Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Avec les conseils de Vince Carter, Cam Reddish commence à prendre son envol

Après un début de saison très compliqué, le rookie des Hawks vient de vivre un mois très intéressant. Accompagné par Vince Carter à l’entraînement, il a enfin réglé son shoot à 3-pts.

Les débuts de Cam Reddish avec les Hawks avaient été poussifs, pour ne pas dire manqués. L’ancien de Duke avait même confessé qu’il ne s’attendait pas à un tel palier à franchir en sortant de l’université.

Pour mieux appréhender le monde de la NBA, il s’est donc appuyé sur le vétéran ultime : Vince Carter et ses 22 saisons dans les jambes et la tête, soit plus que l’âge de Cam Reddish (20 ans passés). Les deux hommes partagent ainsi des moments ensemble depuis décembre.

« On fait le ménage dans son jeu, et ça l’aide », commente l’ancien vainqueur du concours de dunks. « Désormais il est plus concentré et précis. Dès lors, tout devient précis, on fait ce qu’on veut et on n’a pas à hésiter. On est concentré et ça fonctionne pour lui. »

L’axe de progression le plus visible et le plus profitable reste son shoot extérieur. On n’avait pas encore vu le « shooteur phénoménal » que Cam Reddish prétend être. Entre le 12 et le 31 janvier, on a davantage observé ce qu’il était capable de faire puisque l’ailier a tiré à 45% de réussite. « J’ai shooté à 5% de réussite un mois », rappelle-t-il, en référence à octobre 2019. « Je n’ai jamais été inquiet, je savais que ça finirait par tomber dedans. Ce n’est toujours pas aussi bien que je le voudrais, mais je suis en bonne position. »

En effet, de 28% de réussite à 3-pts en novembre, Cam Reddish est monté à 31% en décembre pour entamer l’année 2020 avec un intéressant 40% en janvier. « Ça peut arriver quand on est nouveau. Je me souviens des difficultés que j’ai traversées en tant que rookie », concède Kevin Huerter, un autre shooteur des Hawks. « Il faut s’adapter à la ligue, gagner en confiance et laisser le jeu venir à soi. Il est bien meilleur dans ce domaine. »

Malheureusement pour Cam Reddish, le 1er février, il a été touché à la tête contre les Mavericks. Il est donc passé par le protocole de la ligue pour les commotions cérébrales et a manqué quatre matches. Pas de quoi briser son adresse de loin : lors de son retour contre Orlando, il a marqué 11 points à 2/4 à 3-points en 25 minutes.

Cam Reddish Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 ATL 58 27 38.4 33.2 80.2 0.6 3.1 3.7 1.5 2.3 1.1 1.7 0.5 10.5
Total   58 27 38.4 33.2 80.2 0.6 3.1 3.7 1.5 2.3 1.1 1.7 0.5 10.5
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés