Pariez en ligne avec Unibet
  • OKL1.21WAS4.7Pariez
  • TOR1.36MEM3.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Victor Wembanyama : « Ça ne m’intéresse pas d’être un joueur lambda en NBA »

La pépite de Nanterre (16 ans, 2m18) entend prendre son temps et franchir les étapes à son rythme avant de penser à s’inscrire un jour à la Draft.

Présenté par Mike Schmitz, spécialiste de la Draft pour ESPN, comme un potentiel premier choix de la Draft 2023, Victor Wembanyama a fait ses premiers pas dans le monde pro cette saison, avec le club de Nanterre, où il évolue dans la section U21.

Lors de son passage à Vichy il y a dix jours, à l’occasion de l’Université d’été des Étoiles du Sport, l’intérieur s’est exprimé sur son avenir et notamment la NBA même s’il entend d’abord poursuivre sa progression avec Nanterre.

« L’année prochaine je reste à Nanterre, » a confié à L’Equipe le jeune prospect qui sort de sa première année en tant « qu’aspirant pro ». « Partir ? Quand ce sera le mieux pour mon projet mais pour l’instant je suis vraiment chez moi à Nanterre. Tant que Nanterre restera la meilleure option d’un point de vue sportif, ce sera là que je serai. Pour l’instant, je ne m’intéresse pas à l’aspect financier car je suis dans une phase où je dois progresser au maximum. Ce n’est pas de ma responsabilité de gérer ça, c’est plutôt celle de mes parents ».

Encore le temps de se perfectionner

Si tout se déroule comme prévu, Victor Wembanyama a en effet toutes les chances d’intégrer la NBA d’ici trois ans.

Même si cette étape reste encore loin dans son cheminement vers le plus haut niveau, le Nanterrien veut se donner les moyens d’avoir un réel impact dans la grande ligue, et pas seulement de se faire drafter.

« Bien sûr que la NBA m’attire, comme tout basketteur j’imagine, » a-t-il poursuivi. « Mais pas seulement jouer en NBA. Ça ne m’intéresse pas d’être un joueur lambda en NBA. La Draft est un objectif qui m’attire et m’intéresse mais je ne suis pas fixé dans le temps, on ne peut pas planifier pour dans plusieurs années. C’est si éloigné dans le temps, ça reste un peu de la fiction, rien de vraiment concret mais ça ne peut pas rien me faire de voir que je suis potentiel numéro 1 de la Draft. Mon but, ce n’est pas d’être annoncé comme potentiel premier de la Draft ou d’être drafté le premier, mon but c’est d’être le meilleur joueur possible en NBA. J’aime bien la ville de New York mais je ne vise pas spécialement une équipe. »

En attendant, voici les highlights de son match de l’Euroleague Basketball Adidas Next Generation Tournament en février, qui regroupe les meilleurs U18 européens (22 points, 15 rebonds, 9 contres contre Saragosse).

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés