Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.5LOS1.45Pariez
  • ORL3HOU1.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

James Borrego en rogne contre ses joueurs

Les Hornets ont complètement raté leur début et leur fin de match hier soir contre les Suns.

Scénario encore frustrant pour les Hornets hier soir. Menés de 20 points au terme de la première mi-temps, les joueurs de James Borrego ont inversé la tendance dans la deuxième pour prendre 7 points d’avance à 70 secondes de la fin. Avant d’encaisser un 12-0 et de laisser les Suns repartir de Charlotte avec la victoire…

C’est l’ancien de la maison Frank Kaminsky qui a amorcé ce comeback avec un panier avec la faute. L’intérieur n’a pas transformé le lancer franc mais a récupéré son propre rebond, ce qui a permis à Kelly Oubre Jr. de marquer le premier de ses deux 3-points décisifs. Une erreur de débutant.

« On sait ce qu’il faut faire au rebond sur les lancers » peste l’entraîneur. « Je m’en fiche que tu aies 18, 20 ou 40 ans, tu sais ce que tu dois faire. Tu sais ce qu’on met en place en défense dans le money time. Tu peux rater un tir, perdre un ballon, mais il y a des choses qui sont inexcusables en fin de match, c’est juste du mauvais basket. »

C’est Miles Bridges qui ne bloque pas le shooteur, avant d’être en retard sur le shoot de Kelly Oubre Jr…

« On attend d’être mené de 15 ou 30 points pour jouer »

Même si c’est cette terrible fin de match qui l’énerve le plus à chaud, James Borrego retient surtout le début de la soirée, complètement ratée. « On attend d’être mené de 15 ou 30 points pour jouer. C’est très décevant de voir le scénario se reproduire match après match, de devoir attendre une discussion à la mi-temps ou sur un temps-mort. C’est leur job, c’est mon job, on est payé pour 48 minutes. »

« Il faut commencer le match avec le sens de l’urgence et du professionnalisme » poursuit-il. « Pour moi, c’est le grand problème en ce moment. En fin de partie, on est bon. On conclu bien les fins de matchs, ce qui est positif » reconnaît-il, la franchise ayant remporté six de ses huit succès (pour quatre défaites) par moins de cinq points d’écart, malgré l’énorme raté de Chicago. « Le négatif, c’est qu’on ne commence pas nos matchs dans le premier quart ou la première mi-temps. C’est ce que je recherche. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés