Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET6.8MIL1.05Pariez
  • ATL2.68MIA1.38Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Luol Deng voit les choses en grand pour le Soudan du Sud

Président de la Fédération de Basket du Soudan du Sud depuis novembre, l’ancien joueur des Bulls veut faire de son pays natal une référence parmi les nations d’Afrique de l’Est.

On a retrouvé Luol Deng, officiellement retraité de sa carrière en NBA depuis octobre dernier et désormais engagé pour le développement du basket dans son pays, le Soudan du Sud.

La phase de pré-qualification au prochain AfroBasket lui a visiblement donné des idées. Alors que le Soudan du Sud a fait bonne impression, en battant notamment la Somalie, le Burundi, l’Érythrée et la Tanzanie, l’ancien poste 3-4 aux quinze saisons NBA espère en profiter pour lancer une vraie dynamique basket au sein de son pays.

Un chantier immense

Élu nouveau président de la Fédération de basket du Soudan du Sud (SSBF), Luol Deng s’est donné pour objectif de faire jaillir une nouvelle génération de talents qui sauront prendre la relève et, pourquoi pas, marcher sur ses traces.

« Nous essayons de créer un tournoi national pour les garçons et les filles où nous demanderions aux États (le Soudan du Sud en compte 28) de venir avec certains gamins. Nous attendons beaucoup de ce tournoi. Nous avons des garçons et des filles de moins de 18 ans qui vont arriver. Nous voulons aussi faire des efforts et mettre sur pied notre équipe féminine. Cela nous permettra de connaître les enfants et les entraîneurs », a-t-il ainsi déclaré.

Le Soudan du Sud reste un pays marqué par la guerre et les structures à disposition pour pouvoir jouer au basket ne sont pas nombreuses. L’objectif de Luol Deng est donc aussi d’aider à trouver un financement pour « démocratiser » un peu plus la pratique du basket, qui reste le deuxième sport le plus populaire du pays après le foot.

« Nous sommes en train de contacter des organisations et nous encourageons le gouvernement à trouver des moyens de nous faire travailler ensemble », a-t-il conclu.

Crédit photo : Enough Project

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés