Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.73UTA2.12Pariez
  • LOS1.75LA 2.09Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Mo Bamba assure avoir gagné 13 kilos (principalement de muscles) pendant le confinement

La combinaison entre musculation soutenue et nouveau régime lui permet, selon ses dires, d’approcher désormais la barre de 120 kilos.

Ce confinement a des faux airs d’intersaison pour certains, qui assurent avoir utilisé la période pour maigrir ou au contraire prendre du poids, en fonction de leurs objectifs. Des éléments de langage réservés, d’ordinaire, à la période estivale. Mo Bamba n’a pas raté l’occasion de les étaler aux fans de son club dans une interview, mais la confession de l’intérieur concernant son poids a de quoi interpeller…

« J’ai bossé comme un fou pendant le confinement. J’ai profité de cette opportunité pour prendre du poids, revenir à 100% en me concentrant sur le repos et un changement de régime. J’ai engagé un chef qui m’apportait des repas de temps en temps. C’est probablement ce qui m’a permis de prendre du poids. »

Un cocktail efficace selon lui. « Ça peut sonner bizarre mais j’ai peut-être pris 13 kilos depuis le début du confinement. On a fait une analyse complète quand on est retourné au centre d’entraînement et j’avais seulement 2.5% de masse graisseuse en plus. Ça fait donc beaucoup de muscles, et j’ai hâte qu’on reprenne. »

« On était chaud avant l’arrêt de la saison »

Pesé à 105 kilos en début de saison, il s’approcherait donc des 120 kilos aujourd’hui, entre 66 % et 75 % de sa prise de poids étant du muscle. Il faudra attendre encore quelques semaines pour voir ce que ça donne sur les parquets, moment qu’il attend avec impatience, surtout pour pouvoir retrouver ses copains. 

« C’est l’esprit de famille qui me manque« , détaille-t-il ainsi. « Orlando est connu pour être une ville familiale, grâce à Disney, mais il y a vraiment cette connexion au sein de l’équipe. Je vois trois ou quatre gars par jour au centre d’entraînement, mais on continue à s’envoyer des textos et se faire des visios tout le temps. On a tous hâte d’être ensemble. À côté du basket, on est tous très bons amis. »

Et l’entente fonctionnait plutôt bien avant l’arrêt de la saison : sur les 12 matchs qui ont suivi le All-Star Break, Orlando possédait l’attaque la plus prolifique de NBA (120.8 points par match), la plus partageuse (32.1 passes décisives), et la seconde plus adroite (48.6%). 

« On était chaud » lâche le pivot. « On était premier de la ligue en attaque et notre défense commençait à ressembler à celle de l’année dernière. On avait hâte de voir ce dont on était capable. On sait ce qu’on doit faire pour retrouver ça. On ne sait pas la forme que ça prendra, mais on a hâte. On veut retourner sur le terrain, ensemble, et faire parler ce qu’il y a sur le devant de notre maillot. » La magie.

Mohamed Bamba Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2018-19 ORL 47 16 48.1 30.0 58.7 1.4 3.6 5.0 0.8 2.2 0.3 0.9 1.4 6.2
2019-20 ORL 60 15 46.8 35.6 67.4 1.6 3.4 5.0 0.7 1.9 0.4 0.7 1.4 5.5
Total   107 15 47.4 33.3 62.4 1.5 3.5 5.0 0.8 2.0 0.3 0.8 1.4 5.8

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés