Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.34GOL3.3Pariez
  • NEW2.41POR1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Danny Green déjà précieux pour les Lakers

Le nouvel arrière des Lakers a réussi une remarquable première avec 28 points et sa défense face aux Clippers. En une rencontre, il a déjà montré ce qu’il va pouvoir apporter à Los Angeles.

Il fallait avoir sacrément le nez fin pour parier que Danny Green serait le meilleur marqueur des Lakers dans le match d’ouverture. L’ancien arrière des Spurs et des Raptors a réussi un premier match avec sa nouvelle équipe de grande qualité en compilant 28 points à 10/14 au shoot, 7/9 à 3-pts, 7 rebonds et 2 interceptions face aux Clippers.

Les statisticiens de la NBA ont même découvert que c’était un record pour un premier match avec les Lakers. L’ancien appartenait à Kareem Abdul-Jabbar…

Anecdote à part, ce qui est le plus intéressant dans sa performance, c’est la forme, d’après son coach. « Avec le talent présent autour de lui, il va avoir énormément de shoots ouverts », rappelle Frank Vogel au LA Times. « Mais il a également été très agressif. On ne l’utilise pas seulement pour des tirs dans les coins. Il prend beaucoup d’écrans, il est tranchant en transition. Il a réussi une superbe performance. »

Si ses deux premiers paniers ont été marqués suite à une fixation de LeBron James, donc après un tir totalement ouvert, Danny Green s’est montré très actif, souvent en mouvement.

D’abord pour se jeter au rebond offensif pour sauver un airball d’Anthony Davis, pour dégainer après un pick-and-roll ou pour faire une course ligne de fond et se décaler vers le corner opposé en seconde mi-temps.

Pour la première fois, il a défendu en match sur Kawhi Leonard

Son coup de chaud du troisième quart-temps, avec 18 points, a permis aux Lakers de revenir d’un écart de quinze points pour égaliser à 85 partout. « Mes coéquipiers ont réalisé un excellent travail pour me trouver », a réagi le champion 2019. « Je suis bien entré dans le rythme de la rencontre. J’ai mis quelques shoots avec un peu de chance, mais ce n’est pas mon souci. En défense, j’ai fait mon boulot mais je n’ai pas été au niveau que j’aurais aimé afficher. On doit faire mieux pour contenir Lou Williams et Kawhi Leonard. »

Le MVP des Finals 2019 a été superbe avec 30 points à 10/19 au shoot, mais il a surtout dominé un Kentavious Caldwell-Pope qui a pris panier sur panier. Danny Green, qui défendait pour la première fois de sa carrière en match officiel sur son ancien coéquipier, l’a plutôt bien gêné en début de rencontre.

« Je l’ai déjà fait avant », précise-t-il. « On a connu quelques entraînements où je devais défendre sur lui. C’est simplement étrange de le faire devant 20 000 spectateurs. C’était marrant, étrange au début. »

Danny Green Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2009-10 CLE 20 6 38.5 27.3 66.7 0.4 0.5 0.9 0.3 0.5 0.3 0.3 0.2 2.0
2010-11 SAN 8 11 48.6 36.8 0.0 0.4 1.5 1.9 0.3 0.9 0.3 0.6 0.1 5.1
2011-12 SAN 66 23 44.2 43.6 79.0 0.8 2.6 3.5 1.3 1.6 0.9 1.0 0.7 9.1
2012-13 SAN 80 28 44.8 42.9 84.8 0.5 2.6 3.1 1.8 1.6 1.2 1.2 0.7 10.5
2013-14 SAN 68 24 43.2 41.5 79.4 0.4 3.0 3.4 1.5 1.6 1.0 1.1 0.9 9.1
2014-15 SAN 81 29 43.6 41.8 87.4 0.7 3.6 4.2 2.0 2.0 1.3 1.2 1.1 11.7
2015-16 SAN 79 26 37.6 33.2 73.9 0.6 3.2 3.8 1.8 1.8 1.0 1.0 0.8 7.2
2016-17 SAN 68 27 39.2 37.9 84.4 0.5 2.8 3.3 1.8 1.8 1.0 1.1 0.8 7.3
2017-18 SAN 70 26 38.7 36.2 76.9 0.6 3.0 3.6 1.6 1.7 0.9 1.1 1.1 8.6
2018-19 TOR 80 28 46.5 45.5 84.1 0.8 3.2 4.0 1.6 2.1 0.9 0.9 0.7 10.3
2019-20 LAL 12 26 43.0 41.4 66.7 0.6 2.2 2.8 1.2 2.8 1.3 1.1 0.4 8.7
Total   632 25 42.5 40.4 81.4 0.6 2.9 3.5 1.6 1.8 1.0 1.0 0.8 9.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés