NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND
LAC1:00
BOS
CLE1:30
HOU
SAC2:00
MIL
ORL2:00
NOR
DET2:00
CHI
TOR2:00
PHO
MIN3:00
UTH
OKC3:00
GSW
MEM4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.92LA 1.82Pariez
  • BOS1.04CLE9.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Warriors découvrent le goût amer des lourdes défaites

Golden State vient de prendre une seconde gifle, face au Thunder, après un match catastrophique. Les finalistes 2019 sont sonnés.

Si la défaite d’ouverture contre les Clippers pouvait être expliquée par le talent de l’adversaire, le revers à Oklahoma City est déjà plus problématique. En effet, les Warriors ont été écrasés. Pas d’adresse de loin, des shoots près du cercle manqués, une défense inexistante… rien n’a fonctionné et l’écart a atteint des proportions assez énormes : -33 à la mi-temps, -41 en début de troisième quart-temps. Avant que le Thunder ne fasse tourner.

Forcément, les chantiers sont nombreux. Par où commencer pour retrouver des sensations et de l’efficacité ?

« J’aimerais qu’on joue plus dur », commence Draymond Green sur ESPN. « Cela pourra nous aider un peu. Mais la réalité, c’est qu’on est mauvais en ce moment. Je n’ai pas de meilleure façon de l’exprimer, je pourrais le dire en espagnol, mais je ne suis pas bon dans cette langue. »

Même si l’échantillon est encore trop faible, les Warriors ont actuellement la pire défense de la ligue en encaissant presque 132 points sur 100 possessions. Le chef de la défense est-il inquiet de voir que les jeunes recrues ne sont pas au niveau dans ce domaine et que l’ensemble est aussi friable ?

« On savait que ce serait différent, mais pas qu’on se ferrait botter les fesses de cette manière. Ça fait mal. »

« Ce n’est pas mon boulot de commenter ça », poursuit-il. « Je suis là pour jouer, et je n’ai pas été très bon. Je dois faire mieux de mon côté. On ne lâche personne après seulement deux matches. Encore moins nous-mêmes. »

Stephen Curry, lui, se veut rassurant. « Ce n’est clairement pas agréable. Mais, on est des compétiteurs, on a des attentes, on a déjà connu ça et ce n’est deux matches qui vont nous déprimer. Même si, vu du banc, c’était un sentiment étrange. »

Les Warriors savent qu’ils vont découvrir une nouvelle réalité cette saison, celle qu’une grande partie de la ligue affronte chaque saison. Ils sont tombés de leur nuage.

« Ce ne sont que deux matches », confirme lui aussi Draymond Green. « Certes, c’est chiant, et je sais que tout le monde est habitué à nous voir gagner. Je ne suis pas habitué à perdre comme ça. Tout le monde passe par là, sauf Tim Duncan. Je ne pensais pas que ce serait comme ça. On savait que ce serait différent, mais pas qu’on se ferait botter les fesses de cette manière. Ça fait mal. »

Prochain match pour les finalistes 2019 : un déplacement à New Orleans. Ensuite, ils reviendront au Chase Center pour quatre rencontres d’affilée : Phoenix, San Antonio, Charlotte et Portland.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés