Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.5LOS1.45Pariez
  • ORL3HOU1.32Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Hawks soulagés d’avoir enfin mis fin à leur série de défaites

Pour la première fois depuis le 12 novembre dernier et dix revers consécutifs, les Hawks ont ajouté une victoire à leur bilan. La réception des Warriors était parfaite pour se relancer.

« Ce n’était pas très beau, mais on prend. » Lloyd Pierce ne pouvait cacher son soulagement après la victoire facile contre les Warriors. Il faut dire qu’avec dix défaites de suite, les Hawks avaient besoin d’une bouffée d’air frais, d’une victoire pour retrouver le sourire et briser une dynamique compliquée.

« Quand on est en pleine série de dix défaites d’affilée, c’est difficile de communiquer », ajoute le coach d’Atlanta. « On ne veut offenser personne, car tout le monde est sur les nerfs. Donc s’amuser est une chose très importante. »

Ce n’est pas dans le jeu que les Hawks ont brillé, mais il fallait gagner par tous les moyens nécessaires. Il y a quelques jours, Lloyd Pierce assurait qu’il ne fallait qu’une seule victoire à ses troupes pour enclencher une phase positive. Est-il toujours d’accord avec cette analyse ?

« Je ne sais pas si cela va nous permettre de construire une dynamique, mais c’est déjà une bonne chose d’être du bon côté de cette barrière », précise l’entraîneur. « Le mot capital de la soirée, c’est l’esprit. L’esprit de compétition, la confiance, la convivialité. On aimerait entamer une série positive mais le plus important, c’était de sortir de celle négative. On espère aussi voir revenir les blessés. »

Avec 24 points à 10/19 au shoot et 7 passes, Trae Young a fait chuter sa moyenne des cinq derniers matches, où il était bouillant offensivement (36.4 points à 47% de réussite à 3-pts), mais il s’en fiche royalement. « Cela fait un bien fou de gagner. Ce n’était pas arrivé depuis un moment, donc c’était désagréable. Dès qu’on gagne, ça soulage. On est heureux, mais il y a encore du chemin à faire. »

Malheureusement, les Hawks ont encore quelques semaines à faire sans John Collins. Néanmoins, il faut que cette victoire face aux finalistes 2019 s’accompagne rapidement d’une confirmation, sous peine de n’avoir servi à rien. Au programme prochainement : la réception de Brooklyn et des déplacements à Charlotte, Miami et Chicago.

« On vient de passer le quart de la saison, donc on comprend que la saison sera longue », conclut le meneur. « On peut manquer son démarrage et terminer de très forte manière – et vice versa. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés