Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Alors qu’il aurait dû les manquer, Dwight Powell va peut-être finalement pouvoir disputer les JO de Tokyo

Blessé au tendon d’Achille en janvier dernier, l’intérieur des Mavericks était parti pour une année 2020 blanche, sans échéance olympique donc. Le report à 2021 est une bonne nouvelle pour lui.

Il n’y a jamais de bon moment pour se blesser gravement, mais le timing était cruel pour Dwight Powell. L’intérieur des Mavericks était titulaire et disputait une de ses meilleures saisons, qu’il voulait conclure avec les Jeux olympiques de Tokyo, après un TQO où il comptait bien aider le Canada à s’en sortir avec le précieux sésame.

Sauf que le 21 janvier dernier, il s’est rompu le tendon d’Achille, finissant donc son année 2020 alors même qu’elle venait à peine de commencer, le privant des playoffs à venir.

« C’était compliqué à avaler car j’avais participé à toutes ces saisons sans playoffs, lorsqu’on était en queue de peloton », explique-t-il à The Canadian Press. « La seconde chose qui m’a gêné, c’étaient mes chances d’aider le Canada à jouer les Jeux olympiques, et potentiellement participer à cette compétition. Elle n’étaient plus d’actualité. J’étais dévasté. »

Puis, les circonstances ont tout bouleversé : la saison NBA a été suspendue et les JO reportés en 2021. Ce qui est une bonne nouvelle pour lui puisqu’il sera, si tout va bien, en pleine forme pour possiblement les disputer.

« C’est malheureux d’avoir été obligé de les repousser et j’espère qu’ils ne le seront pas à nouveau, que tout va redevenir à la normale, mais je suis impatient d’avoir cette opportunité pour jouer avec mon pays. »

Avant ça, il est parti pour plusieurs mois de rééducation, sans doute jusqu’à début 2021. Mais il va pouvoir se servir de l’exemple d’un de ses coéquipiers, en l’occurrence J.J. Barea, touché en janvier 2019.

« J’ai compris quasiment sur l’instant », se souvient Dwight Powell, quand il s’est écroulé face aux Clippers. « J’avais entendu les récits de J.J. Barea et Wes Matthews (ancien coéquipier de Dwight Powell à Dallas, victime également de cette blessure en 2015), comment ils s’étaient sentis à ce moment-là. Ce n’était pas très douloureux mais je savais que mon tendon avait sauté. Je sais que la route sera longue, mais j’ai vu J.J. rejouer et s’amuser comme avant. J’ai gardé cette image dans ma tête depuis le soir de la blessure, cela m’aide à avancer depuis l’opération et pendant la rééducation. »

Dwight Powell Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2014-15 * All Teams 29 8 46.3 27.3 75.8 0.6 1.1 1.7 0.3 1.4 0.3 0.4 0.2 3.1
2014-15 * DAL 24 10 43.5 27.3 77.4 0.8 1.3 2.0 0.4 1.6 0.3 0.4 0.3 3.4
2014-15 * BOS 5 2 80.0 0.0 50.0 0.0 0.2 0.2 0.0 0.2 0.4 0.4 0.0 1.8
2015-16 DAL 69 14 49.3 12.5 73.9 1.2 2.7 4.0 0.6 1.7 0.5 0.6 0.4 5.8
2016-17 DAL 77 17 51.5 28.4 75.9 1.2 2.8 4.0 0.6 1.8 0.8 0.4 0.5 6.7
2017-18 DAL 79 21 59.3 33.3 71.9 1.7 3.9 5.6 1.2 2.4 0.9 0.8 0.4 8.5
2018-19 DAL 77 22 59.7 30.7 77.2 1.8 3.5 5.3 1.5 2.6 0.6 0.9 0.7 10.6
2019-20 DAL 40 27 63.8 25.6 66.7 1.9 3.8 5.7 1.5 2.6 0.9 0.9 0.5 9.4
Total   371 19 56.3 29.3 73.9 1.5 3.1 4.6 1.0 2.1 0.7 0.7 0.5 7.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dallas Mavericks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés