Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Jarrett Culver, le rookie des Wolves apprend à être un « bad boy »

Dans la nouvelle saison galère des Wolves, les prestations de leur rookie Jarrett Culver sont clairement un motif d’optimisme. À 14 points et 5 rebonds de moyenne sur le mois de janvier, l’ancien de Texas Tech apprend à gagner en agressivité sur les planches.

Si les Wolves sont en chute libre avec une série en cours de 7 défaites d’affilée, le rookie Jarrett Culver est une des rares bonnes nouvelles pour la franchise du Minnesota. Choisi en 6e position lors de la dernière Draft, il a décroché sa meilleure marque, à 26 points, dans le revers face à Toronto le 18 janvier dernier.

Les plus observateurs se souviennent de Jarrett Culver comme ce rookie culotté (mais pas trop) qui a grimpé sur Robin Lopez, avant que celui-ci ne vienne lui dire de ne pas faire le show. Du haut de son 1m98, l’ailier n’a pas peur de venir défier les golgoths dans la peinture. Une agressivité nouvelle pour l’ancien de Texas Tech…

« Je vous le dis depuis le début : il passera un cap quand il se sera trouvé », prévenait Karl-Anthony Towns. « C’est un bon gamin qui doit être agressif, il doit être un ‘bad boy’ sur le terrain. Quand il aura appris ça, il sera un joueur spécial. Il a déjà montré que quand il joue avec ténacité et agressivité, il est très difficile à tenir. »

Et pour cause, après un bon début de saison à 11 points, 4 rebonds, 3 passes sur le mois de novembre, Jarrett Culver traînait son spleen en décembre, avec une période de 8 matchs à 3 points de moyenne à peine. Pire : le 23 décembre, il a touché le fond dans une défaite des Wolves face à Golden State.

Opposé à Alec Burks, Jarrett Culver a mangé chaud avec 25 points du vétéran des Warriors. Drafté en grande partie sur son potentiel défensif, il a été recadré comme il se doit par David Vanterpool, le coach défensif des Wolves.

Bientôt invité au Rising Stars ?

Depuis, Jarrett Culver a repris sa marche en avant. En janvier, il a enchaîné 10 matchs d’affilée à 10 points ou plus, dont son record à 26 et une autre pointe à 24 unités, et il tourne à 14 points, 5 rebonds et 2 passes en 2020.

« C’est super physique sur le terrain », confirme ainsi le rookie. « Je sens que je progresse énormément, je connais mieux les systèmes et mes coéquipiers m’aident énormément. J’apprends encore à me mettre dans les positions nécessaires en défense. J’apprends encore à trouver mes positions de tirs, apprendre quand et où tirer. Je commence à mettre tout ça en place. »

Issu d’une famille sportive, avec un grand frère (JJ) qui jouait avec lui au lycée (et a scoré 100 points dans un match), et un autre, l’aîné (Trey), qui était performant au saut en longueur à Texas Tech (où son père travaille également en tant que chapelain), Jarrett Culver n’est clairement pas du genre à abandonner au premier obstacle.

De plus en plus incisif dans ses attaques du cercle, comme sur cet autre dunk face à Kent Bazemore et les Blazers, Jarrett Culver fait finalement partie des meilleurs débutants de la saison. À vrai dire, il pourrait même être le seul représentant de sa franchise lors du week-end festif de Chicago. Une perspective qui lui plaît…

« Ce serait très plaisant pour moi, une belle opportunité. Ce serait super, c’est sûr », avoue-t-il sur le site de la NBA. « Je vais simplement continuer à travailler. Cette décision ne m’appartient pas, et je ne peux que continuer à travailler pour y être invité. Je pense le mériter, mais je vais continuer à faire ce que je fais. »

Jarrett Culver Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2019-20 MIN 63 24 40.4 29.9 46.2 1.1 2.3 3.4 1.8 2.0 0.9 1.3 0.6 9.2
Total   63 24 40.4 29.9 46.2 1.1 2.3 3.4 1.8 2.0 0.9 1.3 0.6 9.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Minnesota Timberwolves en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés