Matchs
hier
Matchs
hier
SAS107
MIA102
DEN107
IND115
Pariez en ligne avec Unibet
  • WAS1.79DET1.94Pariez
  • ATL3.8TOR1.23Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le Chase Center prend des allures de maison hantée

Les trois derniers matchs à domicile des Warriors se sont soldés par des défaites plus inquiétantes les unes que les autres.

Après une belle victoire à Chicago, les coéquipiers de Draymond Green pouvaient regarder le calendrier avec appétit. Trois matchs à domicile face à Memphis et New York, deux équipes à leur portée, et Sacramento, pour un test intéressant, entrecoupé d’un déplacement périlleux à Salt Lake City.

En l’espace de sept jours, l’ambiance dans le vestiaire des Warriors est toutefois devenue de plus en plus morose. Une performance décevante face à Ja Morant et les Grizzlies les ont privés de leur première série de victoires de la saison. La venue des Knicks s’est transformée en première mi-temps cauchemar. Malgré une autre défaite à Utah, l’équipe avait bien réagi, mais face aux Kings ils ont touché le fond.

79 points marqués, 39% de réussite aux tirs, 21 ballons perdus, et une défense aux abois. Après la rencontre, Steve Kerr ne cachait pas sa colère et sa déception.

« Je n’ai jamais vu une telle feuille de stats ! On a provoqué 29 pertes de balle et on perd de 21 points… C’est quasiment impossible ! » s’exclame-t-il. « Ça vous montre à quel point nous avons été mauvais. Notre prise de décision était horrible. Offensivement, on a perdu les ballons les uns après les autres, et défensivement, on est passé sous les écrans face à leur shooteurs, il y a très peu de communication, tout un tas d’erreurs… C’est une défaite vraiment gênante. »

La méconnaissance des adversaires

Si les Warriors ont plutôt limité les balles perdues cette saison, leur faiblesse en défense continue d’être un problème récurrent. Il y a du mieux en novembre, mais depuis deux semaines, c’est retour à la case départ. Pour Steve Kerr, l’un des problèmes majeurs se trouve dans le manque de connaissance des tendances adverses par ses joueurs.

« Tout arrive très très vite sur le terrain donc nos jeunes joueurs doivent connaitre les habitudes des adversaires pour pouvoir prendre de bonnes décisions rapidement, » explique-t-il. « Et ces décisions sont prises grâce à votre lecture de jeu mais aussi grâce à votre connaissance de l’adversaire. On doit continuer à travailler sur ça. »

Golden State bénéficiera de trois jours de travail avant son prochain match, un déplacement difficile à Portland.

Propos recueillis à San Francisco.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés