Pariez en ligne avec Unibet
  • POR2.3LA 1.65Pariez
  • DEN1.89UTA1.95Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Bientôt père d’un deuxième enfant, Jrue Holiday va bien reprendre la saison

Le meneur des Pelicans avait une décision importante à prendre alors que sa femme attend le deuxième enfant du couple.

Même s’il y aura eu quelques doutes jusqu’au bout quant à sa participation à la fin de saison régulière avec les Pelicans, Jrue Holiday a mis fin au suspense via visioconférence : « J’y vais », a-t-il lâché.

L’incertitude planait surtout parce que son épouse, Lauren, attend le deuxième enfant du couple. Il y a quatre ans, Jrue Holiday n’avait pas hésité à mettre sa carrière entre parenthèses lorsque sa compagne avait dû être opérée d’une tumeur au cerveau lors de sa première grossesse.

« Je suis presque sûr que tout le monde ici connaît les antécédents médicaux de notre premier enfant. Mais cette grossesse se passe très bien jusqu’à présent. Lauren est en bonne santé et le bébé est en bonne santé », a-t-il ainsi précisé, ajoutant qu’il espérait que l’heureux événement survienne après la fin du séjour des Pelicans en Floride.

Un challenge motivant

Leader d’une jeune équipe en mesure d’arracher la 8e place dans la conférence Ouest, Jrue Holiday a également été poussé par ce formidable challenge, même s’il se déroulera dans des conditions peu réjouissantes.

« Je suis ici pour soutenir mes coéquipiers. Je suis ici pour soutenir cette identité que nous voulons construire, et en même temps, je suis là pour aller à Orlando et essayer de gagner. C’est un défi, oui, mais je pense que ça vaut le coup. Et c’est pourquoi je suis là ».

Jrue Holiday a rappelé les péripéties que les Pelicans ont dû traverser au cours de la saison régulière, entre la blessure de Zion Williamson pour la moitié de la saison, sa blessure et la série de 13 défaites.

« Nous avons rebondi et nous étions dans le rythme au moment où la pandémie a frappé. C’était le rythme parfait pour nous, et nous nous sentions un peu comme si nous étions à la huitième place », a-t-il poursuivi.

L’objectif tient donc en un mot pour l’équipe aura l’honneur d’ouvrir le bal le 30 juillet prochain face au Jazz pour la reprise de la saison 2019-2020 : playoffs.

« Ça va être difficile, car vous avez des équipes qui sont au coude-à-coude avec nous, et Memphis (8e), qui ne veut pas lâcher. Mentalement, ce sera l’un des plus grands défis que nous aurons à relever en tant qu’équipe ».

Jrue Holiday Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 PHL 73 24 44.2 39.0 75.6 0.8 1.9 2.6 3.8 2.1 1.1 2.1 0.3 8.0
2010-11 PHL 82 35 44.6 36.5 82.3 0.8 3.2 4.1 6.5 2.5 1.5 2.7 0.4 14.0
2011-12 PHL 65 34 43.2 38.0 78.3 0.9 2.4 3.3 4.5 2.1 1.6 2.1 0.3 13.5
2012-13 PHL 78 38 43.1 36.8 75.2 1.1 3.1 4.2 8.0 2.2 1.6 3.7 0.4 17.7
2013-14 NOP 34 34 44.7 39.0 81.0 0.8 3.4 4.2 7.9 2.7 1.7 3.1 0.4 14.3
2014-15 NOP 40 33 44.6 37.8 85.5 0.8 2.6 3.4 6.9 2.8 1.6 2.3 0.6 14.8
2015-16 NOP 65 28 43.9 33.6 84.3 0.4 2.6 3.0 6.0 2.3 1.4 2.6 0.3 16.8
2016-17 NOP 67 33 45.4 35.6 70.8 0.7 3.3 3.9 7.3 2.0 1.5 2.9 0.7 15.4
2017-18 NOP 81 36 49.4 33.7 78.6 0.8 3.7 4.5 6.0 2.5 1.5 2.6 0.8 19.0
2018-19 NOP 67 36 47.2 32.5 76.8 1.1 3.9 5.0 7.7 2.2 1.6 3.1 0.8 21.2
2019-20 NOP 59 35 45.5 35.6 70.1 1.3 3.6 4.9 6.7 2.4 1.6 2.9 0.8 19.2
Total   711 33 45.3 35.5 77.7 0.9 3.1 3.9 6.4 2.3 1.5 2.8 0.5 15.9

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés