Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Vers une saison blanche pour Jusuf Nurkic ?

Le pivot des Blazers ne semble toujours pas prêt de revenir sur les parquets. Et la fin de saison se rapproche…

Depuis le début de saison, les Blazers sont frappés par les blessures, plus ou moins importantes mais qui toutes plombent le groupe et polluent le collectif. Il restait néanmoins un espoir de voir la dynamique s’inverser avec un retour espéré : celui de Jusuf Nurkic. Le pivot s’était blessé (double fracture tibia-péroné) le 25 mars 2019.

Mais les nouvelles ne sont pas bonnes du côté de Portland.

« C’est compliqué d’offrir de l’espoir, car je n’ai aucune date à donner », reconnaît le Bosnien à The Athletic. « C’est difficile d’en parler. Donc toutes les rumeurs n’ont aucun sens. Les gens vont dire que je vais revenir aujourd’hui, demain ou la semaine prochaine, mais je n’ai aucune date à donner. »

Le pivot des Blazers est autorisé à s’entraîner depuis le 22 janvier dernier, sauf qu’il a ensuite souffert d’un souci au mollet droit, ce qui a limité ses possibilités. Désormais, il doit attendre de pouvoir s’entraîner avec le groupe pour se tester. « Je dois trouver une solution pour pouvoir m’entraîner davantage », poursuit-il. « Car on en manque. La seule raison qui pourrait me permettre de revenir, c’est de pouvoir m’entraîner. »

Est-ce si difficile ? Terry Stotts confirme que oui, car le coach de Portland ne peut pas remettre son joueur en rythme, lui faire encaisser des coups, pour une raison tout bête : les fenêtres d’entrainements sont courtes, quand elles sont encore possibles tout simplement. La preuve : ce vendredi, les joueurs de l’Oregon avaient prévu de s’entraîner à Atlanta, mais avec seulement neuf joueurs en bonne santé, le coach pourrait bien faire l’impasse…

Les prochaines possibilités d’entraînements collectifs pour Portland se situent ainsi le 8-9 et le 13-14 mars, et Jusuf Nurkic ne peut pas faire un seul entraînement avant d’être relancé. « On ne peut pas être absent onze mois et jouer un match de suite », glisse le joueur. « Ça ne fonctionne pas comme ça. Je travaille et on verra. »

Actuellement neuvièmes de l’Ouest, à trois victoires des Grizzlies, les Blazers auraient bien besoin d’un Jusuf Nurkic en bonne forme. Mais les jours passent et on pourrait bien se diriger vers une saison blanche, faute de temps pour le relancer. « Il reste 22 matches, merde », enrage Trevor Ariza. « On manque de temps. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portland Trail Blazers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés