Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La course au MVP : les points sur les i

Après un mois de compétition, trois joueurs tournent à 30 points de moyenne et plus. C’est très rare, et ces dernières années, le meilleur marqueur de la NBA a souvent été récompensé…

Chaque mardi, Basket USA vous propose son Top 5 des candidats au titre de Most Valuable Player et cette semaine, on s’intéresse aux meilleurs marqueurs de la saison en cours. C’est très rare mais après un mois de compétition, trois joueurs tournent à plus de 30 points de moyenne.

C’est si rare qu’il faut remonter à 2005 pour trouver trace d’un trio à 30 points et plus de moyenne en fin de saison régulière. A l’époque, il s’agissait d’Allen Iverson, Kobe Bryant et… LeBron James. Cette saison, 14 ans plus tard, pas de King dans le trio de tête puisqu’on retrouve James Harden évidemment avec ses 37.9 pts de moyenne, suivi du MVP en titre Giannis Antetokounmpo (31.1) et du phénomène Luka Doncic (30.6). On a là deux MVP, un Rookie Of The Year, et finalement trois générations de joueurs âgés de 20, 25 et 30 ans. Le tout sous le regard de LeBron James, 11e meilleur marqueur de la NBA, mais surtout meilleur passeur avec 11 passes de moyenne.

Même si les cartons se multiplient chaque année avec des pointes à 50, 60 et même 70 points, depuis 2005, les joueurs à plus de 30 points de moyenne sur une saison se font rare. On se souvient d’ailleurs, qu’entre 2011 et 2013, aucun joueur n’avait franchi cette barre. Et lorsque c’est le cas, comme Kevin Durant en 2014 ou Stephen Curry en 2016, ils sont seuls. C’est le cas aussi de Russell Westbrook en 2017, et de James Harden ces deux dernières années.

Depuis 2014, le meilleur marqueur NBA a été MVP à quatre reprises

C’est dire si un trio à plus de 30 points la même saison relève de l’exploit. Faut-il pour autant y voir le futur MVP parmi les meilleurs marqueurs ? Globalement, on peut répondre « oui ». En 2014, 2016, 2017 et 2018, le MVP est ainsi le meilleur marqueur de la saison ! Quatre fois sur les six dernières années, c’est beaucoup…

Mais on a aussi vu l’an passé que le jury n’était pas forcément obnubilé par les performances offensives. James Harden pensait en effet avoir fait le plus dur en tenant Houston à bout de bras avec ses 36.1 points de moyenne, mais la presse lui avait très largement préféré Giannis Antetokounmpo, plus complet, et surtout leader de la franchise numéro 1 de la ligue, qui avait fait un gros bond en avant en termes de victoires.

Cette saison encore, James Harden part grand favori à sa propre succession au niveau du scoring.

Ce serait un troisième sacre de suite chez les meilleurs marqueurs, une performance réalisée uniquement par Kevin Durant depuis vingt ans. Toutefois, si Houston reste comme l’an passé en retrait par rapport aux Bucks ou aux Lakers au niveau du classement, il aura bien du mal à récupérer sa couronne perdue en juin dernier.

1 – Luka Doncic
Bilan : Mavericks – 11v-5d – 4e à l’Ouest
Stats : 34 min, 30.6 pts, 10.1 rbds, 9.8 pds, 1.4 int, 0.2 ct, 4.5 bps, 49% tirs, 35% 3-pts, 82% LF

2 – Giannis Antetokounmpo
Bilan : Bucks – 14v-3d – 1er à l’Est
Stats : 33 min, 31.1 pts, 13.9 rbds, 6.4 rbds, 1.6 int, 1.3 ct, 4.3 bps, 56% tirs, 30% 3-pts, 60% LF

3 – LeBron James
Bilan : Lakers – 15v-2d – 1er à l’Ouest
Stats : 35 min, 25.6 pts, 7.4 rbds, 11 pds, 1.2 int, 0.6 ct, 3.5 bps, 49% tirs, 35% 3-pts, 68% LF

4 – James Harden
Bilan : Rockets – 11v-6d – 5e à l’Ouest
Stats : 37 min, 37.9 pts, 6.1 rbds, 8 pds, 1.6 int, 0.6 ct, 5.5 bps, 44% tirs, 34% 3-pts, 86% LF

5 – Anthony Davis
Bilan : Lakers– 15v-2d – 1er à l’Ouest
Stats : 35 min, 25.1 pts, 9 rbds, 3.8 pds, 1.5 int, 2.9 ct, 2.7 bps, 47% tirs, 34% 3-pts, 88% LF

Mentions : Pascal Siakam, Jimmy Butler, Karl-Anthony Towns, Devin Booker, Nikola Jokic, Kawhi Leonard…

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés