Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Jimmy Butler, l’un des grands regrets des Celtics…

En 2011, Boston envisageait de sélectionner Jimmy Butler avec leur 27e choix. Mais ils avaient opté pour le mauvais joueur…

Avec des si… » Et si les Kings avaient choisi Luka Doncic plutôt que Marvin Bagley III… Et si les Pistons avaient choisi Carmelo Anthony plutôt que Darko Milicic… Et si les Blazers avaient sélectionné Michael Jordan plutôt que Sam Bowie… Chaque année, la Draft réserve son lot de « et si… » et à Boston, on se souvient que la franchise avait la possibilité de prendre Jimmy Butler dans la Draft 2011.

Cette année-là, les Celtics possédaient le 27e choix, et ils avaient choisi JaJuan Johnson, qui sortait de Perdue, et ce sont donc finalement les Bulls, avec le 30e choix, qui avait pris Jimmy Butler. L’actuel arrière/ailier du Heat est l’exemple même du « steal » au même titre qu’un Draymond Green, choisi au second tour.

« L’histoire dont on parle le plus en interne, c’est celle qui concerne Jimmy Butler et JaJuan Johnson » confirme Mike Zarren, l’assistant GM de Boston, invité du podcast de The Athletic. « Chaque équipe a des tonnes d’histoires comme ça. Notre choix s’était arrêté sur ces deux joueurs, et on a fait le mauvais choix. Nous aurions dû prendre Jimmy, et on ne l’a pas fait. »

Un échange avorté en 2016

Deux ans plus tard, les Celtics ont le 13e choix, et ils sélectionnent Kelly Olynyk. Deux choix plus tard, les Bucks optent pour Giannis Antetokounmpo…

Mais cette fois, il n’y a aucun regret : « Je défie n’importe qui de regarder ses stats ou ses performances en Grèce et d’envisager qu’il allait prendre plusieurs centimètres et devenir MVP. Je pense que même Milwaukee ne le savait pas. Personnellement, c’est pire pour Jimmy car notre choix s’était porté sur deux joueurs, dont lui. »

Rappelons qu’en 2011, les Celtics possédaient encore leur « Big Three » avec Kevin Garnett, Paul Pierce et Ray Allen. L’année d’avant, ils s’étaient inclinés en sept manches face aux Lakers, et Jimmy Butler aurait pu être la doublure de Paul Pierce, et reprendre le flambeau quelques années plus tard.

En 2016, les Celtics avaient d’ailleurs approché les Bulls pour récupérer Jimmy Butler. On évoquait à l’époque une offre incluant Avery Bradley, Jonas Jerebko et Terry Rozier.

Mais les négociations avaient capoté car Chicago voulait Jae Crowder, que Brad Stevens ne voulait pas lâcher. Ironie de l’histoire, Jimmy Butler et Jae Crowder, tous deux sortis de Marquette, sont aujourd’hui coéquipiers à Miami.

Jimmy Butler Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 CHI 42 9 40.5 18.2 76.8 0.6 0.8 1.3 0.3 0.5 0.3 0.3 0.1 2.6
2012-13 CHI 82 26 46.7 38.1 80.3 1.7 2.3 4.0 1.4 1.2 1.0 0.8 0.4 8.6
2013-14 CHI 67 39 39.7 28.3 76.9 1.3 3.6 4.9 2.6 1.6 1.9 1.5 0.5 13.1
2014-15 CHI 65 39 46.2 37.8 83.4 1.8 4.1 5.8 3.3 1.7 1.8 1.4 0.6 20.0
2015-16 CHI 67 37 45.5 31.1 83.2 1.2 4.2 5.3 4.8 1.9 1.6 2.0 0.6 20.9
2016-17 CHI 76 37 45.5 36.7 86.5 1.7 4.5 6.2 5.5 1.5 1.9 2.1 0.4 23.9
2017-18 MIN 59 37 47.4 35.0 85.4 1.3 4.0 5.3 4.9 1.3 2.0 1.8 0.4 22.2
2018-19 * All Teams 65 34 46.2 34.7 85.5 1.9 3.4 5.3 4.1 1.7 1.9 1.5 0.6 18.7
2018-19 * PHL 55 33 46.1 33.8 86.8 1.9 3.4 5.3 4.0 1.7 1.8 1.5 0.5 18.2
2018-19 * MIN 10 36 47.1 37.8 78.7 1.6 3.6 5.2 4.3 1.8 2.4 1.4 1.0 21.3
2019-20 MIA 58 34 45.5 24.4 83.4 1.8 4.8 6.7 6.0 1.4 1.8 2.2 0.6 20.0
Total   581 33 45.4 33.3 83.5 1.5 3.6 5.1 3.7 1.4 1.6 1.5 0.5 17.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chicago Bulls en 1 clic

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés