Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Tremont Waters se jette à l’eau

Le 51e choix de la dernière Draft s’est fait remarquer pour sa première en NBA.

Après un rebond sur le cercle, Marcus Smart était heureux de voir le ballon tomber dans le cercle afin de battre les Kings, quelques jours après l’avoir vu tomber du mauvais côté. Le patron de la défense celte a pris ses responsabilités en attaque en l’absence de Kemba Walker, et a pu compter sur le soutien d’un inconnu du grand public : Tremont Waters, 1m78 et 79 kilos, 51e choix de la dernière Draft.

« Il n’a pas peur et il l’a montré » jugeait Marcus Smart. « Il a pris sa chance, mis ce gros 3-points en fin de match, et il a vraiment contrôlé le match. On est heureux de l’avoir parmi nous. » Un 3-points sur les sept qu’il a marqués, accompagnant ses 3 passes, 2 contres et 1 interception pour un +/- de +20, le meilleur de son équipe !

« Il sait contrôler le match » ajoute Brad Stevens. « Il ne faut pas être trop créatif ou mettre en place des choses compliquées. Il faut être bien placé, laisser le système se mettre en place. Je pense qu’il sera bien meilleur quand ce ne sera pas sa ‘première fois’ mais on le trouve très bon. »

Même si les matchs qui suivront n’auront pas la même saveur… 

« C’était irréel. Les enfants rêvent de ce moment, d’être dans cette position, de passer de la G-League à la NBA, d’aider une équipe à gagner, c’est vraiment bon. Mais je ne suis pas satisfait et je dois continuer à travailler. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés