Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Enes Kanter voulait absolument revenir dans la conférence Est

L’intérieur turc voulait rejoindre une franchise où le mot « collectif » prend tout son sens.

Passé du bout du banc des Knicks à une place de titulaire en finale de conférence avec les Blazers, Enes Kanter a retrouvé le plaisir de jouer et d’être utile dans l’Oregon, et il a choisi de rejoindre les Celtics où le mot « collectif » prend aussi tout son sens.

« J’ai le sentiment qu’il y a quelque chose de spécial car, d’abord, tout le monde veut être ici. C’est le plus important, car on a vu l’an passé combien la cohésion était importante. On essaie juste d’être de bons potes car ça va se traduire sur le terrain, et ça fera de nous de meilleurs coéquipiers ».

Pourtant, à Portland, il semblait comme un poisson dans l’eau mais le Turc voulait revenir à l’Est. « À Portland, c’était un parcours incroyable, mais je voulais revenir à l’Est » confirme-t-il au Boston Herald. « C’était mon choix. Portland voulait que je revienne, mais je voulais juste revenir à l’Est, et jouer avec ces gars ».

Sacrifice et confiance

À Boston, la priorité est donc de retrouver une cohésion perdue la saison passée, et ça passe par la défense. « La défense n’est qu’une question d’effort collectif, de sacrifice. Si on veut gagner un titre, il faut être impliqué et discipliné et on doit faire des sacrifices. C’est un sport collectif. Ce n’est pas un sport individuel. La défense, c’est une question de confiance et de communication ».

À titre personnel, il espère apporter de l’enthousiasme. « Sur le papier, on possède quelques-uns des meilleurs joueurs NBA. Pour moi, il s’agit donc d’essayer d’apporter une énergie positive, d’être le « glue guy » et d’essayer d’être collectif. J’ai le sentiment qu’on peut battre n’importe qui, mais, je le répète, il faut rester soudés ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés