deux reprises dans la même saison. Après Utah au premier tour, c’est ainsi Los Angeles qui avait subi le retour des troupes de Michael Malone. Et plus fort encore, les Nuggets avaient non seulement grignoté leur retard dans la série, mais aussi pendant les matches, puisqu’ils avaient été menés trois fois de suite, de plus de 10 points.

« Je suis tellement fier », avait réagi le coach pour ESPN. « Les joueurs n’ont jamais lâché, ils ont cru en chacun et en eux-mêmes. Si on écoutait ce qui se disait pendant cette série, on n’avait aucune chance. Des gens l’avaient assuré. On a trouvé un moyen de battre trois fois d’affilée cette très bonne équipe. Pas la peine d’en rajouter. »

« Vous tous allez désormais commencer à nous respecter »

Alors qu’il célébrait son 49e anniversaire ce soir-là, Mike Malone ne pouvait s’arrêter de chanter les louanges de ses joueurs. « C’est notre sixième match à élimination. On est dans la bulle depuis 71 jours et on est encore soudés. Cette implication, cette dureté, on ne voit pas ça tous les jours. Les gars dans le vestiaire s’adorent. C’est incroyable. »

Jamal Murray, auteur d’un Game 7 à 40 points et qui avait porté les Nuggets avec Nikola Jokic dans cette rencontre décisive, avait rebondi sur les commentaires qui entouraient les prestations de Denver dans ces playoffs. Ceux des fameux « gens » dont parlait Mike Malone.

« Il y a Shaquille O’Neal, Charles Barkley, les journalistes Zach Lowe et Stephen A. Smith… Vous tous allez désormais commencer à nous respecter, car on bosse. On n’aurait pas dû être menés 3-1 mais on est revenus face aux Clippers et c’est un bel exploit. Donc c’est agréable de changer un peu les discours. »

Preuve que ça reste un exploit rare, aucune équipe n’est parvenue en 2021 à renverser une série après avoir été menée 3-1.

A lire aussi