Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le Palace d’Auburn Hills réduit en poussières

Ce samedi, l’ancienne salle légendaire des Pistons a été démolie.

C’était annoncé depuis un an maintenant, et c’est désormais chose faite : le Palace d’Auburn Hills a été démoli ce samedi. C’est donc une page de l’histoire de la NBA et de la franchise de Detroit qui se tourne.

Les Pistons ont quitté leur ancienne salle en 2017 et, depuis, elle abritait encore les bureaux des dirigeants et l’ancienne salle d’entraînement, qui a déménagé l’an passé pour le Henry Ford Detroit Pistons Performance Center.

La franchise de Detroit avait élu domicile au « Palace » entre 1988 et 2017, écrivant alors les plus belles pages de son histoire. Celle des « Bad Boys », champions 1989 et 1990, puis celle des « cols bleus » champions 2004 et finalistes en 2005. Avec, en playoffs, un public de feu notamment à l’époque de Ben Wallace et Chauncey Billups.

Il y eut aussi la page la plus sombre, avec la bagarre la plus célèbre de la NBA entre les Pistons et les Pacers, le 19 novembre 2004.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés