Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Quin Snyder va faire évoluer ses séances vidéo grâce aux leçons du confinement

Les contraintes techniques ont forcé Quin Snyder à séparer son effectif en petits groupes pour les séances vidéo durant le confinement. Une méthode qu’il compte garder lors du retour à la normale.

Invité du podcast de Joe Ingles et de sa femme Renae, Quin Snyder est revenu sur l’arrêt de la saison NBA, suite au test positif de Rudy Gobert pour le Covid-19. Un moment où il a eu besoin de couper du basket.

« Quand nous sommes rentrés de l’Oklahoma, c’était une période où il y avait tant d’incertitude et de stress », explique-t-il. « Je ne voulais pas penser au basket et je ne voulais pas non plus que quelqu’un d’autre y pense. »

L’entraîneur du Jazz, depuis six ans, a donc laissé son groupe digérer la situation, avant de reprendre un certain rythme avec des entraînements collectifs par visioconférence et des sessions de travail vidéo.

Bien sûr, les conditions étaient très particulières et les contraintes techniques ont forcé Quin Snyder à séparer son effectif en petits groupes, qui travaillaient de façon intéractive avec différents assistants, afin d’éviter une cacophonie qui s’impose vite en visioconférence, lorsqu’il y a trop de monde connecté en même temps.

Une stratégie qui a séduit Quin Snyder, qui compte garder ce fonctionnement lors du retour à la normale.

« C’est dur pour les joueurs de dire beaucoup de choses dans des grands groupes », explique-t-il, par rapport aux séances vidéo traditionnelles où toute l’équipe est réunie. « Et puis, ma voix peut être trop dominante. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés