NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le Thunder donne une leçon au basket aux Spurs

OKC n’a fait qu’une bouchée des Spurs (131-103) ! Une vraie leçon collective avec 8 joueurs à plus de 10 points et un Chris Paul en mode métronome (12 points, 10 passes et 9 rebonds).

OKC n'a fait qu’une bouchée des Spurs (131-103) ! Une vraie leçon collective avec 8 joueurs à plus de 10 points et un Chris Paul en mode métronome (12 points, 10 passes et 9 rebonds).Les deux équipes tentent de mettre leur jeu en place dans ce 1er acte. La balle circule bien et dans une ambiance des grands soirs, San Antonio et Oklahoma se rendent coup pour coup. Inspiré, le jeune Luguentz Dort montre de très belles choses sur l’aile en étant agressif balle en main mais c’est surtout Steven Adams qui permet à son équipe de bien rentrer dans cette rencontre en imposant toute sa puissance et son sens du placement dans la raquette (15-14).

Mais les Spurs ont aussi des arguments avec un DeRozan efficace sur ses drives et un Patty Mills en mode sniper en sortie de banc. Les rotations effectuées par les deux coachs sont bonnes et tous les joueurs qui entrent en jeu apportent de l’intensité, à l’image de Nerlens Noel ou Dennis Schroder côté OKC ou Rudy Gay côté Spurs (29-29).

San Antonio élève son niveau de jeu offensivement dans ce début de 2e quart-temps. Les Spurs sont adroits de loin et la défense d’OKC ne peut pas faire grand-chose. Bryn Forbes profite des bons écrans de ses intérieurs pour scorer facilement et Trey Lyles à 3-points seul dans le corner donne des sueurs froides à toute la salle (45-36).

Un 16-0 terrible pour les Spurs

Mais alors que tout baigne pour les Spurs dans ce match, la machine va s’enrayer de manière inattendue. Les Texans encaissent un terrible 16-0. Ils ne peuvent plus scorer le moindre point et la rébellion des coéquipiers de Schroder est terrible. Les pénétrations de la star allemande, la présence défensive de Noel et surtout le talent offensif de Danilo Gallinari ont changé le cours de ce match. OKC est nettement plus fort que son adversaire du jour, surtout sur le plan collectif. Shai Gilgeous-Alexander (22 points et 13 rebonds), timide dans ces 24 premières minutes, pointe le bout de son nez en scorant quelques paniers en cette fin de 1er acte. La pause arrive au bon moment pour San Antonio (61-55).

Revenu au top de sa forme, Chris Paul gère le rythme de la rencontre avec perfection. Sa faculté à prendre la bonne décision au bon moment rend ce joueur si spécial. Lay up, passe dans le bon tempo ou tir à mi-distance si son vis-à-vis est resté dans l’écran : c’est un grand CP3 et les Spurs ne peuvent rien faire (73-63).

Ce 3e quart-temps est un calvaire pour Gregg Popovich et ses hommes. À chaque perte de balle ou chaque panier raté, OKC explose en transition et les Spurs ne sont pas en mesure de stopper leur jeu d’attaque. Défensivement, les joueurs de Billy Donovan sont sur toutes les lignes de passes et ils contestent tous les déplacements. Le moindre démarquage est compliqué, OKC a fait l’écart (89-69).

Le duo Dennis Schroder – Chris Paul aux manettes

En bon leader, DeMar DeRozan tente de sauver ce qu’il reste à sauver mais OKC ne laisse pas son adversaire reprendre confiance. Quand ce n’est pas Paul, c’est Schroder qui tue la défense texane. Les deux hommes ont été les déclencheurs de ce magnifique 3e quart-temps. À leurs côtés, Adams termine le travail et le Thunder a tué tout suspense (98-73).

Gregg Popovich l’a compris, son équipe ne reviendra pas. Il ouvre donc son banc et donne des minutes à ses remplaçants. L’occasion de voir des joueurs comme Chimezie Metu et Keldon Johnson montrer de belles choses en attaque. Hamidou Diallo et Mike Muscala côté OKC aussi répondent présent. Ce match se termine sur un petit rythme et devant une salle qui se vide petit à petit malgré la très bonne nouvelle prestation des coéquipiers de Paul.

Soirée compliquée pour les Spurs qui sont tombés sur bien meilleurs qu’eux (131-103), et ils ont pu mesurer l’écart qui les séparait des places pour les playoffs.

Résumé sur Youtube

Thunder / 131 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Gallinari 26 3/8 2/4 4/4 0 4 4 1 2 0 3 0 12 9
S. Adams 27 8/12 0/0 5/6 3 11 14 0 0 1 1 0 21 30
C. Paul 28 5/13 0/3 2/2 0 9 9 10 0 1 0 0 12 24
S. Gilgeous-Alexander 32 8/14 1/2 5/5 2 11 13 4 0 0 3 0 22 30
L. Dort 24 6/6 2/2 1/2 0 2 2 2 3 3 1 0 15 20
M. Muscala 4 3/3 1/1 0/0 1 1 2 0 0 0 0 0 7 9
A. Nader 22 4/6 2/3 0/0 0 3 3 1 2 0 1 0 10 11
I. Roby 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
T. Ferguson 10 0/2 0/2 0/0 0 1 1 1 2 0 1 1 0 0
N. Noel 16 5/5 0/0 0/0 0 1 1 0 5 1 0 5 10 17
D. Schroder 29 4/11 1/3 4/4 0 3 3 6 0 0 1 0 13 14
D. Burton 4 1/2 1/1 0/0 0 1 1 1 1 0 1 1 3 4
H. Diallo 15 3/5 0/1 0/1 0 0 0 2 2 1 0 0 6 6
Total 50/87 10/22 21/24 6 48 54 28 17 7 12 7 131
Spurs / 103 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
L. Aldridge 21 3/10 0/5 2/2 2 1 3 2 3 0 2 0 8 4
D. DeRozan 23 4/12 0/0 3/4 1 4 5 3 2 0 2 0 11 8
T. Lyles 18 3/4 2/3 0/0 0 2 2 2 2 0 0 0 8 11
D. Murray 21 0/7 0/0 0/0 0 3 3 7 3 1 2 0 0 2
B. Forbes 21 3/5 2/4 2/2 0 2 2 0 2 0 0 0 10 10
C. Metu 8 4/6 0/1 0/0 1 2 3 1 1 0 2 0 8 8
R. Gay 18 4/11 1/5 5/5 4 2 6 2 2 1 0 0 14 16
K. Johnson 13 4/10 0/1 1/2 2 1 3 3 2 0 1 0 9 7
J. Poeltl 16 4/7 0/0 1/2 4 0 4 1 2 2 0 0 9 12
P. Mills 15 2/10 2/9 2/2 0 3 3 0 3 1 0 0 8 4
D. White 27 1/6 1/2 0/0 0 3 3 2 0 0 0 0 3 3
M. Belinelli 15 5/10 3/7 0/0 0 2 2 1 0 0 0 0 13 11
L. Walker IV 23 1/5 0/1 0/0 0 4 4 3 1 0 0 1 2 6
Total 38/103 11/38 16/19 14 29 43 27 23 5 9 1 103

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires