Pré
saison
Pré
saison
BRO
PHI1:30
MEM
ORL2:00
DEN
OKC3:00
LAL
SAC4:30
LAC
POR4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • BOS1.57GOL2.43Pariez
  • 150€ offertsLa suite →

La NBA à l’arrêt : c’est quoi la suite ?

Depuis cette nuit, la saison NBA est suspendue sine die, et dans l’immédiat, la priorité est la santé des joueurs, des staffs et du public. Mais cet arrêt d’activité aura forcément de graves conséquences pour l’économie florissante de la NBA.

Est-ce que la saison est annulée ?

Pour l’instant, la NBA parle d’une suspension d’activité d’au moins 15 jours. En théorie, les playoffs doivent débuter le 18 avril prochain, soit dans cinq semaines.

Est-ce que les rencontres reportées seront jouées plus tard ?

Même si la NBA parle d’une suspension, il faut s’attendre à ce que la fin de la saison régulière soit annulée, et même si le basket reprend ses droits dans deux, trois ou quatre semaines, il faudra forcément tenir compte du calendrier de chaque équipe et des matches qu’il restait à jouer. Un vrai casse-tête.

Et si la NBA n’a toujours pas repris en avril ?

Si en avril, les joueurs n’ont toujours pas repris le chemin des terrains, il faudra alors sérieusement penser à l’annulation de la fin de saison. Au minimum, la NBA est donc arrêtée pour 15 jours à partir de ce 12 mars mais chaque nouveau cas détecté dans les jours à venir prolongera la durée. ESPN rappelle ainsi que le championnat chinois ne devrait reprendre que début avril, soit dix semaines après la découverte du virus. Dix semaines, ça nous amènerait début juin, date à laquelle doit débuter en principe la finale NBA. Il sera impensable que la NBA reprenne en juin, et même en mai d’ailleurs. Interrogé jeudi matin, Mark Cuban estime pourtant qu’il serait possible de décaler la fin de la saison jusqu’en août.

Quels joueurs vont être confinés pendant deux semaines ?

Puisque l’origine de la suspension de la NBA est à trouver du côté d’OKC avec la contamination de Rudy Gobert, les joueurs du Jazz sont confinés dans leur hôtel, en attente des tests au coronavirus. Selon ESPN, une fois que les tests seront connus, il se peut que les joueurs et leur staff rejoignent Salt Lake City en deux avions. L’un avec les cas négatifs, et l’autre avec les cas positifs, comme Donovan Mitchell également infecté.

En revanche, les joueurs du Thunder sont déjà rentrés chez eux. Ils ne font pas partie des six franchises dont les joueurs ont été mis en « quatorzaine ». Il s’agit donc du Jazz, mais aussi des Cavaliers, des Pistons, des Raptors, des Celtics et des Knicks. Mais ces récents adversaires du Jazz ont aussi affronté d’autres équipes, et il ne faut pas oublier les arbitres et le personnel dans chaque salle, et les membres du staff. On ne serait donc pas surpris que les quelque 450 joueurs NBA soient testés dans les jours à venir, même s’ils n’ont pas affronté Rudy Gobert et le Jazz. D’ailleurs, les Wizards viennent aussi de mettre leurs joueurs en « quatorzaine » pour deux semaines.

Pourquoi les Kings et les Pelicans n’ont pas joué ?

C’est à la demande des Pelicans que la rencontre face aux Kings n’a pas été jouée mercredi soir. Les dirigeants avaient découvert que Courtney Kirkland avait arbitré la rencontre Jazz-Raptors deux jours plus tôt, et par précaution, ils ont demandé à la NBA de reporter la rencontre.

Les entraînements sont-ils autorisés ?

Que va-t-il se passer pendant cette suspension de la saison ? Selon Mark Cuban, les équipes ont obtenu l’autorisation de s’entraîner et les propriétaires ont appelé la NBA pour proposer toute une salve de mesures. La réponse de la NBA ? « Accordez quelques jours de repos à vos joueurs. On prendra des décisions ensuite. » En clair, la santé d’abord, le sport après.

Les joueurs sont-ils payés pendant l’arrêt de la saison ?

À propos d’argent, puisque les joueurs sont payés au match, ESPN rappelle que les épidémies, au même titre qu’une guerre, qu’un acte terroriste ou une catastrophe naturelle, font partie des cas de force majeure où la NBA s’engage à rémunérer les joueurs mêmes s’ils manquent des matches. Pour sa part, Mark Cuban a rappelé que cette suspension touchait aussi les employés de chaque équipe, et qu’il s’engageait à ce qu’ils soient rémunérés.

Quelles conséquences économiques ?

Forcément, cette suspension va se traduire par un énorme manque à gagner pour la NBA, et cela aura des conséquences sur les revenus de la ligue qui servent de base pour le salary cap. Après la crise en Chine en présaison, qui devrait coûter plusieurs centaines de millions à la NBA et ses partenaires, cette suspension d’activité pourrait dépasser le demi-milliard de pertes pour la NBA.

C’est ce qui était calculé initialement pour la tenue de matches à huis clos pour toute la fin de la saison régulière. Le calcul était simple : selon Forbes, un match NBA rapporte environ deux millions de dollars, et au maximum, il pouvait y avoir 250 matches joués à huit clos. Depuis cette nuit, c’est pire…

Tags →
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires