Pariez en ligne avec Unibet
  • NEW1.72UTA2.13Pariez
  • LOS1.78LA 2.05Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Pelicans, rois du money time à Charlotte

Dans le sillage de Brandon Ingram et de J.J. Redick, la Nouvelle Orléans remporte son deuxième match de la saison face aux Hornets (115-110).

« La vidéo du match ne sera pas envoyée au Hall Of Fame… »

Alvin Gentry a trouvé les bons mots pour résumer la bouillie de basket proposée par les Hornets et les Pelicans. Les deux formations ont cumulé 48 ballons perdus, et même s’il y a eu du spectacle avec notamment un festival de dunks de Charlotte à la fin de la première mi-temps, ce n’était pas du grand basket.

Il faudra en fait attendre la fin du 3e quart-temps pour que le match s’emballe. C’est Devonte’ Graham qui plante un « step-back » à 3-points au buzzer pour donner cinq points d’avance aux Hornets (86-81) avant d’attaquer le dernier quart-temps. Le duo Hart-Ingram monte en température, mais l’épatant Cody Martin fait de la résistance. On l’avait vu dunkeur en première mi-temps, mais le rookie a d’autres atouts dans son jeu. Les deux équipes se répondent du tac-au-tac et pendant sept minutes, c’est égalité sur égalité. Charlotte frappe, New Orleans répond.

Un 10-0 au meilleur des moments

Et puis, les Hornets vont finir par craquer. Au plus mauvais moment, dans le money time. C’est Josh Hart qui frappe le premier à 3-points. Les Pelicans cherchent l’extra pass, et c’est au tour d’Ingram de se retrouver en bout de chaîne. Les Pelicans signent un 10-0 en deux minutes (103-95). L’ancien ailier des Lakers est dans sa meilleure imitation de Kevin Durant, et les Hornets ne peuvent rien faire. Même lorsque la raquette l’attend avec quatre joueurs, il parvient à faufiler ces interminables bras.

Miles Bridges puis Devonte’ Graham tentent de combler l’écart, mais Kenrich Williams puis Brandon Ingram leur répondent aussi à 3-points. Sur deux lancers, Graham ramène les siens à -6. Il reste moins de 40 secondes à jouer. Il n’y aura pas de miracle, et Jrue Holiday puis J.J. Redick assurent le succès des Pelicans. Ce n’est que leur 2e victoire de la saison, tandis que les Hornets basculent dans le négatif.

Hornets / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Washington 25 3/9 0/0 4/5 4 3 7 2 2 2 2 0 10 12
M. Bridges 25 5/11 2/6 0/0 3 5 8 1 3 0 1 2 12 16
C. Zeller 28 4/7 0/1 2/3 3 5 8 2 3 1 2 0 10 15
T. Rozier 35 5/14 3/7 5/5 0 5 5 6 3 0 3 0 18 17
D. Bacon 27 5/11 2/4 0/0 0 1 1 3 3 1 4 0 12 7
J. McDaniels -- ///// ///// ///// -- -- -- -- -- -- -- -- -- 0
M. Williams 16 0/3 0/2 2/2 0 1 1 0 1 1 1 0 2 0
C. Martin 21 4/7 0/2 1/2 0 3 3 2 4 2 1 0 9 11
B. Biyombo 12 1/4 0/0 2/4 1 1 2 0 3 1 1 0 4 1
D. Graham 31 5/14 4/10 10/13 2 3 5 10 2 2 4 0 24 25
M. Monk 19 4/8 1/3 0/0 0 2 2 1 3 0 2 0 9 6
Total 36/88 12/35 26/34 13 29 42 27 27 10 21 2 110
Pelicans / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
B. Ingram 36 8/12 3/4 6/11 1 8 9 4 4 1 7 0 25 23
D. Favors 29 5/10 0/0 0/0 3 7 10 3 3 2 1 0 10 19
J. Redick 29 6/13 5/9 5/5 0 5 5 0 3 2 4 2 22 20
J. Holiday 36 4/12 0/5 4/4 1 4 5 11 4 2 4 1 12 19
K. Williams 28 6/8 3/5 0/2 2 3 5 3 3 2 0 1 15 22
N. Melli 5 0/2 0/2 0/0 1 0 1 0 0 0 3 0 0 -4
J. Hayes 18 3/3 0/0 3/4 0 1 1 0 2 0 0 2 9 11
F. Jackson 13 0/2 0/2 3/4 0 0 0 2 2 1 1 0 3 2
N. Alexander-Walker 8 2/4 1/2 0/0 0 2 2 0 2 0 5 0 5 0
E. Moore 14 2/4 0/1 0/0 0 0 0 0 2 1 1 0 4 2
J. Hart 23 4/5 2/3 0/0 1 6 7 2 3 2 0 0 10 20
Total 40/75 14/33 21/30 9 36 45 25 28 13 26 6 115

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charlotte Hornets en 1 clic

New Orleans Pelicans en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés